Tout savoir sur le permis B
Parce qu’on peut toujours compter sur lesfurets !
Comparer

Permis B

Tout savoir sur ses spécificités et déclinaisons

Vous avez un permis B, mais ne connaissez pas toutes ses spécificités ? Ou vous ne l’avez pas encore en poche et souhaitez connaître les modalités ? Quelle que soit votre situation, lesfurets sont là pour répondre à vos questions !

Qu’est-ce que le permis B ?

Il est le Saint Graal de tous apprentis conducteurs ! Avec lui, vous serez autorisé à rouler au volant de véhicules de moins de 3,5 tonnes pouvant transporter aussi bien des marchandises que des passagers.

Que peut-on conduire avec le permis B ?

Concrètement, vous aurez la possibilité de conduire des voitures, des camionnettes mais également des camping-cars et des deux et trois-roues de moins de 125 cc.

Les voitures à boite de vitesses automatique sont également concernées par ce permis auto B. Pas besoin d'équivalence donc pour autoriser l'automobiliste à rouler à bord.

Vous pourrez aussi conduire un véhicule ou appareil agricole dont la vitesse est limitée à 40 km/h. Vous souhaitez atteler une remorque ? Pas de problème ! Il suffit juste que le poids total de celle-ci soit inférieur ou égal à 750 kg.

Le permis catégorie B vous permet de transporter jusqu'à 9 passagers, conducteur inclus.

Quelles sont les conditions requises pour passer le permis auto B ?

voiture-permis
Quelques critères doivent être réunis afin de pouvoir prétendre à l’examen du permis B :

  • L'age minimum pour passer le permis B est de 17 ans (ou 15 ans dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite)
  • Faire une visite médicale afin d'obtenir un certificat d’aptitude à la conduite
  • Être titulaire de l’ASSR2 ou ASR
  • Si vous êtes européen ou étranger : avoir un titre de séjour valide et être en France depuis au moins six mois.

Comment se déroule la formation du permis B ?

Cette formation, que vous pouvez passer aussi bien via une auto-école traditionnelle ou en ligne, se déroule en deux temps :

La partie théorique :

Durant les premiers mois de votre inscription, vous allez apprendre toutes les spécificités du code de la route. À la fin d’un certain nombre d’heures, et lorsque votre moniteur vous sentira prêt, vous pourrez vous inscrire aux examens du permis de conduire B. 

Depuis la loi ASAP, entrée en vigueur en début d’année 2021, les inscriptions ont été simplifiées. Désormais, elles se feront directement en ligne, permettant ainsi à chaque candidat (inscrit dans une auto-école ou libre) d’avoir les mêmes chances de succès.

À noter que vous pouvez en être dispensé si vous avez une autre catégorie de permis depuis 5 ans maximum (sauf permis AM).

La partie pratique :

Le code en poche, la vraie aventure commence : celle de la conduite ! Sous le contrôle de votre moniteur, vous devez valider au moins 20 heures de formation (dont 15h sur les voies ouvertes et au moins 10 heures si vous pratiquez sur un simulateur).

À noter que les procédures des examens du permis b ont dû être modifiées durant la crise sanitaire, afin de garantir la sécurité de tous.

Quelles sont les autres types de formation pour le permis de conduire B

La conduite accompagnée, qu'est-ce que c'est ?

Cette méthode d’apprentissage, appelée aussi "apprentissage anticipé de la conduite" (AAC) autorisée dès 15 ans, se déroule en deux étapes :

conduite-accompagnée
  • La première partie, plus théorique, est gérée par l’auto-école. Tout comme le permis auto B classique, elle consiste à apprendre le code de la route mais également à circuler au moins 20 heures lors de la formation. À la fin, vous recevrez une attestation de fin de formation initiale (AFFI) qui vous permettra de passer à la seconde étape.

  • La deuxième partie consiste à prendre la route en conduite accompagnée pendant au moins un an. Un livret de suivi de formation vous est généralement remis, afin de suivre vos objectifs et vos progrès. Vous devez parcourir au moins 3 000 km sur les routes de France. Tout au long de votre parcours, vous serez accompagné par votre auto-école, qui fixera au moins deux rendez-vous pour faire le point. À la fin de cette période d’un an, vous pourrez vous présenter à l’épreuve du permis de conduire B dés 17 ans.

Votre accompagnateur doit évidemment posséder le permis voiture B, et ce depuis au moins 5 ans, ne pas avoir été sanctionné durant les cinq années précédentes et avoir obtenu l’accord préalable de son assurance.

Vous ne pourrez conduire votre voiture tout seul qu’à partir de 18 ans, même si vous obtenez votre permis avant. La durée du permis probatoire est de 2 ans au lieu de 3 ans pour la voie classique.

la conduite supervisée, de quoi s'agit-il ?

Tout comme la conduite accompagnée, cette méthode d’apprentissage anticipé de la conduite nécessite l’aide d’un accompagnateur.

Le principe est exactement le même que la conduite accompagnée, et nécessite un certain nombre d’heures validées et de kilomètres parcourus avant de prétendre à l’examen de conduite. Seul l’âge autorisé pour accéder à cette formation diffère de la conduite accompagnée.

En effet, le futur jeune conducteur devra être âgé d’au moins 18 ans (contre 15 ans pour la conduite accompagnée).

En cas d’échec à l’examen de conduite, le candidat peut demander à changer pour la conduite supervisée. Une manière de se perfectionner à moindre frais !

la conduite encadrée, pour les futurs professionnels de la route

Elle s’adresse aux jeunes de 16 ans qui se destinent aux métiers de la route et souhaitent gagner en expériences et en autonomie. Il permet d’obtenir son permis à l’âge de 18 ans. Pour suivre cette formation spécifique du permis catégorie B, vous devez :

  • Avoir au moins 16 ans
  • Suivre une formation aux métiers de la route
  • Avoir l’accord du chef d’établissement
  • Avoir participé à une séquence de conduite d’au moins 1 h dans le cadre de votre formation et en présence de votre accompagnateur

Dès les épreuves validées (code et conduite) vous pouvez conduire avec votre accompagnateur désigné jusqu’à atteindre la majorité. Cette formation peut être appliquée pour l’apprentissage de véhicule du groupe lourd (C et D), certaines d’entre-elles n’autorisent pas la conduite avant 20 ans et plus.

Candidat libre, comment ça marche ?

Le permis B offre la possibilité aux candidats libres de se présenter. Pour cela, vous devez avoir un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH), être inscrit à un centre d’examen agréé pour passer le code de la route, et contacter les services locaux (type préfecture, DDT ou DDTM) pour candidater à l’épreuve pratique. À noter que l’inscription du code, quant à elle, vous coûtera 30 euros.

Comment obtenir le numéro NEPH ?

Il suffit de faire votre demande sur le site de l’ANTS, en fournissant une copie de votre carte d’identité, un justificatif de domicile, une photo d’identité et un avis médical si nécessaire.

Si vous avez moins de 25 ans, une copie de la convocation à la journée de défense et de citoyenneté (JDC) vous sera demandée.
Vous êtes étranger ? Vous devrez alors, en plus des éléments cités plus haut, fournir votre titre de séjour ou toute autre preuve de votre présence sur le territoire français depuis au moins 6 mois.

Apprentissage de la conduite

Tout candidat libre doit être obligatoirement accompagné par un automobiliste expérimenté (selon les mêmes critères que pour un moniteur professionnel, à la différence près qu’il ne peut être rémunéré pour cette fonction). Le véhicule d’apprentissage doit être assuré et, comme pour tous les autres apprentis, vous ne pouvez rouler qu’en France.

Comment se déroulent les examens du permis de conduire B ?

conduite-auto-permis-b
L’épreuve du code de 30 min comporte une quarantaine de questions. Chaque question vous laisse 20 secondes pour y répondre. Il vous faut obtenir au moins 35 points pour espérer être reçu. Comme pour tous les autres examens officiels, la triche vous sera passible d’une interdiction de présentation à l’examen pendant 5 ans. Les résultats vous seront envoyés par mail dans un délai de 48 heures.

L’épreuve pratique dure en général 30 min et permet d’évaluer plusieurs points :

  • Le respect du code de la route
  • La connaissance du véhicule
  • La maîtrise et la bonne manipulation du véhicule
  • L'autonomie
  • La capacité à assurer sa propre sécurité et celle des autres
  • Votre faculté à anticiper

Elle comporte une phase de conduite, deux manœuvres différentes à réaliser, la vérification d’un élément technique du véhicule (intérieur ou extérieur) ainsi que des questions sur la sécurité routière.

Pour être reçu, vous devez obtenir au moins 20 points et ne pas commettre d’erreur éliminatoire (comme le franchissement d’une ligne continue ou le non-respect de la priorité à droite par exemple).

Vous recevrez les résultats 48 heures après l’examen sur le site de la sécurité routière. Si vous avez la joie d’être reçu, vous recevrez un certificat d’examen du permis de conduire B (CEPC) qui vous servira de permis temporaire pendant 4 mois. Attention, celui-ci ne vous permet pas de conduire hors de France.

Quels sont les autres types de permis auto B ?

Il existe d'autres déclinaisons du permis B, qui vous permettent de prendre la route :

  • Le permis B1 : ce permis permet de circuler avec des véhicules plus lourds que le permis B, comme des quadricycles et des tricycles à moteur de 550kg dont la puissance n’excède pas 15kw. Seul le permis B1 vous donne le droit de conduire un quad.

  • Le permis BEAce permis spécifique est dédié aux voitures à boîte de vitesses automatique (BVA). Il ne vous permet cependant pas de conduire une voiture à boîte de vitesses manuelle comme l'autorise le permis catégorie B.

  • Le permis BE et B96 : la formation B96 est une extension du permis voiture B qui permet de rouler avec une remorque de plus de 750 kg (4,25 tonnes maximum). La catégorie E, quant à elle, est très utile lorsque vous souhaitez atteler une remorque dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est supérieur à 4,25 tonnes.

Quel est le prix du permis B ?

Le tarif du permis B dépend de l’offre que vous choisissez (candidat libre, auto-école classique ou en ligne) ainsi que de votre ville. En moyenne, vous devrez débourser 300 euros pour le code (avec frais d’inscription et formation incluse) et 1 076 euros pour la formation du permis de conduire B (en se basant sur le forfait de 20 heures). Un coût qui varie d'une ville à l'autre, d'une auto-école à l'autre et surtout de votre forfait. Renseignez-vous bien avant de choisir le centre de formation qui vous correspond.

Depuis le 1er juin 2020, un contrat-type est imposé à toutes les auto-écoles afin de garantir une plus grande transparence quant aux différents frais appliqués.

Durée de validité et renouvellement du permis B

Depuis septembre 2013, le permis B a une validité de 15 ans. Pour effectuer le renouvellement d'un permis de conduire B, vous devez en faire la demande sur le site de l’ANTS en présentant un dossier complet.

Où puis-je conduire avec mon permis auto B ?

Avec ce permis, vous pouvez rouler en toute quiétude sur les routes d’Europe. En effet, les pays membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen ne vous demanderont pas une équivalence à votre permis.

En revanche, certains pays hors de l’Europe exigeront, en plus d’un permis B français, un permis international (ou PCI). Les États-Unis par exemple, autorisent à circuler avec le permis voiture B pendant trois mois. D’autres, comme le Nouvelle-Zélande, exigent une traduction anglaise avant de pouvoir prendre le volant.

Pour connaître les modalités liées au pays concerné, vous pouvez demander à l’ambassade ou consulat étranger en France, ou bien jeter un œil sur la liste détaillée des démarches à faire selon les pays.

Pour faire la demande, plusieurs étapes sont à prévoir en fonction de votre profil :

  • Vous êtes Français : vous avez besoin d’un justificatif de domicile, d’une photocopie de la carte d'identité et du permis de conduire B. Ces documents vous seront utiles pour faire votre pré-demande auprès de l’ANTS. Une fois fait, il il faudra envoyer l’attestation de dépôt en ligne et une photo d’identité de moins de 6 mois à l’adresse indiquée lors de la fin de la procédure en ligne (via une lettre pré-affranchie).

  • Vous êtes citoyen européen : en plus des documents demandés pour un individu de nationalité française, vous aurez besoin d’une copie du justificatif de votre résidence en France datant d’au moins 6 mois (contrat de travail, contrat de location etc.). Le reste des étapes ne change pas.

  • Vous avez une autre nationalité : comme pour le cas français, il vous faudra en plus des autres pièces citées, une copie de votre titre de séjour ou vignette Ofii apposée sur votre passeport.

Dans tous les cas, vous avez deux mois pour envoyer tous les documents demandés par voie postale après réception de l’attestation de dépôt en ligne.

Permis B : Comment assurer sa première voiture ?

Vous venez d'avoir votre permis B, mais vous êtes complètement perdu sur les différentes couvertures pour votre auto ?
Sachez qu'il est obligatoire de protéger son véhicule par une assurance adaptée. A minima une assurance auto au tiers pourrait convenir. Gardez cependant bien à l'esprit que votre première année en tant que jeune conducteur entraînera une surprime. Comptez sur lesfurets pour défendre votre budget, et trouver l'assurance jeune conducteur dont vous avez besoin, sans vous ruiner !

Maintenant que vous savez tout sur le permis B, pourquoi ne pas aller plus loin, en consultant notre dossier sur les différentes catégories de permis de conduire ?
LesFurets.com - François

Les réponses à toutes vos questions

Comment remplir un e-constat ? À quoi sert une mutuelle senior ? Comment fonctionne le rachat de crédit ? Notre équipe de journalistes experts est là pour apporter des réponses simples et claires à toutes vos questions. Avec plus de 1 500 guides et 4 000 articles, ils vous aident à trouver l'info juste pour faire le bon choix.

Guides assurance
Voir tous les guides sur le permis B
Actualités assurance
Voir tous les actualités sur le permis B