MENU
Comparateur crédit consommation
Financez votre projet avec notre comparateur de crédit conso
Comparer
Partager sur

Qu’est-ce que le garant d’un prêt étudiant ?

En tant qu’étudiant, il y a de fortes probabilités pour que le niveau de vos revenus soit limité, et ça, les banques en ont pleinement conscience. Si elles acceptent de vous prêter de l’argent pour que vous puissiez financer vos études, ces mêmes banques ne le font pas en toute générosité. Leur objectif prioritaire est bel et bien de récupérer la somme allouée au titre du crédit étudiant (majorée des intérêts).

Pour se prémunir contre les défauts de paiement des étudiants qui ne parviendraient pas à rembourser leur prêt, les banques incluent dans le contrat l’intervention d’un garant (ou caution). Il s’agit, pour faire simple, d’une tierce personne capable de prendre le relais pour le remboursement du prêt étudiant, en cas de défaillance du souscripteur principal. Autrement dit, le garant ou la caution est une personne qui sera en mesure de rembourser le crédit étudiant à votre place si vous n’arrivez plus à le payer.

Pour la banque, le garant est donc une « solution de secours » vers laquelle se tourner pour avoir la certitude de voir le prêt étudiant remboursé.

Êtes-vous obligé(e) d’avoir un garant pour votre prêt étudiant ?

En théorie, non. La loi française ne fixe aucune obligation de posséder un garant pour avoir accès au prêt étudiant. Dans la pratique, la présentation d’un garant est toutefois très souvent un critère déterminant pour obtenir un prêt étudiant. La quasi-totalité des banques imposent en effet dans leurs conditions d’obtention d’un crédit étudiant la présence d’une caution solidaire. Seules des différences sur le niveau de solvabilité des garants peuvent permettre de sélectionner une banque plus ou moins favorable à votre situation.

À noter que même les étudiants présentant un excellent profil (taux d’endettement faible, revenus réguliers, emprunt limité ou emprunt sur une courte durée, etc.) devront se prévaloir d’une caution solidaire de qualité pour accéder au crédit étudiant.

Qui peut se porter garant pour votre prêt étudiant ?

N’importe qui ne peut pas être garant d’un prêt étudiant. Pour présenter une candidature recevable par la banque, le garant doit ainsi :

  • Être majeur
  • Être en capacité de justifier de revenus suffisants par rapport au montant du prêt étudiant, et par rapport aux mensualités de remboursement de ce prêt

Au moment de l’étude de votre demande de crédit étudiant, la banque se penche avec minutie sur la solvabilité de votre garant. Elle veille ainsi à s’assurer que votre garant sera en mesure de rembourser votre prêt étudiant (il ne s’agit pas de prendre un garant qui ne sera pas, lui non plus, en capacité de rembourser le crédit étudiant). Si la banque estime que la situation financière de votre garant n’est pas assez « solide », elle est en droit de refuser votre demande de prêt étudiant, ou bien de réclamer un autre garant.

Les parents, principaux garants des étudiants

En France, les parents représentent un pourcentage important des garants des prêts étudiants. Sous réserve de disposer de revenus suffisants, la plupart des parents soutiennent ainsi financièrement leurs enfants dans leurs projets d’études. Toute autre personne qui répond aux conditions énoncées précédemment peut toutefois se constituer garant ou caution solidaire d’un étudiant pour son prêt. C’est le cas par exemple d’un conjoint, d’un ami, d’un oncle, etc.

Profitez d'un crédit à la consommation au meilleur taux
Je compare

Pouvez-vous avoir un crédit étudiant sans garant ?

Vous avez besoin d’un crédit étudiant, mais aucune personne de votre entourage n’est en mesure de se porter garante pour vous ? Ne renoncez pas à vos rêves d’études supérieures. En France, il est possible d’obtenir un prêt étudiant sans garant, grâce à l’intervention de l’État auprès des banques (c’est le prêt étudiant garanti par l’État), et/ou grâce au Fonds de garantie des solidarités étudiantes (FGSE).

Le prêt étudiant garanti par l’État

L’État français accompagne aujourd’hui les étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus universitaire tout en souscrivant un prêt étudiant. En pratique, ce prêt étudiant garanti par l’État se résume à un type de prêt personnel pour lequel l’État se constitue garant. Autrement dit, l’État intervient à votre place pour le remboursement de votre crédit étudiant si vous n’êtes plus en capacité de le faire. Pour les banques, il n’y a donc plus aucun risque à vous prêter de l’argent, puisqu’en cas de défaillance, ces dernières pourront se tourner vers l’État pour récupérer le montant impayé. Uniquement délivré par les établissements bancaires ayant conclu un partenariat avec l’État, ce type de prêt étudiant permet d’emprunter :

  • Jusqu’à 15.000 €
  • Sur une durée minimale de 2 ans
  • Avec un taux de prêt étudiant attractif (aux alentours de 1 % en 2020)

En moyenne, le prêt étudiant garanti par l’État avoisine les 8.300 € sur une durée de 6 ans, avec un différé de remboursement de deux ans après la fin des études.

Qu’est-ce que le Fonds de garantie des solidarités étudiantes

Alimenté par la Banque populaire et la LMDE, le Fonds de garantie des solidarités étudiantes (FGSE) peut également servir de caution de prêt étudiant (à hauteur de 25.000 € maximum). Comme pour la souscription d’un prêt étudiant « classique », il est important de respecter certaines conditions pour y avoir accès. Il vous faudra, notamment, être âgé(e) de moins de 28 ans, et être inscrit(e) dans un établissement de l’enseignement supérieur.

Comparer les devis de crédit conso
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso