Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Partager sur

Performances et installations : quels sont les principaux diagnostics immobiliers concernant l’énergie ?

Les diagnostics immobiliers ont pour objet d’informer l’acquéreur ou le locataire potentiel sur les caractéristiques du logement convoité. Il en existe une dizaine, parmi lesquels :

  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE) : il est obligatoire pour tous les logements (à l’exception de ceux destinés à être occupés moins de 4 mois par an). Le DPE renseigne essentiellement sur la consommation d’énergie et le poids de CO2 émis par le logement sur une année. Il est valable 10 ans.
  • L’état de l’installation intérieure d’électricité, ou diagnostic électricité : il permet de mesurer le niveau de sécurité des installations électriques du logement. Et donc, de déterminer si celles-ci sont ou non susceptibles de mettre en danger les personnes et leurs biens. Ce diagnostic est obligatoire seulement si les installations électriques datent de plus de 15 ans. Sa durée de validité est de 3 ans.
  • L’audit énergétique : il sera obligatoire à compter du 1er septembre 2022 pour les logements classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (les fameux logements appelés « passoires énergétiques »). Ce document détaille les travaux à mener dans le logement afin d’atteindre la classe B du DPE. L’audit énergétique est valable 5 ans.

Notez qu’à partir du 1er janvier 2025, l’audit énergétique s’appliquera également aux logements étiquetés E. Puis, au 1er janvier 2034, les logements classés D seront à leur tour concernés.

Précisons que si le diagnostic électrique est mauvais, le vendeur n’est pas tenu de réaliser les travaux. Il en va de même concernant les propositions de travaux formulées sur l’audit énergétique. L’objectif de ces documents est simplement de permettre à l’acheteur d’intégrer une enveloppe travaux dans son projet d’achat.

Quel prix pour faire réaliser ces diagnostics ?

Les diagnostics immobiliers doivent être réalisés par des diagnostiqueurs certifiés. Les tarifs n’étant pas réglementés, les prix peuvent considérablement varier d’un professionnel à l’autre. Voici un petit récapitulatif des prix pratiqués :

  • Diagnostic de performance énergétique (DPE) : entre 100€ et 250€
  • Diagnostic des installations électriques : entre 100€ à 140€

Concernant l’audit énergétique, tout nouveau, deux estimations ont été relayées par Moneyvox :

  • Entre 800€ à 1000€ selon Audrey Zermati, directrice stratégie chez Effy
  • Entre 400€ à 550€ selon Laetitia Caron, directrice générale de pap.fr

À ces diagnostics s’en ajoutent potentiellement d’autres, comme les diagnostics gaz, plomb ou amiante. Pour diminuer la facture, pensez au pack ou forfait diagnostics immobiliers. Tous les diagnostiqueurs le proposent. Votre agence immobilière peut également vous obtenir une remise par l’intermédiaire de son diagnostiqueur partenaire. Pensez-y !

Le conseil de François !
Si on ne peut pas vous aider à faire baisser le prix de ces diagnostics, on peut vous aider à faire, en moyenne, jusqu’à 187€ d’économies par an sur votre facture d’énergie. Comparez les offres des différents fournisseurs avec lesfurets !
Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres