MENU
Comparateur crédit consommation
Financez votre projet avec notre comparateur de crédit conso
Comparer
Partager sur

Les bonnes raisons de recourir au crédit pour un retraité

On estime qu’au passage à la retraite, une personne perd entre 15% et 40% de ses revenus. En revanche, elle dispose de beaucoup plus de temps. Ainsi, l’équation est simple à comprendre, mais difficile à mettre en œuvre : multiplier les loisirs, avec des finances réduites. C’est dans ce cadre que le recours au crédit pour retraité s’annonce bienvenu.

Quand le prêt pour retraité vient financer des projets

Après une vie de labeur, un retraité peut être tenté de voyager. Il n’est plus tenu par aucune obligation, et peut partir plusieurs semaines hors vacances scolaires, en camping-car, ou en avion dans les contrées les plus lointaines. Le crédit personnel pour les retraités est souvent utilisé pour vivre de nouvelles aventures. Parmi les projets à financer, les seniors souhaitent également profiter de leur temps libre pour réaliser des travaux dans leur logement. Il peut s’agir de simples améliorations esthétiques et fonctionnelles, comme le remplacement d’une cuisine. Les retraités volent aussi parfois au secours de leurs enfants et/ou petits-enfants. Que ce soit pour offrir le permis de conduire du dernier, participer aux frais d’études du second, ou au coût du mariage du premier, toutes les raisons sont bonnes pour aider ses petits-enfants.

Quand un prêt personnel pour retraité est une nécessité

Il arrive également qu’un emprunt soit nécessaire pour améliorer l’autonomie ou le confort du foyer. La demande de prêt pour retraité peut même revêtir un caractère d’urgence ou indispensable. Avec l’âge, les soucis de santé poussent parfois à devoir effectuer des aménagements du domicile ou des investissements pour préserver sa qualité de vie. D’un point de vue personnel, la demande de prêt pour retraité peut revêtir un caractère d’urgence ou indispensable. Hélas, l’âge avançant, les petits soucis de santé s’accumulent, et on devient de moins en moins souple et résistant physiquement. Acheter un fauteuil roulant, aménager une douche à l’italienne, faire construire une rampe d’accès, ou installer un monte-escalier… Autant de dépenses coûteuses auxquelles un retraité ne peut parfois pas déroger.

De plus, le changement de situation peut créer des bouleversements fiscaux. Or, il peut s’avérer impossible de s’acquitter d’un impôt mal estimé lorsque les revenus ont été réduits. Dans ce cas encore, un prêt retraité peut s’imposer de lui-même, afin de débloquer une certaine somme ponctuellement.

À la retraite, les revenus baissent, mais les charges pas toujours, notamment si l’on est locataire, ou si le crédit immobilier n’est pas intégralement remboursé. Pour supporter les charges courantes, pour changer de voiture, pour déménager dans un appartement plus petit, de multiples frais peuvent survenir, et nécessiter le recours au crédit pour retraité.

Quel prêt pour retraité choisir ?

Le prêt CAF pour retraité et autres prêts sociaux

La Caisse d’allocations familiales (CAF) propose un panel de prêts pour aider les foyers en difficulté, et les retraités n’en sont pas exclus. Il ne s’agit pas de prêts de confort, mais qui revêtent une véritable utilité. On pense au prêt CAF pour retraité relatif à l’amélioration de l’habitat. Le montant est plafonné à 1.067,14 €, et doit être remboursé en trois ans maximum, avec un taux à 1%. Pour ceux qui souhaitent garder un complément de revenu en tant qu’assistant maternel, il existe aussi le prêt à l’amélioration du lieu d’accueil.

Avec les diverses caisses de retraite (CNAV, CARSAT, AGIRC…), de multiples possibilités de financement sont mises en place à l’endroit des seniors. Les retraités du secteur privé comme de l’État peuvent en effet obtenir des aides, notamment pour prendre en charge des travaux visant à améliorer les conditions de vie au foyer : isolation thermique, motorisation de volets roulants, aménagement des sanitaires…

Le crédit à la consommation pour retraité

Les seniors ont bien sûr d’autres ressources pour financer leurs projets. Le prêt personnel retraité est tout à fait envisageable, les revenus des retraités étant stables et, à ce titre, rassurants pour les organismes de prêt. Le crédit à la consommation pour retraité présente l’avantage d’être plus souple. Il peut ainsi être souscrit pour disposer de plus de trésorerie et subvenir aux dépenses courantes et exceptionnelles. Une partie peut être utilisée pour des travaux, une autre pour le prochain séjour au soleil, puis une autre pour organiser une fête afin de réunir la famille. Aucun justificatif n’est sollicité. En outre, ce type de prêt personnel pour retraité ne nécessite pas obligatoirement d’assurance, évitant ainsi les questionnaires de santé.

Dans le but de mieux maîtriser son budget avec la baisse de ses revenus, un retraité peut aussi envisager un rachat de crédits. S’il lui reste plusieurs crédits à solder, il peut en effet choisir de les regrouper, afin de n’avoir plus qu’une seule mensualité à régler par mois, et de les étaler sur plusieurs années.

Comment obtenir un prêt personnel pour retraité ?

Négocier le meilleur taux pour son crédit retraité

Certains retraités craignent de ne pas pouvoir bénéficier de prêts à cause de leur âge. Certes, passé 80 ans, il devient plus difficile d’engager un nouvel emprunt, mais avant, rien ne les empêche de contracter, bien au contraire. La stabilité de leurs ressources, ajoutée à l’absence de risque de chômage leur permettent d’être en position de force pour demander un crédit pour retraité. En plus, 80% d’entre eux sont propriétaires de leur bien immobilier, et n’ont plus ou peu de crédit immo à rembourser. Ce patrimoine peut être mis en garantie afin de rassurer encore l’organisme prêteur. C’est en mettant en avant ces points forts que vous pourrez bénéficier d’un taux d’intérêt attractif.

Formaliser sa demande de prêt personnel pour retraité

Rendez-vous donc auprès de votre conseiller financier ou sur une plateforme internet pour demander un prêt conso. Par définition, cet emprunt n’a pas besoin d’être justifié, et vous pourrez, à l’aide de simulateurs, définir quel montant emprunter, et quelles mensualités rembourser sur quelle période. Vous devrez simplement fournir le montant de votre pension, une pièce d’identité et un justificatif de domicile. L’établissement bancaire peut solliciter la souscription d’une assurance décès-invalidité, mais vous ne serez pas obligé de l’accepter. En tant que retraité, les risques sont plus importants, et le taux d’assurance plus élevé.

Profitez d'un crédit à la consommation au meilleur taux
Je compare

FAQ : le crédit pour retraité en questions

Comment obtenir un prêt après 70 ans ?

L’âge n’est pas un facteur déterminant pour l’obtention d’un prêt à la consommation senior. Il est un frein pour le crédit immobilier qui par nature dure plus longtemps. Mais, lorsque le prêt ne porte que sur quelques milliers d’euros, et qu’il peut être remboursé dans les cinq années qui suivent, vous pouvez trouver aisément des banques ou organismes financiers prêts à financer vos projets. Mettez en avant la stabilité de vos revenus, votre forme physique, votre qualité de non-fumeur, votre capacité de remboursement, ou encore votre taux d’endettement réduit.

Retraités : quel âge limite pour emprunter ?

En théorie, il n’existe pas d’âge limite pour souscrire un crédit personnel. En revanche, passé l’âge de l’espérance de vie, il devient plus difficile de s’engager dans un nouveau crédit. Pour information, celle de l’homme est proche de 80 ans, et celle des femmes, de 85 ans. Une banque qui prête au-delà de 80 ans prend le risque de ne pas voir les remboursements arriver à leur terme. De plus, le taux d’intérêt appliqué pourrait être moins favorable. C’est pourquoi, dans la pratique, les prêts personnels des seniors aboutissent généralement avant 75 ans. Au-delà, seules de petites sommes pourront être accordées.

Faut-il une assurance emprunteur pour un prêt personnel quand on est à la retraite ?

L’établissement financier peut conditionner son offre à la souscription d’une assurance emprunteur invalidité-décès. Vous n’êtes toutefois pas obligé de la prendre, car les mensualités pourraient être largement rehaussées, et le coût du crédit s’envolerait. À défaut, l’emprunteur vérifiera que vous disposez des garanties nécessaires pour recouvrir la créance potentielle. Il peut par exemple s’agir d’une assurance-vie, ou de patrimoine immobilier, assurant au prêteur, en cas de décès, le remboursement du capital mis à disposition.

Comparer les devis de crédit conso
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso