Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Partager sur

Marché de l’énergie et hausse des prix : comment ça marche ?

Vous l’avez certainement constaté, 2021 a marqué un tournant dans le marché de l’énergie. Les prix ont flambé à tel point que les prix du gaz et de l’électricité sont désormais gelés dans le cadre du bouclier tarifaire instauré par le Gouvernement. Pour exemple, en 10 mois seulement, le prix du kWh de gaz a augmenté de près de 60%, impactant fortement les ménages.

Cette hausse des prix de l’énergie s’explique de différentes manières :

  • La reprise économique après les différents confinements a engendré une hausse de la demande. Toutefois, l’offre n’était alors pas suffisante pour y répondre, ce qui a fait mécaniquement augmenter les prix.
  • Des niveaux de stockage très bas. L’Europe n’est pas autonome en matière de production de gaz. Nous faisons appel, en grande partie, à la Russie. L’incendie d’un gazoduc en provenance de ce pays, durant l’été 2021, a ralenti l’approvisionnement.
  • Le réseau électrique européen s’approvisionne en partie dans des centrales au gaz. Lorsque le prix du gaz augmente, il entraîne une hausse des coûts de production de l’électricité, et donc du kWh.

Face à cette situation particulière, le gouvernement a choisi de geler le prix du gaz à partir du 1er novembre 2021 jusqu’à la fin de l’année 2022. Plusieurs mois après, Jean Castex annonçait un bouclier tarifaire pour l’électricité afin de limiter sa hausse à 4% au 1er février 2022. L’objectif est de limiter et de plafonner l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité tout au long de l’année 2022.

Les différents types d’offres d’énergie sur le marché

Si les tarifs réglementés de vente (TRV) sont gelés, cela ne concerne pas tout le monde. En France, seuls les fournisseurs historiques peuvent pratiquer ces tarifs fixés par les pouvoirs publics :

  • EDF pour l’électricité
  • ENGIE (ex-GDF) pour le gaz

Depuis 2007, des fournisseurs alternatifs sont autorisés à commercialiser du gaz et de l’électricité aux particuliers.

  • Certains proposent des offres à tarifs indexés. Cela signifie que le prix de votre énergie est indexé sur le TRV. Prenons un exemple : le prix de votre kWh d’électricité est inférieur de 10% à celui d’EDF. Lorsque EDF augmente ses prix, le prix de votre kWh augmente en proportion, en conservant toujours cette réduction de 10%.
  • D’autres fournisseurs proposent des offres à prix fixe, qui vous permettent de bénéficier d’un tarif bloqué sur une ou plusieurs années, vous protégeant des augmentations éventuelles des TRV d’EDF et d’ENGIE.

Mais rassurez-vous, les offres d’énergie sont sans engagement. Comparez les offres pour souscrire, dès à présent, une offre au TRV ou indexée pour faire des économies.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Des fournisseurs en difficulté depuis la flambée des prix de l’énergie

2021 a été une année difficile pour les consommateurs, mais aussi pour les fournisseurs d’énergie. Face à la hausse des prix, certains ont suspendu une partie de leurs offres :

  • Cdiscount ne proposera plus de gaz à partir du 6 avril 2022. Ce fournisseur avait même suspendu ses offres d’électricité pour les nouveaux clients, fin 2021.
  • TotalEnergies a supprimé ses offres Online.
  • Eni a supprimé ses offres Webeo et Astucio.
  • Leclerc Énergie a cessé de fournir de l’électricité dès fin octobre 2021.
  • Barry a supprimé son offre à tarification dynamique dont le prix du kWh changeait toutes les heures en fonction de la demande.

Pour d’autres fournisseurs, la situation est encore plus grave. La société OUI Energy, qui commercialise de l’électricité et du gaz sous la marque Planète OUI, est en redressement judiciaire jusqu’au 1er mars. Pas d’inquiétude pour le moment si vous avez souscrit chez eux, Planète OUI continue de vous fournir du gaz et de l’électricité.

Bulb energy, fournisseur un peu moins connu, a tout simplement perdu son autorisation de vente d’énergie.

Que faire si votre fournisseur d’énergie est en difficulté ?

Rassurez-vous, les pouvoirs publics ont mis en place des solutions pour parer à toutes les éventualités.

Si vous avez souscrit un contrat d’énergie chez un fournisseur qui rencontre des difficultés financières, votre contrat sera basculé chez un fournisseur de secours. La commission de régulation de l’énergie (CRE) a lancé un appel à candidatures pour trouver des fournisseurs de secours. Le 6 décembre 2021, le ministère de la Transition écologique a désigné EDF et les Entreprises Locales de Distribution. Ainsi, l’approvisionnement n’est pas interrompu, même si votre fournisseur d’énergie n’est plus à même de vous alimenter en gaz et en électricité.

Bonne nouvelle : vous n’avez aucune démarche à effectuer, votre contrat est basculé immédiatement et sans délai chez le fournisseur de secours.

Comparez les offres d’énergie si vous ne souhaitez pas rester aux TRV

Cette solution de secours vous permet donc de bénéficier des tarifs réglementés de vente, ou TRV. Toutefois, il s’agit d’une offre transitoire. Vous pouvez choisir de rester chez le fournisseur de secours ou de résilier sans préavis, à tout moment, et sans frais pour changer de fournisseur.

Changer de fournisseur d’énergie est simple, rapide, gratuit, sans engagement et garanti sans coupure d’énergie.

Utilisez notre comparateur d’énergie pour savoir si un autre fournisseur vous propose des tarifs plus attractifs. Si vous trouvez une meilleure offre pour votre logement actuel, souscrivez un nouveau contrat et c’est votre nouveau fournisseur qui se chargera de résilier votre offre actuelle.

Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres