Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Partager sur

Avec la crise de l’énergie, le Gouvernement tient à rassurer autant que possible les consommateurs sur l’hiver qui arrive et les conséquences qu’il pourrait avoir sur la consommation électrique nationale. Déjà, après un premier bouclier tarifaire instauré jusqu’à la fin de l’année 2022, ce dernier a finalement été prolongé en 2023 à partir du 1er janvier prochain.

Le Gouvernement a d’ailleurs fait plusieurs annonces le mercredi 14 septembre afin de déployer le plan d’action pour l’hiver prochain. Mais en parallèle des mesures du bouclier tarifaire ou encore du chèque énergie exceptionnel de cette fin d’année, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, RTE, a tenu également à rassurer sur le fameux sujet épineux des coupures d’énergies de cet hiver.

Pour info, le prolongement du bouclier tarifaire a instauré une limite de la hausse des prix de l’énergie à 15%, dès janvier 2023 pour le gaz jusqu’à la fin de l’année et dès février 2023 pour l’électricité pendant un an.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Un redémarrage des réacteurs d’EDF au cours de l’hiver

On le sait déjà depuis quelques mois, et la nouvelle a fait grand bruit, mais l’arrêt de 26 des 56 réacteurs du parc nucléaire d’EDF, pour cause de maintenance, fait craindre une importante baisse de la production électrique nationale durant l’hiver.

Pourtant, le Gouvernement a fait savoir à EDF qu’il suivra de près le planning de redémarrage des réacteurs du fournisseur durant l’hiver, et qu’il attend à ce que ce planning soit respecté. Si les réacteurs en cours d’arrêt devaient être redémarrés durant la période hivernale, cela pourrait soulager le réseau et limiter les risques potentiels de coupure.

Une baisse de la tension du réseau électrique

RTE, le gestionnaire des réseaux de transport d’électricité en France, a également fait savoir qu’en cas de besoin, une baisse de la tension du réseau électrique de 5% était tout à fait envisageable.

L’avantage, c’est qu’une telle mesure serait quasiment imperceptible pour les abonnés à l’électricité : très légère baisse de luminosité des ampoules, des plaques de cuisson qui chaufferaient moins… Il s’agirait donc d’une action pratique à réaliser et qui permettrait d’économiser l’équivalent de la production de plusieurs réacteurs.

Une interruption du courant chez les grosses entreprises

De même, en cas de besoin, RTE, conformément à des contrats d’interruptibilité passés avec les entreprises concernées, peut en l’espace de cinq secondes couper l’électricité sur de grands sites industriels et chez de grosses sociétés. En échange, ces entreprises obtiennent une indemnisation proportionnelle à leur perte de puissance.

D’après RTE, « 1 131 MW peuvent être ainsi économisés sur l’année 2022, soit l’équivalent de la consommation de la ville de Marseille ».

En parallèle, l’Etat appelle depuis quelques mois les entreprises françaises à réduire leur consommation d’énergie.

Les Français appelés à réaliser des économies d’énergie

Même si les entreprises pourront être les premières concernées par d’éventuelles coupures, les particuliers doivent également tout faire pour réaliser un maximum d’économies chez eux. D’ailleurs, la ministre de la Transition Energétique, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé le lancement d’une campagne de communication sur les éco-gestes dès le 10 octobre prochain afin de sensibiliser les Français.

Vous souhaitez réaliser des économies sur votre chauffage ? Avec lesfurets, on vous dit tout sur le chauffage électrique économique et le chauffage au gaz.


Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

L’outil Ecowatt de RTE pour avoir une météo de l’énergie en temps réel

RTE fait également beaucoup de communication sur son outil en ligne nommé Ecowatt. Il s’agit d’une application qui donne en temps réel l’état de la consommation électrique en France. De cette manière, selon les besoins du réseau, chacun peut modérer à un instant T sa consommation électrique.

RTE explique alors : « Lorsque la consommation des Français est trop élevée, une alerte sms « vigilance coupure » est envoyée pour inciter chaque citoyen à réduire ou décaler sa consommation ». Mais justement, en encourageant le téléchargement de cette application, RTE limitera au maximum le risque de coupure.

Pas de blackout total en vue, mais des risques de coupures très localisées et temporaires

En cas de dernier recours et vraisemblablement lors d’une forte vague de froid, RTE pourrait néanmoins être contraint de procéder à quelques coupures d’énergie, mais rassurez-vous : elles seraient très localisées et temporaires, dureraient moins de deux heures et seraient comprises dans des plages horaires très précises, le matin entre 8 heures et 13 heures, puis entre 17h30 et 20h30 le soir.

Avec l’outil Ecowatt, vous serez même prévenus d’une éventuelle coupure, ce qui vous permettra d’anticiper !

Notez que le plan de coupure concerne l’ensemble du territoire national, à l’exception des bâtiments prioritaires (hôpitaux, cliniques, sites de la Défense Nationale…). Selon les besoins en électricité sur le réseau et la localisation des vagues de froid, chaque zone de France a autant de chance qu’une autre de vivre des petites coupures temporaires.

Souscrivez votre contrat d’énergie sur lesfurets

En plus de réduire dans les prochaines semaines votre consommation d’énergie, pensez également à trouver le fournisseur d’énergie idéal pour votre logement. Avec lesfurets, c’est très simple : notre comparatif d’énergie en ligne est fait pour ça et vous propose en quelques minutes les contrats d’électricité et de gaz adaptés à vos besoins.

Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres