MENU
Partager sur

Quelle part d’apport personnel dans un prêt à la consommation

L’apport personnel est la part disponible dont l’emprunteur dispose pour son achat. Plus celle-ci est importante et moins le capital emprunté est important, ce qui réduit d’autant les intérêts. Longtemps incontournable pour obtenir un prêt, l’apport personnel est généralement perçu positivement par l’organisme prêteur, qu’il s’agisse d’une banque ou d’une société de crédit.

Disposer d’une partie même minime de la somme a souvent un effet rassurant pour le prêteur en démontrant que l’emprunteur est capable de gérer son budget, et donc de rembourser le montant du prêt. En supplément d’un capital moindre, un apport personnel s’accompagne de taux d’intérêt moins élevés. Il existe toutefois des situations où l’apport personnel est impossible. Un appareil ménager qui tombe en panne ou le besoin rapide d’une voiture font partie des cas où l’urgence prend le dessus sur les économies financières. Peuvent être alors proposés des financements sans apport personnel permettant de trouver une solution immédiate. Avec ou sans cette part disponible, comparer les offres de crédit reste toutefois indispensable, le coût final d’un crédit pouvant sensiblement varier d’un organisme de prêt à un autre.

Apport personnel, à étudier au cas par cas

En rentrant chez elle, Marine sent une forte odeur de brûlé. Elle provient du réfrigérateur qui a rendu l’âme après des années de loyaux services. Cet appareil ménager avait été donné par les parents de Clément pour les aider à s’équiper après le mariage. En acheter un neuf ne représente pas une dépense très importante, mais le couple vient d’acheter une voiture et les économies sont venues financer l’apport personnel. Le couple compare les offres de crédit à la consommation et en trouve plusieurs couvrant 100 % de l’achat. Après avoir choisi l’organisme prêteur, le dossier est rempli en ligne et les fonds sont versés quelques jours plus tard.

Albert voudrait s’acheter un caméscope. Si le choix du modèle est fixé, il reste à trouver le meilleur financement. Le retraité pourrait payer comptant la caméra, mais devra alors renoncer à quelques plaisirs. Il a trouvé plusieurs offres lui proposant un financement à 100 %, mais les trouve chères après avoir calculé le coût final. Il va donc demander un prêt à la consommation couvrant un peu plus de la moitié du prêt, son apport personnel venant compléter le montant total.

Comparer les devis de crédit conso
Partager sur
Comparer les taux