Crédit travaux
Indiquez-nous vos besoins et trouvez le prêt travaux qui vous convient
Comparer
Les offres de près de 10 établissements de crédit passées au crible
Sans passer par nous, ça vous prendrait au moins un samedi !
Trouvez les meilleures conditions adaptées à votre besoin
Concrétisez vos projets : une voiture, des travaux, un tour du monde…
Gratuit et sans engagement
Nous transmettrons votre besoin aux organismes sélectionnés seulement à votre demande.

Réalisez une simulation de prêt travaux

Et financez vos travaux au meilleur taux
Les organismes de crédit comparés sont les partenaires du site Panorabanques.com, fournisseur du service de comparaison de crédit à la consommation pour LesFurets.com.
Organismes de crédit

Crédit travaux

Envie de changement ? D'agrandir votre maison, de redécorer votre salon, de faire refaire votre toiture ou la déco de votre salon ? Il existe des solutions de financement adaptées pour réaliser votre projet : souscrire un crédit travaux. Avantages, inconvénients, chez lesfurets, on vous explique tout sur les différents types de crédits travaux.

Sommaire


Qu’est-ce qu’un crédit travaux ?

Vous souhaitez entreprendre des travaux dans votre appartement ou votre maison (ex : isolation, agrandissement, rénovation,déco) ? Le prêt travaux, qui est un type de crédit conso, vous permet de les réaliser : il s’agit souvent d’un crédit à taux fixe, avec une durée de remboursement plutôt courte, à la différence du prêt immobilier qui s'inscrit souvent dans un temps long.

Dans certains cas, vous pouvez bénéficier d’un crédit travaux à taux 0, pour lequel l’Etat prend en charge les intérêts. Pour bénéficier de ce prêt à taux zéro (PTZ) :

    • Il doit s’agir de travaux lors de l’acquisition d’un logement neuf
    • Cela doit concerner la résidence principale de l’emprunteur
    • L’emprunteur doit y habiter suite aux travaux, ce n'est donc pas compatible avec l'achat d'un bien immobilier en vue d'un investissement locatif

Si toutefois vous n'êtes pas éligible au prêt à taux zéro, vous pouvez toujours vous tourner vers un prêt travaux classique pour avoir l'assurance de réaliser votre projet.

Quels sont les différents types de crédit travaux ?

Le crédit à la consommation pour vos travaux se décline sous différentes formes.

  • Le prêt personnel non affecté. Pour contracter ce prêt, vous n’avez pas besoin de justifier de l’affectation des fonds. En d'autres termes, il n'y a pas de facture à présenter et vous pouvez utiliser librement la somme empruntée. Cette solution flexible est très adaptée si vous prenez en charge le chantier vous-même ou avec l'aide d'un proche, ce qui est souvent le cas lorsqu'il s'agit de la rénovation d'une pièce ou de déco (peinture, aménagement, etc).
  • Le crédit affecté. Contrairement au prêt personnel, la somme empruntée est ici exclusivement réservée à un projet précis comme la réalisation de travaux. Il faut alors justifier de l'utilisation des fonds, en présentant des factures, ce qui implique de faire appel à une entreprise.
  • Le crédit renouvelable. Il se présente sous la forme d’une réserve d’argent dans laquelle l’emprunteur peut puiser à volonté. Pour reconstituer cette réserve, le souscripteur doit rembourser les montants consommés.

À noter : que vous souscriviez un prêt personnel non affecté ou un crédit affecté, le capital reste le même. Il peut être compris qu’entre 200 et 75.000 euros.

Que peut-on inclure dans un prêt travaux maison ?

Quels types de travaux sont éligibles à un prêt ? Retenez que le crédit travaux permet de financer quasiment tous les types de travaux réalisés par un professionnel ou une entreprise du bâtiment. Son montant peut aller jusqu'à 75.000 euros, et donne la possibilité de concrétiser de nombreux projets liés à la maison (liste non exhaustive) :

  • L'isolation par l'intérieur ou l'extérieur
  • Le changement des fenêtres ou des portes
  • L'achat d'une nouvelle chaudière ou d'un appareil de chauffage (poêle à bois, chauffage électrique,...)
  • D'autres travaux d'amélioration énergétiques de l'habitat (la rénovation énergétique inclut l'ensemble des travaux visant à réduire la consommation d'énergie de son logement)
  • L'achat de mobilier
  • La déco d'une pièce
  • L'aménagement d'un jardin
  • La modernisation d'une cuisine vieillissante
  • Les travaux de rénovation ou d'entretien du bien immobilier
  • La réfection de la toiture
  • L'agrandissement (via la construction d'une extension de la maison ou d'une véranda)
  • L'extension de la maison
  • L'aménagement d'un monte-escalier 
  • L'installation de panneaux solaires photovoltaïques
  • L'installation ou la construction d'une piscine
  • L'achat d'équipements pour la maison comme une plaque de cuisson, un lave-vaisselle ou encore une machine à laver.

Comme vous pouvez le constater, un crédit travaux maison vous donne l'assurance de pouvoir réaliser à la fois des chantiers de grande ampleur et de petits aménagements.

Financer une rénovation ou des aménagements avec un crédit travaux maison : les étapes

Avant de souscrire un prêt travaux sur 15 ans pour financer la rénovation ou l'aménagement de sa maison, mieux vaut bien préparer son dossier ! Justement, quelles sont les étapes importantes pour obtenir un crédit travaux maison ?

1. Déterminer le coût total du projet

Vous vous doutez que le prix ne sera pas le même s'il s'agit simplement de refaire la déco du salon ou de construire un étage supplémentaire dans votre maison ! La première étape avant de souscrire un prêt pour travaux auprès d'une banque ou d'un organisme financier consiste donc à faire établir des devis auprès de plusieurs entreprises du bâtiment. Leur avis et leur estimation va vous permettre de calculer la somme que vous devez réunir pour concrétiser votre projet.

2. Faire le point sur le financement

Disposez-vous d'un apport personnel ? Pouvez-vous bénéficier de certaines subventions pour alléger la facture ? Sont-elles versées avant la réalisation du chantier ou seulement a posteriori (ce qui vous oblige à avancer les fonds) ? Ces éléments vous permettront de définir la somme à emprunter pour compléter celles dont vous disposez déjà. C'est aussi le moment de faire le point sur votre capacité d'emprunt, en tenant compte des autres prêts éventuels que vous avez souscrits (crédit immobilier, autre crédit conso, crédit auto…). Une banque, comme tout établissement de crédit, sera sensible à votre taux d'endettement. Il ne doit pas dépasser un tiers de vos revenus : autrement dit, vos ressources doivent être trois fois supérieures au cumul de vos prêts en cours, quelle que soit leur nature (crédit auto, immobilier, etc). C'est, pour vous, l'assurance de pouvoir rembourser vos mensualités sans vous mettre en difficulté… et, pour le prêteur, une garantie de votre solvabilité.

3. Effectuer une simulation de crédit travaux maison

Sur lesfurets, vous pouvez effectuer une simulation de prêt travaux en ligne de manière gratuite et sans délai. Il vous suffit de renseigner le montant que vous souhaitez emprunter et la durée de remboursement idéale. Le simulateur de crédit travaux maison va ensuite calculer pour vous les mensualités de votre futur prêt. En faisant varier les paramètres, vous pouvez ainsi vérifier la faisabilité de votre projet et les meilleures conditions financières pour le réaliser.

 
Notez que notre outil de simulation s'appuie sur un TAEG moyen constaté. Si vous ne connaissez pas la définition de ce terme, sachez qu'il désigne le "taux annuel effectif global" : il correspond à ce que vous coûte le crédit en plus du montant emprunté. Par exemple, si une banque facture des frais de dossier ou de tenue de compte, si la proposition inclut la souscription d'une assurance emprunteur, ces frais entrent dans le calcul du TAEG.

4.Soumettre votre demande auprès de plusieurs organismes prêteurs

Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de recevoir dans un délai rapide des offres de la part de plusieurs organismes. En comparant le TAEG, les assurances proposées, la durée de remboursement et les mensualités, vous pourrez ainsi trouver le meilleur taux de prêt travaux.

Une fois l'organisme prêteur choisi, un dossier de demande de prêt doit être déposé. Ce dossier contient un certain nombre de justificatifs dont les devis, les derniers relevés de compte, les justificatifs de revenus, le dernier avis d'imposition, etc. Le dossier sera ensuite analysé par l'organisme, puis un conseiller vous donnera une réponse pour votre prêt travaux, que ce soit un accord ou un refus justifié.

Notez que l'assurance emprunteur pour un prêt travaux est facultative. Pour autant, elle n'en reste pas moins indispensable pour faire face aux aléas de la vie quotidienne comme le décès, la maladie, l'invalidité, le chômage ou la perte irréversible de l'autonomie. Elle permet de se protéger et de protéger son entourage en anticipant une solution de paiement.

Taux du prêt travaux et durée de l’emprunt

A présent, intéressons-nous à quelques éléments stratégiques lorsqu'il s'agit de choisir la meilleure offre de prêt travaux, à commencer par le taux. Le taux d'un crédit travaux peut varier en fonction de différents critères :

  • La durée du prêt pour travaux : plus la durée de remboursement est longue, et plus le taux est élevé. À noter qu'il est possible de faire des prêts travaux sur 10 ans, 15 ans ou encore des prêts travaux sur 240 mois (soit 20 ans) par exemple.
  • Le montant du prêt travaux : il peut aller de 500 à 75.000 €.
  • Le type d'emprunt travaux choisi : crédit renouvelable, prêt personnel non affecté ou crédit affecté.

Le taux d'un prêt travaux varie également en fonction des aides octroyées telles que le PAS ou l'éco-PTZ. L'option la plus simple et la plus efficace, pour trouver le meilleur taux prêt travaux consiste à comparer les différentes offres directement en ligne.

Quelles mensualités pour un crédit travaux ?

Notre outil de simulation vous permet de calculer le montant estimé des mensualités de votre futur prêt travaux. Quelques conseils à ce sujet :

  • Comme indiqué plus haut, ne dépassez pas un taux d'endettement de 33% ;
  • Pour le calculer, prenez en compte vos rentrées d'argent régulières (salaire, aides sociales, pensions alimentaires, revenus fonciers estimés sur une période longue) : si vous êtes indépendant, une banque s'appuiera souvent sur l'analyse de vos dernières années d'activité afin d'évaluer votre revenu moyen ;
  • Evaluez votre niveau de vie : même si la banque s'intéresse au ratio entre vos crédits et vos ressources, vous seul connaissez votre manière de dépenser. Si vous aimez conserver un reste à vivre important afin de voyager, de financer des loisirs ou des sorties, prenez-le en compte dans votre calcul.
  • Si vous le pouvez, ajustez le montant des mensualités en faisant varier les autres paramètres du crédit travaux (par exemple, en réduisant ou augmentant la durée de remboursement, en choisissant un organisme prêteur offrant un TAEG plus avantageux.

Exemple de simulation de crédit travaux: Si vous empruntez 10.000 euros pour aménager votre logement, vos mensualités s’élèveront à environ 227 euros sur 48 mois (4 ans) avec un taux annuel effectif global (TAEG) fixe à 4,40%, soit un coût total de 896€ pour un montant total d'emprunt de 10 896€. 

Tableau d'exemple pour un prêt travaux de 5 000€ 

Le taux mentionné (TAEG) est à titre indicatif et correspond à une moyenne minimum constatée : il peut varier selon le montant emprunté, les modalités d'emprunt (mensualité maximale souhaitée, durée de remboursement souhaitée, profil emprunteur). Le tableau ci-dessous permet de mettre en avant les différentes configurations d'emprunt pour un même montant de travaux. En général : 

  • Plus votre prêt travaux s'échelonne sur une période longue, plus le taux du prêt travaux sera élevé et la mensualité sera basse.
  • Plus le montant est important, plus le taux sera important et la mensualité sera haute.
  • Plus votre profil emprunteur est jugé "à risque" par l'organisme prêteur, plus le taux sera important. 
Durée d'emprunt TAEG Perso travaux à partir de* (hors assurance) Montant total du crédit Coût du crédit Mensualité
12 mois (1 an) 2,60% 5 124 € 124 € 427 €
24 mois (2 ans) 2% 5 100 € 100 € 212,5 €
36 mois (3 ans) 2,40% 5 119,9 € 119,9 € 142,2 €
48 mois (4 ans) 2,40% 5 119,7 € 119,7 € 106,6 €
60 mois (5 ans) 2,40% 5 119,8 € 119,8 € 85,3€
72 mois (6 ans) 3,20% 6 192€ 1 192€ 86€

Quels sont les crédits travaux aidés ?

Pour permettre aux foyers modestes de réaliser leurs travaux, l’État a mis en place des prêts aidés. Les taux d’intérêt sont attractifs voire nuls pour certains.

  • Prêts travaux dédiés à la transition énergétique. Certains établissements bancaires accordent ce type de prêts pour les ménages qui souhaitent réduire la consommation énergétique de leur logement.
  • Le prêt d’accession sociale (PAS) est attribué sur les critères sociaux. Il permet de financer des travaux d’économie d’énergie d’un montant minimum de 4.000 euros.
  • L’éco-PTZ. Il s’agit d’un prêt sans intérêt. L’éco-PTZ est attribué aux propriétaires d’une habitation individuelle dont la construction a été achevée avant 1990. Ce prêt est sans condition de revenus. Il est exclusivement réservé au financement des travaux de la résidence principale de l’emprunteur. Son montant est plafonné à 30.000 euros.

Les avantages à prendre un crédit pour vos projets de travaux

Le prêt travaux est un crédit à la consommation comme les autres si ce n’est qu’il est dédié au financement de travaux uniquement et qu'il offre par conséquent une protection si les travaux ne sont finalement pas réalisés.

Cela signifie que le contrat de prêt est automatiquement annulé si le projet est annulé. De plus si vous avez un litige sur le contrat de travaux, vous pouvez demander, sous certaines conditions, la suspension du remboursement.

LesFurets.com - François

Tout savoir sur les offres de crédits conso

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde des crédits à la consommation.

Guides
Voir tous les guides crédit conso
Actualités
Voir toutes les actualités crédit conso
LesFurets.com - Hervé et François
Foire aux questions
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Comparer