MENU

Refus en rachat de crédit : quels motifs ?

Lorsque le rachat de crédit est impossible, il faut alors identifier le motif du refus. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un organisme prêteur peut refuser un rachat de crédit. La première chose à faire dans ce cas est de lui demander des explications détaillées afin de savoir ce qui a causé le refus. Néanmoins, le prêteur n’est pas obligé de se justifier.

Voici les principales raisons qui peuvent entraîner un refus de rachat de crédit :

  • un fichage au FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers),
  • un fichage au FCC (Fichier Central des Chèques),
  • une situation financière trop mauvaise,
  • un conflit avec l’organisme prêteur,
  • ne pas correspondre aux critères d’admission, sachant que ces critères varient d’une banque à l’autre. Cela peut porter sur l’âge de l’emprunteur ou encore sa situation professionnelle.

Que faire après un refus de rachat de crédit ?

En cas de rejet de dossier, il est interdit à l’organisme de facturer le moindre frais de rachat de crédit (loi MURCEF du 11 décembre 2001).

Si des frais ont été facturés pour le dossier de demande de rachat (et uniquement pour ce dossier), il convient d’en demander le remboursement.

Le rejet d’un dossier de rachat de crédit n’est pas une fatalité. Après un rachat de crédit refusé, des solutions se présentent :

  • déposer une demande auprès de plusieurs autres organismes,
  • faire appel à un courtier ou IOB (Intermédiaire en Opérations Bancaires), de préférence mandaté par plusieurs banques. Ce spécialiste de la négociation avec les banques est à même de vous conseiller dans vos démarches.

Pour connaître les mensualités de votre crédit à la consommation, vous pouvez faire usage de notre outil de simulation.

Le rachat de crédit pour une situation financière difficile

Lorsque l’on est dans une situation financière difficile, le rachat de crédit peut être une solution.

Tout d’abord, il est possible d’obtenir un rachat de crédit même si l’on est interdit bancaire. Dans ce cas de figure, le plus simple est de régulariser sa situation avec l’organisme qui vous a fiché. Pour savoir quel est le responsable, il faut en faire la demande auprès de la Banque de France.

En cas de situation financière trop mauvaise, il est préférable de :

  • déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France, en prenant contact avec la commission de surendettement.
  • attendre que sa situation financière se stabilise, et déposer un nouveau dossier de rachat de crédit auprès du même organisme. Cependant, il faut attendre six mois entre deux demandes.
Le conseil d'Hervé !
En tout état de cause, il faut faire attention au choix de l’organisme qui va procéder au rachat de crédit. Certains d’entre eux ont des critères très souples, mais pratiquent des taux de remboursement élevés.
Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso