Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Partager sur

Les coupures d’énergie cet hiver : qu’en est-il ?

La nouvelle a fait grand bruit : les risques de coupures d’énergie durant l’hiver qui approche sont-elles réelles ou pas ?

Le Gouvernement et RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, n’ont jamais exclu que des petites coupures d’énergie localisées et temporaires (moins de deux heures) pourraient arriver en cas de dernier recours et possiblement en cas de forte vague de froid.

À l’exception des bâtiments prioritaires (hôpitaux, cliniques, sites de la Défense Nationale…), l’ensemble du territoire serait concerné par ce plan de coupure : chaque zone de France a donc autant de chance qu’une autre de vivre des petites coupures temporaires, selon les besoins en électricité du réseau et la localisation des vagues de froid.

Néanmoins, l’Etat et RTE ont pensé à plusieurs mesures de prévention pour empêcher d’éventuelles coupures :

  • Le redémarrage des réacteurs nucléaires d’EDF en cours d’arrêt (26 sur 56) pendant l’hiver, qui permettrait de relancer la production électrique nationale à une période critique.
  • La baisse de la tension du réseau électrique de 5%, qui permettrait d’économiser l’équivalent de la production de plusieurs réacteurs. En plus, cette baisse ne sera à peine visible chez les abonnés : très légère baisse de luminosité des ampoules, des plaques de cuisson qui chaufferaient moins…
  • Des coupures d’électricité effectuées en premier chez les plus grosses entreprises ou sites industriels du pays, en échange d’une indemnisation.
  • Le lancement d’une campagne de communication sur les éco-gestes dès le 10 octobre prochain afin de sensibiliser les Français sur les économies d’énergie.
  • L’outil en ligne et application Ecowatt par RTE, pour suivre en temps réel l’état de la consommation électrique en France et être alerté au moment où il faut réaliser des économies d’énergie chez soi.

Pour en savoir plus, consultez notre article dédié : Risques de coupures d’énergie : quel est le plan de prévention pour y faire face cet hiver ?

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Les possesseurs de compteur Linky seraient-ils plus exposés aux coupures ?

La rumeur s’est propagée sur les réseaux sociaux, affirmant que les possesseurs de compteurs Linky subiraient automatiquement des réductions de puissance, voire des coupures d’électricité. Il faut alors nuancer.

Le plan de coupure, comme précisé plus haut, concernera l’ensemble du territoire national, à l’exception des sites prioritaires. Que vous ayez un compteur Linky ou encore un compteur classique, vous aurez les mêmes risques de coupures d’énergie, selon les besoins en électricité du réseau ou bien les vagues de froid. La nature du compteur n’y est pour rien.

Concernant la réduction de puissance, et même la coupure d’énergie, Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, affirme qu’il est possible d’en venir à ce type de mesure, mais uniquement sur demande du fournisseur d’électricité, et en cas de factures impayées. Enedis ne peut donc procéder à des coupures ou des bridages ciblés pour d’autres situations, quelle que soit la nature du compteur.

Votre facture d’électricité ou de gaz : qu’en attendre ?

Il y a quelques mois, Bruno Le Maire, le ministre de l’économie, rassurait tout le monde en précisant que le coût du bouclier tarifaire, très onéreux (6 milliards d’euros pour le prix du gel du gaz entre octobre 2021 et octobre 2022, et une prolongation du bouclier tarifaire en 2023 qui devrait coûter environ 16 milliards d’euros), ne serait pas reporté l’année prochaine sur les factures des consommateurs. L’Etat et EDF devraient supporter tous ces coûts.

En revanche, à la suite de la conférence de presse d’Elisabeth Borne, la première ministre, ce mercredi 14 septembre, le Gouvernement a annoncé en 2023 une augmentation de 25 euros par mois et par ménage pour la facture de gaz au lieu de 200 euros et une hausse de 20 euros par mois et par ménage pour la facture d’électricité au lieu de 180 euros. Des conséquences de la hausse des tarifs de l’énergie limitée à 15% à partir de janvier 2023 pour le gaz et février 2023 pour l’électricité.

Tous les détails des annonces du Gouvernement (bouclier tarifaire en 2023, chèque énergie, sobriété énergétique…) dans notre article dédié.

Souscrivez votre contrat d’énergie sur lesfurets

En plus de réduire dans les prochaines semaines votre consommation d’énergie, pensez également à trouver le fournisseur d’énergie idéal pour votre logement. Avec lesfurets, c’est très simple : notre comparatif d’offres d’énergie en ligne est fait pour ça et vous propose en quelques minutes les contrats d’électricité et de gaz adaptés à vos besoins.

Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres