MENU
Consultez les prix du fioul et réduisez votre facture
Consultez les prix du fioul et réduisez votre facture
Comparer
Partager sur

Bonjour Michael. Les tarifs du fioul sont en forte baisse actuellement à cause de l’effondrement des prix mondiaux du pétrole. Peux-tu nous expliquer la situation ?

Bonjour Aurélien. En fait, pour faire simple, la crise sanitaire du coronavirus a provoqué un effondrement de la demande mondiale de pétrole. De gros importateurs d’or noir, comme la Chine, ont tout bonnement stoppé ou ralenti leurs demandes d’achat sur les marchés afin de se concentrer sur leurs propres mesures de confinement. Avec la chute de la demande et une offre qui ne diminuait pas assez vite chez les principaux pays producteurs comme l’Arabie Saoudite, le prix du cours du baril de pétrole ne pouvait que baisser…

C’est d’ailleurs pour cela qu’un bras de fer s’était enclenché avec l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) afin que les pays concernés diminuent leur production et rééquilibrent la balance. Ils se sont finalement mis d’accord sur une réduction de la production à partir du mois de mai devant la situation qui s’aggrave.

Le cours du fioul est donc très dépendant du cours du pétrole ?

Oui, c’est exactement ça ! La fabrication du fioul se réalisant à partir de pétrole brut, dont l’étape de transformation est appelée raffinage, ces deux types d’énergie sont forcément liés. Au niveau tarifaire, ce qui va impacter le premier va inévitablement impacter le second.

Cet impact, on peut le voir en étudiant la constitution du prix du fioul. Ce dernier est dépendant à 50% du prix du pétrole brut, c’est dire ! Le raffinage n’impacte que 10% du prix du fioul mais ce sont les taxes (TIPCE et TVA principalement) qui vont représenter le second facteur déterminant des prix du fioul, à hauteur de 30%. Arrivent enfin la demande en fioul (8%) et le transport et la distribution (2%).

constitution-prix-du-fioul-fioulreduc

Si vous souhaitez des infos supplémentaires sur le prix du fioul, vous pouvez consulter notre infographie dédiée.

On le voit donc, si le prix du pétrole augmente, le prix du fioul le fera également. De manière moins brutale mais il suivra quoi qu’il arrive la même évolution.

As-tu quelques chiffres actuels de l’évolution des prix du fioul à nous donner ? Apparemment, le prix du fioul n’avait pas été aussi bas depuis 2 ans…

On a constaté chez FioulReduc une réduction du prix du fioul moyen pour 1 000 Litres d’environ 250 euros sur les 4 derniers mois. Début Janvier 2020, nous étions à 946 euros pour 1000 Litres tandis que fin avril 2020, nous étions à 696 euros pour 1000 Litres. Il pourrait passer sous la barre des 650 euros dans les semaines à venir.

evolution-prix-du-fioul-2020

Et oui, tu as presque raison puisque le prix du fioul n’a pas été aussi bas depuis 3 ans même, tous mois confondus. Pour te donner une petite idée, nous étions à 951 euros pour 1 000 Litres en avril 2019, soit 255 euros de baisse par rapport à l’an dernier.

Bien entendu, l’évolution des prix du fioul à la baisse a été plus ou moins forte selon les régions et leur logistique locale. Par exemple, si les clients demeurent plus proches des lieux de distribution à un endroit donné, les prix associés pourront se retrouver plus bas que la région voisine.

Le printemps est donc le bon moment pour commander son fioul et anticiper l’hiver prochain ?

Que ce soit par croyance ou par raison, les consommateurs ont tendance à commander du fioul au mois d’août. Les prix du fioul sont parfois les plus bas à cette période mais ce n’est pas forcément vrai tout le temps. Mais concernant notre situation actuelle, on peut affirmer qu’il y a un créneau d’environ 2 semaines au mois de mai durant lequel il sera avantageux d’acheter du fioul. En fait, le baril connait un léger pic, ce qui va sans doute décaler la baisse durant le mois de mai.

Certes, la situation est déjà bien avantageuse pour commander son fioul vu l’évolution à la baisse. Mais avec la diminution des prix du pétrole, et notamment du BRENT qui se stabiliserait autour des 20 dollars prochainement, le prix plancher de 1000 Litres de fioul ordinaire pourrait atteindre 630 euros d’ici début mai à mi-mai. C’est donc à cette période que vous pourrez réaliser de belles affaires.

En plus de la stabilisation des prix du pétrole, il faut également savoir que la baisse devrait s’accentuer un peu plus durant le mois de mai grâce à l’adaptabilité des distributeurs face à la situation. Il est désormais plus facile pour eux de s’organiser et d’anticiper leurs marges par rapport au début de la crise sanitaire. Ils seront donc moins frileux à diminuer leurs prix actuels que ceux d’il y a quelques semaines.

Il faudra faire tout de même attention à une chose : si la demande en fioul explose grâce aux prix attractifs, il se pourrait bien que les tarifs ré-augmentent très légèrement.

À cause de la crise sanitaire, les délais de livraison du fioul peuvent être plus importants que prévu ?

Ils l’ont vraiment été il y a pas si longtemps que ça, avec des délais qui pouvaient atteindre les 2 semaines. FioulReduc travaille avec des distributeurs qui, comme toutes les entreprises françaises, ont été impactés par le coronavirus. Que ce soit le nombre plus limité d’employés ou l’instauration des gestes barrières par les livreurs, tous ces facteurs ont eu des conséquences sur les livraisons. Il a fallu s’adapter, ce qui a provoqué ces délais plus grands. Désormais, nous arrivons à nous rapprocher de nos délais habituels d’avant la crise sanitaire.

Il fallait rajouter à ces difficultés une demande un peu plus forte des gens à cause du confinement. Penser à acheter à manger mais aussi à s’approvisionner en fioul afin de gérer le confinement dans la durée ont été leurs premiers réflexes. On a donc eu une demande plus grande que d’habitude, sur le mois de mars notamment, qui reste tout de même dans certains endroits une période hivernale.

Quels sont les principaux avantages du fioul par rapport aux autres énergies comme l’électricité ou le gaz ?

En fait, le fioul demeure une énergie de chauffage très pratique pour des foyers n’étant pas raccordés au gaz. Car oui, il est encore difficile pour certaines localités d’avoir un raccordement GRDF au gaz. Et pour ces foyers, qui sont majoritairement représentés par des maisons, prendre le parti de l’électricité pour se chauffer pourrait considérablement augmenter leurs factures d’énergie tout en ne profitant pas d’un chauffage homogène et efficace.

Le fioul profitera aux foyers non raccordés au gaz et leur permettra de bénéficier d’une chaleur bien plus confortable, avec un pouvoir calorifique important.

gaz énergie cuisine

Les consommateurs de fioul apprécient également cette énergie grâce à cette notion de stock. Ils ont ainsi la sensation de maîtriser leur budget et leur capacité à se chauffer. Exprimé en Litres, le fioul permet d’être géré dans la durée : on sait ainsi ce que l’on consomme réellement, contrairement à une énergie moins « palpable » comme le gaz. Une fois nos Litres écoulés, on ne pourra plus se chauffer. Il est donc plus facile de contrôler cette énergie, en limitant les risques de payer des factures trop salées à la fin du mois.

Y a-t-il d’autres facteurs, excepté le cours du baril de pétrole, qui peuvent influencer l’évolution à la baisse ou à la hausse du prix du fioul ?

On parlait justement un peu avant du facteur météo. En période hivernale, la demande est plus forte qu’au printemps ou en été, ce qui va augmenter les prix. En fait, ce sont tous les facteurs qui vont indirectement impacter le principe de l’offre et la demande sur le marché du fioul.

S’il y a des grèves dans les raffineries, par exemple, ou tout autre événement impactant la productivité des salariés travaillant en amont, cela aura également un impact sur le prix du fioul. L’offre sera moins importante, et si cela se déroule en période de forte demande, les prix augmenteront.

On disait justement que l’OPEP s’était mis d’accord sur une baisse de sa production à partir de mai… Comment perçois-tu l’évolution prochaine des prix du fioul ?

En fait, la crise est tellement forte, si imprévue que même en cas de forte réduction de la production mondiale de pétrole, il se peut que cela ne puisse pas être suffisant pour rétablir les prix. Après avoir coupé l’économie, jusqu’à où peut-on couper le pétrole pour maintenir le prix ? D’où ce « test » de réduction de la production normalement engagée par l’OPEP afin de voir ce que cela peut enclencher, en sachant que personne n’a jamais coupé l’économie volontairement avant de la rallumer. C’est une situation totalement inédite pour tout le monde.

Concernant le prix du fioul, je pense qu’il continuera tranquillement à baisser. Il n’y aura pas de véritable choc à la hausse sur le pétrole : selon moi, le prix restera bas. Tant que l’économie ne se relance pas, on reste sur un prix du pétrole stable à 20 dollars, et donc un prix du fioul qui va s’aligner, soit en baisse. Dit autrement, tant que plusieurs des gros pays importateurs de pétrole ne se réalignent pas au niveau de la demande, comme l’Inde ou la Chine, il sera très difficile de voir autre chose qu’une baisse des prix.

Comment vois-tu l’usage du fioul en France sur le long terme ? L’État souhaite le voir disparaître progressivement…

Ce qu’il faut bien savoir, c’est qu’on a tendance à encourager la transition écologique quand le prix du pétrole est cher. En tant que pays importateur, la France paye cher son pétrole, ce qui peut l’amener à plus se tourner vers le développement d’énergies renouvelables. Mais dans la situation actuelle, où le prix de l’or noir est au plus bas, est-ce que notre Gouvernement n’aura pas plutôt tendance à jouer la facilité et continuer à utiliser nos énergies à base de pétrole comme le fioul, et donc à ralentir la transition écologique ?

Chez FioulReduc, c’est un sujet très intéressant car on se pose la même question !

fioulreduc-logo

Selon moi, tant que l’économie n’est pas relancée et que les prix du pétrole restent bas, l’écologie en prend un sacré coup. On pourra par exemple en parler dans plusieurs années, mais avec cette crise sanitaire actuelle, ce processus de transition écologique semble avoir été mis en stand-by. Nous ne pouvons qu’attendre afin de savoir ce qu’il va se passer sur le moyen terme : où en sera le prix du pétrole à la sortie de la crise, et en conséquence, quelles seront les décisions du Gouvernement Français ? Cela prendra donc du temps.

Il faudra également qu’un possible changement pour une énergie plus propre soit rentable pour les gens, et à la sortie d’une telle crise sanitaire, pas sûr que les gens aient le déclic nécessaire pour modifier leurs habitudes. Ils devront très certainement veiller à protéger leur pouvoir d’achat. Il faut donc voir comment tout cela peut repartir.

Il y a enfin quelques avancées sur le biofioul, d’ores et déjà commercialisé en France mais en très faible quantité. Il est en revanche plutôt bien développé en Allemagne, le pays fabriquant même des chaudières à condensation compatibles au biofioul. Cela peut être une piste de développement. On explique en détail dans cet article tout l’enjeu du biofioul.

Sur lesfurets, nous faisons confiance à notre partenaire FioulReduc afin de vous permettre de commander votre fioul au meilleur prix ! Alors n’hésitez pas !

Commandez votre fioul
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Commandez votre fioul