MENU

La facture chauffe pour la consommation de gaz. Dès ce jeudi, Engie augmente ses tarifs réglementés de +1,3% en moyenne. Cette mesure doit compenser une hausse des coûts, rapporte une délibération de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publiée dimanche dernier.

+1,4% pour le chauffage au gaz

Environ 10,6 millions de Français devront mettre la main au portefeuille. « Par rapport au barème en vigueur, applicable depuis le 1er janvier 2018, cette proposition répercute l’évolution du coût d’approvisionnement d’Engie depuis cette date, estimée par le fournisseur à +0,7 euro/MWh » indique le Journal Officiel. Dans le détail, la plus forte hausse touchera les consommateurs qui se chauffent au gaz (+1,4% hors taxe). Comptez +0,8% pour un double usage cuisson et eau chaude.

En revanche, les prix n’augmenteront que de +0,4% pour le seul gaz de cuisson. Ce barème s’appliquera à la consommation du mois de février. Cette augmentation s’ajoute à celle de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN) depuis le 1er janvier dernier. A cause de l’augmentation de la contribution climat énergie (sorte de taxe carbone), la TICGN était passée de 5,88 euros par mégawattheure (mWh) consommé à 8,45 euros/MWh.

Un tarif révisé tous les mois

Pour rappel, les tarifs réglementés hors taxes du gaz sont révisés tous les mois. La formule prend notamment en compte les prix du gaz sur le marché de gros, et le cours du baril de pétrole. « L’indice mensuel du prix du gaz sur le marché de gros des Pays-Bas (principal indice de la formule tarifaire), et celui du marché français PEG Nord, sont en hausse pour le mois de février 2018 par rapport au mois de janvier 2018 » explique la CRE.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, les abonnés au gaz ont le choix entre les anciens tarifs réglementés et les prix de marché. Les Français peuvent se tourner vers Engie ou un fournisseur de gaz concurrents (EDF, Direct Energie, Eni, Total Spring, etc.). Ces 12 derniers mois, les tarifs réglementés de gaz ont en moyenne augmenté de +1,6%. La facture reste néanmoins mesurée. Depuis le 1er janvier 2015, les tarifs du gaz ont baissé en moyenne de -11,1%.

Comparer les offres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres