MENU
Partager sur

Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est un crédit à la consommation qui est appelé aussi crédit reconstituable, crédit revolving ou crédit permanent. Il est géré par les banques, les organismes spécialisés, les grandes enseignes ou les spécialistes de vente par correspondance.

Son obtention est soumise aux mêmes règles que pour un crédit à la consommation : vérification de la solvabilité, offre de contrat de prêt, délai de rétractation…

L’intérêt de ce genre de crédit est de mettre une certaine somme d’argent à la disposition de l’emprunteur. Sur simple demande, le préteur vire tout ou une partie de la réserve disponible. Un montant maximum, attribué lors de la signature du contrat, est alloué. Libre à vous de l’utiliser en partie ou en totalité.

Le montant du crédit disponible se recrée à chacun des remboursements jusqu’à ce qu’il atteigne le montant maximal. Chaque mois, vous recevez un état récapitulatif, qui vous informe du capital disponible, du montant total restant dû, du remboursement déjà effectué, du montant de l’échéance intérêts inclus, du taux mensuel du crédit, du taux effectif global et du nombre d’échéances restant pour solder la totalité du prêt.

Il est possible de transformer ce crédit en crédit classique n’importe quand, afin de définir une date de fin et de bénéficier de remboursements fixes.

Julie et ses cartes

Julie est secrétaire dans une administration depuis bientôt dix ans. Fonctionnaire titulaire, elle dispose maintenant de revenus confortables. Mais au début de son activité salariale, elle a connu quelques galères et a succombé aux charmes des cartes de crédit.

Tout lui est alors devenu plus facile, elle a réussi à se meubler coquettement, s’est offert des voyages, une voiture. Elle reconstituait tous les mois ses « réserves » disponibles par des versements réguliers. Puis, au gré de ses envies, elle puisait de plus belle dans les dites réserves.

Une histoire sans fin… Mais avec l’âge et le désir de se caser, Julie a commencé à regarder plus attentivement ses relevés bancaires, à éplucher ses avis d’échéances. Et lorsqu’elle a calculé le montant des mensualités affectées au remboursement de ses nombreux crédits, elle a eu peur.

Le taux annuel lui a paru exorbitant et elle a réalisé qu’avec les intérêts qu’elle réglait chaque année, elle pouvait se payer un petit voyage. Depuis, Julie continue de rembourser, mais elle se refuse désormais à piocher dans ses réserves.

Avec Thomas, ils vont se marier, ils ont des projets et Julie sait qu’elle doit assainir ses comptes avant de s’engager. Tous ses contrats vont se clôturer peu à peu d’ici moins de deux ans. Julie pourra alors investir dans l’achat d’un appartement.

Comparer les devis de crédit conso
Partager sur
Comparer les taux