MENU

Le prêt entre particuliers, en quoi ça consiste ?

Le prêt entre particuliers repose sur un principe simple : la solidarité. En effet, il est parfois compliqué et délicat de demander à ses proches un prêt familial avec remboursement in fine ou un prêt sans intérêt. Le crédit entre particuliers répond à cette difficulté. Certains organismes ont ainsi été créés pour mettre prêteurs et emprunteurs privés en relation.

Quels sont les avantages du crédit entre particuliers ?

Au-delà de cet aspect, le prêt entre particuliers offre de nombreux avantages :

  • le taux d’intérêt. Grâce au fonctionnement des structures proposant ce genre de prêt, celui-ci est plus avantageux pour l’emprunteur. En effet, l’établissement collecte l’épargne des particuliers finançant les crédits. Les particuliers n’exigeant pas un taux aussi élevé que les banques ou organismes de crédit, l’emprunteur peut contracter un crédit à un taux préférentiel ;
  • les organismes de prêts entre particuliers mettent également en exergue l’entraide entre citoyens, si bien que le montant remboursé est presque intégralement reversé au particulier ayant confié son épargne ;
  • la demande de crédit reçoit une réponse rapide. La somme demandée est également débloquée rapidement, 48 heures après acceptation définitive du dossier.

Pour résumer, les frais d’un crédit entre particuliers sont peu élevés. L’emprunteur profite d’un taux avantageux tandis que l’investisseur voit augmenter son épargne.

Des exigences semblables aux autres organismes de crédit

On pourrait croire que le prêt entre particuliers n’est pas aussi difficile à obtenir que n’importe quel prêt proposé par un organisme de crédit traditionnel. Dans les faits cependant, cette idée n’est pas avérée.

Tout d’abord, que l’emprunteur s’adresse à ses proches ou à des organismes spécialisés, son emprunt devra nécessairement être encadré légalement.

  • Dans le cercle familial ou amical, il est courant de procéder à des prêts d’argent sans reconnaissance de dette, ou même à des prêts entre amis sans intérêt. Cependant, la loi fixe, pour le prêt familial, un montant maximal de 1 500 euros au-delà duquel l’accord doit être formalisé par écrit, sous forme de reconnaissance de dette.
  • Pour emprunter de l’argent à un inconnu, il est recommandé de s’adresser à un organisme certifié par l’État. Un modèle de contrat de prêt entre particuliers est mis à la disposition de l’emprunteur et du prêteur, qui évitent ainsi tout risque de conflit ou d’arnaque.

En contrepartie, ces organismes ont des exigences similaires aux banques et autres organismes de crédit. Ils exigent notamment des revenus fixes et de ne pas être inscrit au Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP), ainsi qu’au Fichier central des chèques (FCC).

Le conseil d'Hervé !
Attention, si vous avez contracté un prêt de plus de 760 euros auprès d’un particulier (qu’il s’agisse d’un inconnu, d’un membre de votre famille ou d’un ami), n’oubliez pas de le déclarer aux impôts.

Le crédit entre particuliers constitue-t-il une bonne solution ?

Oui, car le taux proposé est avantageux et la démarche solidaire. Cependant, les arnaques et fausses annonces concernant des prêts entre particuliers se multiplient sur le Web. Pour un crédit entre particuliers en toute sécurité, il est alors primordial de se tourner vers des organismes spécialisés et encadrés, en comparant les différentes offres de crédit conso sur LesFurets.com, par exemple.

Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso