MENU

Taux d’intérêt : définition

On entend par taux d’intérêt le coût du crédit ou le rendement de l’épargne.

Lorsqu’un emprunteur contracte un crédit auprès d’une banque, le taux d’intérêt représente le coût de ce prêt. Quand il épargne auprès d’une banque, l’intérêt représente le rendement que procure cette épargne.

On parle alors de taux d’intérêt d’épargne et de taux d’intérêt de banque.

Taux d’intérêt : calcul

Le taux d’intérêt est exprimé en proportion du montant emprunté ou placé.

Ainsi, un client contractant un crédit à la consommation de 100 euros sur une durée d’un an à compter du 1er janvier avec un taux d’intérêt de 5 % devra rembourser la somme totale de 105 euros le 1er janvier de l’année suivante (100 euros + 5 euros pour les intérêts).

Le taux d’intérêt permet donc de calculer le montant dû par l’emprunteur et la rémunération perçue par le prêteur. On parle de taux réel, lorsqu’on déduit l’inflation du taux inscrit dans le contrat, le taux d’intérêt nominal.

Le taux d’intérêt d’épargne et le taux d’intérêt de banque sont directement influencés par le taux d’intérêt directeur fixé par les banques centrales comme la BCE en Europe.

Quelques taux d’intérêt par l’exemple

  • Taux d’intérêt débiteurs : taux fixes, taux variables et taux mixtes

Avec un taux d’intérêt faible, les ménages peuvent s’endetter à peu de frais.

À l’inverse, si le taux est élevé, les emprunteurs ont tout intérêt à reporter leurs achats. Pour un crédit à la consommation, les établissements financiers peuvent proposer des prêts à taux fixes ou à taux variables.

Le prêt à taux fixe est plus sécurisant car il ne sera jamais modifié. Il n’y a donc aucune surprise pour l’emprunteur.

Au contraire, le prêt à taux variable, dit aussi crédit renouvelable, se met en place au fur et à mesure que le créditeur rembourse, son taux peut être modifié pendant la période de l’emprunt.

Le coût total de l’opération avec ce taux d’intérêt variable est ainsi impossible à calculer à l’avance. Le prêt à taux mixte est quant à lui divisé en 2 périodes durant lesquelles le remboursement sera soumis dans un premier temps à un taux fixe puis à un taux variable dans un deuxième temps.

  • Taux d’intérêt d’épargne: taux d’intérêts simples et taux d’intérêts composés

Quand un investisseur place ses économies sur un produit d’épargne, il est rémunéré en fonction d’un taux d’intérêts simples ou d’un taux d’intérêts composés.

Lorsqu’un capital produit des intérêts simples, les intérêts sont uniquement calculés sur ce capital. Lorsqu’un capital produit des intérêts composés, les intérêts générés sont ajoutés au capital à la fin de chaque période, pour produire de nouveaux intérêts.

Le conseil d'Hervé !
Afin de réduire le coût d’un prêt renouvelable, il est intéressant de le rembourser rapidement. Contrairement aux prêts à taux fixe, aucuns frais ne sont demandés pour un remboursement anticipé.
Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso