MENU
Comparateur crédit consommation
Financez votre projet avec notre comparateur de crédit conso
Comparer
Partager sur

Éco-PTZ 2020 : qu’est-ce que c’est ?

L’éco-PTZ 2020, ou éco-prêt à taux zéro, est un emprunt à taux d’intérêt nul permettant de financer, sans conditions de ressources, des travaux de rénovation énergétique de votre logement. Il peut ainsi servir à améliorer l’isolation, optimiser votre chauffage, installer des systèmes de chauffe-eau utilisant des sources d’énergie renouvelable…

Jusqu’à quand ?

L’éco-PTZ est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021.

Qui peut bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro en 2020 ?

L’éco-prêt à taux zéro pour 2020 concerne tous les propriétaires et copropriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs. Comme indiqué plus haut, l’aide est sans conditions de ressources.

Le logement concerné doit être une résidence principale et achevée depuis plus de 2 ans. De plus, elle doit avoir été construite avant le 1er janvier 1990.

Quels sont les travaux éligibles ?

Les travaux que l’on peut réaliser grâce à l’éco-PTZ sont répartis en 7 catégories :

  • L’isolation performante de la toiture
  • L’isolation performante des murs
  • Le remplacement des fenêtres en simple vitrage
  • L’isolation des planchers bas
  • L’installation ou remplacement de système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire
  • L’installation de système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
  • L’installation de production d’eau chaude sanitaire avec source d’énergie renouvelable

Depuis le 1er mars 2019, il n’est plus nécessaire d’avoir l’obligation de réaliser 2 types de travaux sur les 7 pour être éligible à l’éco-PTZ. Désormais, 1 réalisation sur les 7 suffit pour se voir accorder le prêt.

Sachez également que depuis le 21 août 2019, vous pouvez bénéficier de l’éco-prêt même si vous avez d’ores et déjà démarré vos travaux, à condition que ces derniers n’aient pas commencé depuis plus de 3 mois. N’oubliez pas, enfin, que vos travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Montant de l’éco-prêt à taux zéro

Le montant de l’éco-prêt à taux zéro 2020 dépend de la nature des travaux, avec un plafond fixé à 30 000€. Vous avez donc droit :

  • Jusqu’à 15 000€ pour la réalisation d’un seul type de travaux sur les 7. En ce qui concerne le cas du remplacement de fenêtres, le plafond ne sera que de 7 000€.
  • Jusqu’à 25 000€ pour 2 travaux réalisés sur 7.
  • Jusqu’à 30 000€ pour 3 travaux effectués ou plus.
  • Jusqu’à 10 000€  dans le cas particulier d’une réhabilitation du système d’assainissement non collectif.

Pour quelle durée ?

La durée maximale de l’éco-PTZ 2020 est de 15 ans.

Vous pouvez également cumuler un deuxième éco-PTZ pour un même logement dans les 5 ans suivant l’activation du premier prêt, mais à condition que la somme des 2 ne fasse pas plus de 30 000€.

Qui propose l’éco-PTZ ?

Simulation d’éco-PTZ : à quelle banque le demander ?

En réalité, étant donné que l’aide est accordée sans conditions de ressources, il n’y a pas vraiment besoin de simulation pour l’éco-PTZ. Il suffit simplement d’être propriétaire d’une résidence principale.

En revanche, l’emprunt se souscrit auprès d’une banque ayant signé une convention avec l’État, autrement dit grâce à une avance remboursable sans intérêt. C’est auprès de votre établissement bancaire qu’il faudra alors se renseigner afin d’être sûr qu’elle fasse partie de cette convention pour être éligible à l’aide.

Parmi les banques les plus connues et qui demeurent éligibles, il y a : La Banque Postale, LCL, Société Générale, BNP Paribas, Banque Populaire, Caisse d’Epargne, CIC, Crédit Agricole, Crédit du Nord, Crédit Mutuel…

Obtenir un éco-PTZ 2020 : formulaires et délais

Les formulaires de l’éco-PTZ 2020

Une fois que vous avez budgété l’ensemble de vos travaux, adressez-vous à une banque éligible afin d’entamer votre demande d’éco-prêt à taux zéro.

Pour cela, il vous faudra joindre à votre demande un formulaire type d’éco-PTZ. Il y en a un de type « Emprunteur » et d’autres de type « Entreprise ». Avec ce formulaire, vous devrez également transmettre certains justificatifs : attestation RGE de l’entreprise effectuant les travaux, document stipulant que votre logement est une résidence principale, date de construction de votre logement…

Vous pouvez retrouver tous ces formulaires sur le site du Gouvernement à cette adresse.

La réalisation des travaux

Suite à l’émission du prêt, vous avez 3 ans pour réaliser vos travaux. Bien entendu, à la fin de vos travaux, il vous faudra fournir à la banque les factures prouvant que ces travaux ont bel et bien eu lieu.

PTZ (Prêt à Taux Zéro) ou éco-PTZ ?

Vous vous posez la question : PTZ ou éco-PTZ ? En fait, les deux sont bien différents et il ne faut absolument pas les confondre. Vous choisirez l’un ou l’autre selon votre objectif. Voici les différences.

Le PTZ, ou prêt à taux zéro :

  • Sert à financer l’achat d’un logement, alors que l’éco-PTZ sert à financer des travaux de rénovation énergétique.
  • Est attribué sous conditions de ressources, alors que l’éco-PTZ ne l’est pas.
  • S’applique de manière différente selon la localisation géographique, notamment pour les logements anciens, alors que l’éco-PTZ s’applique de manière uniforme à tout le territoire.
  • Bénéficie d’un différé de remboursement, contrairement à l’éco-PTZ.

L’éco-PTZ est-il cumulable ?

Oui ! Depuis le 1er mars 2016, il est par exemple tout à fait possible de cumuler l’éco-PTZ avec le CITE, ou Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, et ce sans conditions de ressources. Mais l’aide est aussi cumulable avec le chèque énergie, la prime énergie et les aides de l’Anah (dont Ma Prime Rénov’).

Pour retrouver toutes les aides énergétiques 2020, consultez notre guide dédié.

Comparer les devis de crédit conso
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso