MENU

Taux d’endettement : définition

En France, le taux d’endettement maximum légal est de 33 %. Avant de souscrire un crédit, le banquier calcule le niveau d’endettement de l’emprunteur. Cela consiste à :

  • évaluer les revenus mensuels,
  • lister toutes les dépenses fixes (autres prêts, factures, etc.),
  • déterminer le montant du futur prêt,
  • évaluer les capacités de remboursement de l’emprunteur.

Comment sont calculés les revenus mensuels

Pour calculer et analyser un taux d’endettement, les revenus mensuels sont pris en compte, comme :

  • Le salaire de chaque emprunteur.

Notez que les 3 derniers bulletins de salaire, bien qu’essentiels, ne suffisent pas à calculer le taux d’endettement. Certains éléments contenus sur une fiche de paie ne sont pas jugés comme suffisamment réguliers.

La méthode la plus efficace consiste à additionner les montants des 3 derniers bulletins de salaire, puis d’ajouter le revenu imposable figurant sur le dernier avis d’imposition. Ensuite, le total est divisé par 15 (voire 16 pour une personne avec un treizième mois).

  • Les aides et pensions.
  • Les revenus locatifs, s’il y a lieu. Toutefois, ils sont souvent comptés à 70 %, afin de tenir compte d’éventuelles vacances locatives.

Quelles charges sont prises en compte dans le calcul ?

Tout emprunteur doit évaluer de façon honnête l’intégralité de ses charges. Il doit faire connaître :

  • ses mensualités de crédits en cours,
  • le montant de son loyer,
  • ses charges fixes telles que les factures courantes.

Faire une fausse déclaration à ce niveau aurait des conséquences néfastes pour l’avenir et la personne risquerait le surendettement ; mieux vaut donc ne pas tricher.

En vue de calculer et analyser son taux d’endettement, il suffit de :

Dès lors qu’une personne fait l’effort de déterminer de façon réaliste ses mensualités (dépenses incompressibles liées aux crédits, loyers et charges) ainsi que ses revenus, le taux d’endettement peut dès lors être calculé.

Calculer et analyser son taux d’endettement

Voici la méthode de calcul de taux d’endettement d’un crédit immobilier, auto ou consommation :

Somme des mensualités (crédits, loyers et charges) / Somme des revenus mensuels (paies, aides et pensions diverses + 70 % des éventuels revenus locatifs).

Le résultat correspond au nombre indiqué après la virgule, sous forme d’un pourcentage. Prenons un exemple :

Un emprunteur a un revenu imposable de 30 000 €. Ses revenus pris en compte sont :

  • 2 000 € de salaires sur les 3 derniers mois,
  • 500 € par mois de revenus locatifs.

Ses charges sont de :

  • 600 € par mois pour l’appartement qu’il loue,
  • 170 € par mois pour les charges de sa résidence principale.

Le calcul sera alors :

(600+170) / [30 000+(2 000×3)/15]+(500×70%) = 0,28 soit 28 %.

Le calcul de votre taux d’endettement est également possible grâce à notre simulateur en ligne :

Taux d’endettement et capacité de financement

Afin de s’assurer de la solvabilité d’un emprunteur, les banques et organismes de crédit préfèrent que le taux d’endettement ne dépasse pas 33 %.

Ce seuil doit permettre à une personne de conserver un reste à vivre suffisant, tout en honorant ses mensualités. Dans le cas contraire, l’emprunteur pourrait se retrouver rapidement en situation de surendettement.

Ainsi, avant de solliciter un nouveau prêt, mieux vaut réaliser un calcul simple : diviser les mensualités des nouvelles charges par ses revenus. Plus le résultat sera éloigné de 33 %, plus l’obtention du crédit sera facile.

Le conseil d'Hervé !
Grâce à l’assurance emprunteur vous pouvez être assuré en cas de perte d’emploi.
Comparer les devis de crédit conso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis de crédit conso