Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Partager sur

Crise de l’énergie : contexte et mesures du Gouvernement

Le bouclier tarifaire en 2022

La hausse progressive des prix de l’énergie dès 2020 avait continué à s’accélérer en 2021, obligeant le Gouvernement à agir pour protéger le pouvoir d’achat des Français. Il avait alors instauré dès novembre 2021 un bouclier tarifaire afin de geler les tarifs réglementés de l’électricité et du gaz, respectivement chez EDF et ENGIE.

Deux mesures ont été annoncées :

  • Le gel des tarifs réglementés du gaz jusqu’au 31 décembre 2022
  • Une hausse contenue à 4% des tarifs réglementés de l’électricité pour l’année 2022

Vous pouvez lire notre article récapitulatif sur le bouclier tarifaire 2022.

Le bouclier tarifaire prolongé en 2023

Cependant, avec notamment le démarrage de la guerre en Ukraine en février 2022, les prix de l’énergie n’ont pas cessé d’augmenter. À l’approche de l’hiver, qui est synonyme de grosses dépenses en énergie des foyers, le Gouvernement se devait de protéger à nouveau les ménages.

Le bouclier tarifaire de l’énergie était alors prolongé en 2023, avec deux mesures pour l’électricité et le gaz :

  • Pour l’électricité, la hausse sera de 15% à partir de février 2023 et restera bloquée pendant un an
  • Pour le gaz, la hausse sera également limitée à 15% à compter de janvier 2023, et ce pour toute l’année

Pour en savoir plus sur ce qu’a décidé le Gouvernement pour faire face à la crise de l’énergie, suivez notre article dédié.

En termes de hausse sur les factures d’énergie, le Gouvernement avait déjà fait ses estimations : une augmentation de 25 euros par mois et par ménage pour le gaz au lieu de 200 euros et une hausse de 20 euros par mois et par ménage pour l’électricité au lieu de 180 euros.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Un plan de sobriété énergétique pour l’hiver 22/23

Un plan de sobriété énergétique a enfin été annoncé par l’Etat, incitant les consommateurs mais aussi les entreprises et le secteur public à réaliser des économies d’énergie pour cet hiver. L’effort est collectif et à l’échelle nationale, pour un objectif de réduction de la consommation d’énergie globale en France de 10% d’ici 2024 par rapport aux années précédentes.

Tout savoir sur le plan de sobriété énergétique dans notre article complet.

Y a-t-il encore des fournisseurs moins chers en France ?

Alors certes, le Gouvernement tient à protéger les factures des Français grâce à toutes ces mesures. Mais du côté des fournisseurs d’énergie, où en est-on ? Peut-on encore espérer souscrire chez un fournisseur avantageux aujourd’hui ? On fait le point !

EDF et ENGIE, désormais moins chers que les fournisseurs alternatifs ?

Avant la hausse des prix de l’énergie, les fournisseurs alternatifs, autrement dit les concurrents des TRV d’EDF et d’ENGIE, proposaient des tarifs très avantageux et attractifs, avec des réductions sur le prix du kWh d’énergie par rapport à celui du TRV de l’ordre de 5%, 10%, 15% voire 21% chez Mint Energie et son offre Online !

Désormais, la donne a quelque peu changé en pleine flambée des prix ! Ces offres Online et très attractives ne sont plus présentes sur le marché, les fournisseurs alternatifs n’étant plus capables de proposer ces prix réduits… Pire encore, certains étaient contraints de réduire leur catalogue d’offres en supprimant des contrats qui n’étaient plus rentables pour eux.

Peut-on donc dire qu’EDF et son TRV de l’électricité demeurent maintenant plus avantageux, dans un marché qui s’est retourné contre ses concurrents directs ? Le bouclier tarifaire est en effet à l’avantage d’EDF, car il a comme effet de geler le TRV, sans crainte de voir les prix s’envoler pour ses clients. Revenir au TRV permettrait donc de protéger sa propre facture. De même, une offre indexée au TRV permettrait encore d’être couvert, sachant que le prix du TRV est actuellement gelé.

Suivez nos conseils pour savoir quelle offre d’énergie souscrire pour cet hiver.

Y a-t-il des fournisseurs d’électricité moins chers qu’EDF ?

Regardons un peu les prix du kWh d’électricité de certaines offres actuelles du marché vs le TRV d’électricité d’EDF. Tarifs applicables en octobre 2022 pour un compteur de 6 kVA en option Base.

Fournisseur d’électricité Offre d’électricité Prix du kWh d’électricité (€ TTC)
EDF TRV 0,1740
ENGIE Elec Tranquillité 0,27527
TotalEnergies Verte Fixe 0,4812
Vattenfall Eco New Green 0,1658
Eni Eco Indexée 0,76564
OHM Energie Classique 0,1665
Alpiq Classique 0,167441
happ-e Offre Electricité 0,21690
Wekiwi Offre prix indexé 0,48964
Mega Energie Flexy 0,5142

Malgré le contexte très difficile, on remarque que certaines offres proposent tout de même un prix du kWh moins cher que le TRV d’EDF. C’est le cas de Vattenfall, Alpiq et OHM Energie. Les autres fournisseurs n’ont en revanche d’autre choix que de proposer des prix très très élevés par rapport à EDF.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Malheureusement, et nous rentrerons dans le détail plus bas, la flambée des prix a eu comme conséquence une indisponibilité des offres pour les nouveaux clients. Chez Vattenfall et Alpiq, la souscription pour de nouveaux clients est momentanément indisponible. Chez OHM Energie, vous pouvez souscrire mais votre contrat ne sera activé qu’au 31 mars 2023.

Y a-t-il des fournisseurs de gaz moins chers qu’ENGIE ?

Regardons un peu les prix du kWh de gaz de certaines offres actuelles du marché vs le TRV du gaz d’ENGIE. Tarifs applicables en octobre 2022 pour un profil Base/B0 (petits consommateurs).

Fournisseur de gaz Offre de gaz Prix du kWh de gaz (€ TTC)
ENGIE TRV 0,1121
EDF Avantage Gaz 0,2821
TotalEnergies Verte Fixe 0,2078
Vattenfall Eco Gaz Plus 0,1069
Eni Eco Indexée 0,13249
OHM Energie Classique 0,2370
happ-e Offre Gaz 0,11209
Wekiwi Offre prix indexé 0,48852
Mega Energie Flexy 0,2311

Seul Vattenfall arrive encore à proposer un prix moins cher que le TRV d’ENGIE, grâce à une offre indexée à -5% par rapport au TRV. La marque d’ENGIE, happ-e, propose quant à elle un prix équivalent.

Attention : tout comme l’électricité, Vattenfall ne permet pas aux nouveaux clients de souscrire. ENGIE et sa sous-marque paraissent donc être le meilleur choix.

Vous le remarquez, il est désormais de plus en plus compliqué de trouver des contrats d’énergie moins chers que les offres au TRV des deux fournisseurs historiques. D’ailleurs, plusieurs fournisseurs proposaient il y a peu à leurs clients de repasser sur les TRV pour continuer à faire des économies. Attention cependant : les TRV du gaz ne sont plus disponibles à la souscription !

Vattenfall continue à proposer ses offres indexées, mais les nouveaux clients ne peuvent pas en profiter, les souscriptions étant temporairement indisponibles. OHM Energie est également une bonne alternative mais l’activation des contrats ne peut se faire qu’à partir du 31 mars 2023.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Quelle est la situation des fournisseurs en octobre 2022 ?

On a donc vu que les TRV d’EDF et d’ENGIE sont redevenus des contrats avantageux en pleine crise de l’énergie. Mais quelle est la situation des autres fournisseurs en termes de propositions d’offres ?

Suppression d’offres, rachats, faillites… Les fournisseurs alternatifs ont souffert de cette crise

La grande majorité des fournisseurs a dû être contrainte de réduire son catalogue d’offres, tout en devant augmenter ses tarifs, le plus souvent drastiquement. Comme nous l’avons abordé plus haut, certains fournisseurs ne peuvent alors plus accueillir de nouveaux clients, rendant momentanément indisponibles les souscriptions à leurs offres existantes.

Plus grave, d’autres fournisseurs ont dû mettre la clé sous la porte (Bulb, Barry et E. Leclerc Énergies) tandis que d’autres se faisaient racheter pour pouvoir survivre (Planète Oui par le groupe Mint, qui détient Mint Energie, ou bien Electricité de Provence par le fournisseur La Bellenergie). Une situation inédite en France, qui a forcément rabattu les cartes pour EDF et ENGIE.

Liste et situation des offres existantes sur le marché en 2022

Malgré la situation difficile, voici la situation des offres encore existantes sur le marché à octobre 2022 :

Fournisseur Offre d’énergie Caractéristiques Souscription
EDF TRV Electricité Tarif fixé par l’Etat Offre la plus souscrite en France
EDF Avantage Gaz Tarif fixe pendant 4 ans Ouverte aux nouveaux clients
ENGIE TRV Gaz Tarif fixé par l’Etat Fermée depuis le 20 novembre 2019
ENGIE Elec Tranquillité Tarif indexé pendant 1 an, renouvelable chaque année Ouverte aux nouveaux clients
TotalEnergies Verte Fixe Elec & Gaz Tarif fixe pendant 1 an Ouverte aux nouveaux clients
Vattenfall Eco New Green & Gaz Eco Plus -5% par rapport aux TRV Momentanément indisponible pour les nouveaux clients
Eni Eco Indexée Elec & Gaz Tarif indexé pendant 1 an, renouvelable chaque année Momentanément indisponible pour une énergie seule pour les nouveaux clients
Alpiq Classique Elec -4% par rapport au TRV EDF Momentanément indisponible pour les nouveaux clients
OHM Energie Classique Elec & Gaz Réduction de 6€ par mégawattheure pour l’offre élec

-11% par rapport au TRV ENGIE pour l’offre gaz

Activation des contrats élec et gaz au 31 mars 2023
happ-e Offre Electricité & Offre Gaz Tarif indexé sur 2 ans, renouvelable au bout de la période Ouverte aux nouveaux clients
Wekiwi Offre prix indexé Elec & Gaz Tarif indexé Ouverte aux nouveaux clients
Mega Energie Flexy Elec & Gaz Tarif indexé Ouverte aux nouveaux clients

Trouvez votre fournisseur d’énergie avec lesfurets

Certains fournisseurs ouvrent encore leurs offres à la souscription. Profitez de notre outil comparateur des offres d’énergie en ligne pour dénicher le fournisseur d’électricité et/ou de gaz le plus adapté à votre logement !

Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres