Comparateur crédit consommation
Financez votre projet avec notre comparateur de crédit conso
Comparer
Partager sur

Quel est le budget naissance pour un bébé ?

Beaucoup de parents se demandent logiquement combien coûte une naissance. L’arrivée d’un enfant dans votre famille va à la fois bouleverser votre quotidien et vos dépenses. Vos charges annuelles vont augmenter d’environ 20 %, d’après plusieurs études de l’Insee et de la Drees (direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques). Et il faut compter un budget naissance bébé d’environ 490 € par mois pour un premier enfant, selon une enquête Ipsos datant de 2019.

Il vous faut en plus anticiper le financement de ce dont vous avez besoin pour préparer l’arrivée de l’enfant : aménagement de la chambre, achat de l’équipement à utiliser dès sa naissance… Le montant varie selon que vous attendez votre premier enfant ou non, car des choses déjà achetées peuvent être réutilisées pour un deuxième ou un troisième enfant (un lit, une poussette…). On l’estime entre 500 € et 2 000 €.

Cette fourchette est très large, comme le sont les estimations de prix pour chaque poste de dépense du budget naissance bébé, car les fabricants essaient de proposer du matériel pour tous les portefeuilles. Dans votre enveloppe, vous devez prendre en compte à la fois les dépenses directes (liées directement à l’arrivée de votre enfant), et les frais indirects (par exemple l’achat d’une voiture plus adaptée, en particulier dans le cas d’une famille nombreuse).

Budget naissance : les dépenses directes ou essentielles

Tout d’abord, vous devez prendre en compte vos frais essentiels :

  • Lit (de 50 € à 1 000 €). ;
  • Poussette (de 30 € à 1 000 €) ;
  • Parc (de 50 € à 500 €) ;
  • Table à langer (de 70 € à 500 €) ;
  • Porte-bébé (de 30 € à 350 €) ;
  • Vêtements (140 € par mois) ;
  • Alimentation (60 € par mois les 6 premiers mois, puis 200 € à 300 € par mois jusqu’à ses 2 ans) ;
  • Chaise haute (de 50 € à 500 €) ;
  • Ustensiles et couverts pour faire manger bébé (de 5 € à 25 €) ;
  • Stérilisateur (de 30 € à 150 €) ;
  • Chauffe-biberon (de 30 € à 100 €) ;
  • Couches et produits d’hygiène (140 € par mois) ;
  • Veilleuse (de 15 € à 150 €) ;
  • Garde de l’enfant (de 600 € à 1 000 € par mois).

Budget naissance pour bébé : les principaux frais indirects

Vous prendrez ensuite en compte vos dépenses secondaires :

  • Décoration de chambre ;
  • Jouets et peluches ;
  • Achat d’une voiture et, le cas échéant, d’un siège auto.
À la recherche d'un crédit naissance ?
Je compare

Quelles aides pour financer la naissance d’un enfant ?

L’État prévoit plusieurs aides aux parents pour les aider à financer la naissance de leur enfant. Ces aides sont pour la plupart regroupées au sein de la Paje (prestation d’accueil du jeune enfant) délivrée par la Caf.

L’allocation de base de la Paje

L’allocation de base de la Paje est une aide mensuelle prévue pour vous aider à financer les frais liés à l’entretien et à l’éducation de votre enfant jusqu’à ses 3 ans.

Cette allocation de base peut être à taux plein ou à taux partiel en fonction de vos ressources, qui font partie des conditions d’éligibilité aux prestations de la Caisse d’Allocations Familiales, mais également en fonction du nombre d’enfants à charge. Son montant est actuellement (du 1er avril 2021 au 31 mars 2022) de 171,91 € par mois à taux plein, et de 85,95 € par mois à taux partiel.

La prime de naissance

La prime de naissance vous est versée par la Caf au cours du 7e mois de grossesse, une somme d’argent bienvenue quand il vous reste de gros achats à financer avant la date de l’accouchement.

Elle est actuellement de 948,27 €, et est soumise à des conditions d’attribution :

  • Vos ressources ne dépassent pas un certain plafond de revenus.
  • Votre grossesse a été déclarée dans les 14 premières semaines à votre Caisse d’Allocations Familiales et à votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

En cas de naissances multiples, une aide particulière peut être également débloquée.

La prime d’adoption

La Caf prévoit également une prime à l’adoption. Elle est actuellement de 1 896,52 €, et est versée le mois d’arrivée de l’enfant à votre foyer.

Vous devez remplir les mêmes conditions d’attribution que celles demandées pour la prime de naissance, à l’exception de la nécessité de déclaration de grossesse, qui est remplacée par l’obligation que l’enfant adopté soit âgé de moins de 20 ans.

Deux autres aides sous conditions sont prévues dans la Paje :

  • La prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) si vous avez arrêté ou diminué votre activité professionnelle pour élever votre enfant.
  • Le complément de libre choix du mode de garde (CMG) pour vous aider à financer la garde de votre enfant de moins de 6 ans.

Le crédit d’impôt pour les frais de garde

En plus de la CMG, vous pouvez bénéficier d’une déduction d’impôt sur vos frais de garde. Là encore, votre enfant doit être âgé de moins de 6 ans.

Le crédit d’impôt obtenu est égal à 50% des frais engagés, pour une garde hors de votre domicile (crèche, garderie, assistante maternelle agréée), ou pour un emploi à domicile (dispositif du service à la personne), avec des plafonds et des conditions d’obtention qui diffèrent légèrement entre les deux types de gardes.

Le prêt naissance de la Caf (prêt à l’équipement du jeune enfant)

En dehors de la Paje, la Caf propose aussi un prêt à l’équipement du jeune enfant. Ce prêt naissance est un prêt pour bébé à taux zéro.

Le montant de ce prêt naissance, et ses conditions d’obtention, peuvent varier en fonction des différentes caisses d’allocations familiales départementales.

Un crédit naissance pour couvrir le coût de l’accueil d’un bébé

Parce que les conditions de ces aides sont souvent restrictives, la souscription d’un crédit à la consommation est parfois nécessaire. C’est particulièrement le cas pour couvrir les frais à engager à court terme, c’est-à-dire pour tout le budget naissance bébé consacré à l’équipement à se procurer avant l’arrivée de l’enfant.

Un crédit naissance peut être utile :

  • Si vous ne disposez pas de la somme nécessaire pour équiper votre enfant (avec ou sans les aides prévues par l’État) ;
  • Si vous ne souhaitez pas toucher à vos économies, par exemple pour garder de la trésorerie en cas de coup dur.

Quel type de prêt pour un crédit naissance ?

Il n’existe pas, à proprement parler, de crédit naissance, mais certains prêts traditionnels peuvent faire office de « prêt naissance » :

  • Le prêt personnel, qui est un crédit à la consommation non affecté. Vous n’avez pas à justifier l’objet de votre prêt, et vous pouvez donc l’utiliser comme un crédit naissance.
  • Le micro-crédit et le crédit renouvelable, qui sont deux types de crédits à la consommation spécifiques, peuvent également être utilisés comme crédits naissance.
  • Citons également la possibilité de souscrire un crédit auto, qui est un crédit à la consommation affecté à l’achat d’une voiture. Il peut se révéler utile si vous avez besoin de changer de véhicule lorsque la famille s’agrandit.

Comment fonctionne un crédit naissance ?

Le crédit naissance fonctionne comme un crédit à la consommation classique lorsqu’il s’agit d’un prêt personnel ou d’un crédit auto :

  • Vous devez estimer le montant à emprunter.
  • Vous devez choisir la durée de remboursement ou le montant des mensualités que vous souhaitez rembourser (l’un dépendra de l’autre, une fois le montant emprunté choisi).
  • Un taux de prêt vous sera alors donné en fonction de ces éléments : c’est le taux annuel effectif global (TAEG), qui représente la totalité des frais occasionnés annuellement par le prêt (intérêts, assurance…) par rapport au montant total de la somme empruntée.
  • Une assurance crédit à la consommation facultative vous sera proposée.
  • Votre taux d’endettement ne doit pas dépasser un certain seuil (en général 33 %) pour qu’un établissement vous fasse une offre de prêt.
Le conseil de François !
Vous pouvez trouver facilement le contrat de crédit naissance au taux qui convient le mieux à vos besoins en réalisant rapidement votre simulation de prêt personnel ou de crédit auto chez lesfurets.
Comparer les devis de crédit conso
Partager sur
Comparer les devis de crédit conso