Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Partager sur

Plus de coupure d’électricité, même hors trêve hivernale

La trêve hivernale, qui dure du 1er novembre au 31 mars, est une période durant laquelle les ménages ayant des difficultés de paiement ne peuvent pas être expulsés de leur logement, même en cas de loyers impayés. Et pour l’électricité, cette trêve s’applique également. Durant ces 5 mois d’hiver, les fournisseurs d’énergie ne peuvent pas couper l’alimentation en électricité ou en gaz d’un foyer, même en cas de factures impayées.

En revanche, en dehors cette période, EDF pouvait effectivement couper l’électricité chez vous si vous ne payiez pas vos factures. Mais le fournisseur français a récemment indiqué sa volonté de ne plus le faire, et ce, quelle que soit la saison des impayés.

Plus de coupure d’électricité, mais des réductions de puissance

Les ménages qui ne peuvent pas payer leur électricité ne subiront donc plus de coupure mais EDF se réserve le droit de réduire la puissance de leur compteur.

En clair, si vous ne payez pas, EDF limitera votre puissance à 1 kVa. Notez que c’est une puissance très faible puisque la plupart des compteurs proposent une puissance de 6 à 9 kVa.

1 kVa = 1000 watts. Vous pourrez donc conserver votre éclairage, faire une machine à laver et brancher un réfrigérateur qui n’est ni trop puissant, ni trop gourmand en énergie. En revanche, il sera beaucoup plus difficile de vous chauffer quand on sait qu’un radiateur consomme, bien souvent, plus de 1000 watts.

Pourquoi cette décision de la part d’EDF ?

Si la Fondation Abbé Pierre demandait depuis quelque temps déjà que les coupures de courant ne soient plus autorisées, EDF a choisi de mettre fin à ces coupures en raison d’une situation précaire causée par deux facteurs : la Covid-19 et l’augmentation du prix de l’électricité.

Chaque année, ce sont 200 000 à 300 000 foyers qui sont privés d’électricité parce qu’ils ne peuvent pas payer leur facture. Nombre d’entre eux vivent dans des passoires thermiques et ont une consommation de chauffage trop élevée pour leurs revenus.

Il existe des aides pour payer votre facture d’énergie

Vous pouvez bénéficier des aides de l’État avec le chèque énergie de 48 à 277€ selon le nombre de personnes dans votre foyer et votre revenu fiscal de référence.

Et, bonne nouvelle, cette année l’État vous propose un chèque supplémentaire de 100€ pour compenser les importantes hausses des prix de l’énergie.

Nos conseils pour réduire votre consommation d’électricité

Il est toujours possible de réduire votre consommation d’énergie : en achetant des appareils moins énergivores et en adoptant de bons gestes comme ne pas laisser les lumières allumées ni les appareils en veille, privilégier les heures creuses pour lancer les appareils les plus gourmands (machine à laver, lave-vaisselle, sèche-linge), bien isoler les ouvertures de sa maison, etc.

Vous pouvez aussi utiliser un comparateur d’énergie qui vous permet de trouver l’offre la moins chère selon vos habitudes de consommation.

Le conseil de François !
Faites des économies sur vos factures d’énergie ! Avec lesfurets c’est facile, rapide, sans coupure ni changement de compteur.
Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres