Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Partager sur

Hausse générale des tarifs de l’énergie

Nous avons presque pris l’habitude d’entendre que les prix de l’énergie augmentaient chaque mois. En effet, les tarifs du gaz augmentent notamment depuis juillet (+9,96%) mais aussi en août avec +5,3% ou encore en septembre avec une hausse de +8,7%. Le mois d’octobre n’a bien évidemment pas pu échapper à cette hausse générale des tarifs de l’énergie avec une augmentation atteignant +12,6%. Avec des hausses chaque mois depuis le début de l’année, les tarifs du gaz ont bondi de 57% depuis janvier 2021.

Le tarif de l’électricité augmente aussi depuis plusieurs mois car il évolue en fonction de celui du gaz qui est en train de flamber. Ce n’est pas seulement le gaz qui subit cette forte augmentation mais également l’électricité avec une hausse en février 2021 de 1,6% puis en août avec une hausse de 0,48%. D’après l’INSEE, le prix de l’électricité aurait augmenté de 50% en 10 ans ! Une augmentation qui n’est pas négligeable et qui ne risque pas d’évoluer dans l’autre sens avec une possible hausse de l’électricité jusqu’en 2024.

La flambée des tarifs de l’énergie s’explique notamment par un stock bas des matières premières, mais également par un retour à une vie économique depuis la sortie des nombreux confinements entre 2020 et 2021. De plus, il ne faut pas oublier que la France est également exposée aux variations des prix du marché mondial.

Des mesures supplémentaires pour vous aider à payer vos factures

Il est important de rappeler que le gouvernement avait déjà mis en place un « chèque-énergie » exceptionnel de 100 euros pour les ménages déjà bénéficiaires du chèque énergie classique.

Pour rappel, cette aide supplémentaire sera mise en place dès le mois de décembre 2021.

Cette mesure risque de ne pas suffire, c’est pour cette raison que notre Premier Ministre, Jean Castex, a annoncé le jeudi 30 septembre 2021 la mise en place d’un « bouclier tarifaire » pour faire face à cette hausse des tarifs du gaz et de l’électricité. Mais qu’est-ce que le « bouclier tarifaire » ? Ce terme regroupe en réalité plusieurs mesures prises par le gouvernement afin de réduire une flambée des tarifs de l’énergie.

Concernant le gaz, les tarifs réglementés de vente n’augmenteront pas entre octobre 2021 et Avril 2022. Pour faire plus simple, il s’agit d’un blocage des prix : il n’y aura pas de hausse plus importante que celle du mois d’octobre 2021 (12,6%) jusqu’au printemps, période où le chauffage est en réalité beaucoup moins utilisé.

Les prix de l’électricité, eux, risquent d’augmenter de près de 12% début 2022. Le Premier ministre a donc annoncé que le gouvernement diminuera le montant des taxes permettant de limiter la hausse de l’électricité sur vos factures à 4%, toujours pour 2022.

Pour votre information, Jean Castex a également annoncé que le montant du «chèque-énergie» exceptionnel ne changera pas sauf si les nouvelles mesures de modération des prix ne permettent pas de réguler cette flambée des tarifs de l’énergie.

Changez de fournisseurs d’énergie avec lesfurets

Ce n’est pas parce qu’il y a une hausse des tarifs de l’énergie que vous ne pouvez pas changer de fournisseur d’énergie. Justement, vous pouvez en profiter pour comparer nos fournisseurs d’électricité afin de trouver les offres qui vous conviennent le mieux. En effet, vous pouvez changer de fournisseur à tout moment et gratuitement. Eh oui c’est simple chez lesfurets !

Le conseil de François !
Il vous suffit d’utiliser notre comparateur d’offres d’énergie ou bien d’appeler au 01 76 24 88 15 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).
Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres