MENU
Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Partager sur

Pourquoi le télétravail augmenterait-il la facture d’électricité ?

Dans la mesure où les entreprises doivent fermer leurs portes durant le confinement, les salariés demeurent obligés de travailler depuis leur domicile en usant de leurs propres moyens.

Si cette mesure risque de bouleverser et apporter de nombreux changements sur l’organisation de l’entreprise, les employés sont également touchés. Effectivement, l’utilisation plus forte qu’à l’accoutumée et toute la journée des outils informatiques, du chauffage, de l’éclairage ou encore de la climatisation risque d’impliquer une hausse de la facture d’électricité.

Mais comment faire pour réduire votre facture d’énergie ?

Avec les dépenses en électricité que peut engendrer le télétravail, il devient indispensable de trouver des moyens pour faire des économies sur votre facture d’électricité. Généralement, ce sont les éco-gestes qui vous aideront à réaliser ces économies mais il vous faudra prendre conscience que cette nouvelle manière de travailler doit vous amener à adopter d’autres habitudes de vie.

Réglez votre chauffage

Pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions, vous aurez sans doute besoin d’un minimum de chauffage mais aussi de climatisation, notamment à l’approche des beaux jours. Toutefois, ces éléments représentent des postes de dépense importants pour un logement.

Afin d’éviter de payer une somme colossale, pensez aux bons gestes qui permettent de réduire l’impact de votre chauffage. Consultez notre guide sur le chauffage économique pour en savoir plus.

Gérez vos outils de travail

Éléments indispensables pour le télétravail, vos outils de travail (ordinateur, imprimante…) consomment également beaucoup d’électricité. Par conséquent, vous devez adopter de nouveaux gestes responsables comme :

  • Éteindre les appareils après leur utilisation
  • Baisser la luminosité
  • Débrancher les chargeurs et les appareils lorsqu’ils ne servent pas
  • Mettre hors tension la box internet la nuit
  • Fermer les programmes qui ne servent à rien sur l’ordinateur
  • N’utiliser l’imprimante qu’en cas de besoin

Trouvez une offre d’électricité moins chère

Dénicher chez un fournisseur d’électricité un contrat d’énergie moins cher en termes de prix du kWh et d’abonnement vous permettra de réduire le montant de votre facture. De plus, même en situation de confinement, la procédure est gratuite, sans engagement, sans intervention sur votre compteur et sans que vous n’ayez rien à faire. Et oui, c’est votre nouveau fournisseur qui s’occupe du changement de fournisseur d’énergie !

Sur lesfurets, renseignez vos besoins en ligne et utilisez notre comparateur d’électricité afin de faire le bon choix.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière de réduire votre facture d’électricité, consultez notre guide dédié.

Se faire rembourser les frais professionnels, est-ce possible ?

Dans une période comme celle-ci, l’employeur est en mesure de faire un remboursement des frais qui ont été engagés par les salariés pour leur télétravail. D’après la réforme du Code du travail datant de 2017, l’employeur n’est pas engagé dans l’obligation de cette prise en charge. En revanche, le salarié peut effectuer une demande d’indemnité forfaitaire afin de couvrir une petite partie des dépenses.

Selon cette note donnée par l’URSSAF, l’indemnité concerne les dépenses liées à l’abonnement Internet, l’électricité et le chauffage. Mais comment faire pour évaluer la somme remboursée par l’entreprise ?

Depuis 2019, ce barème mentionné plus haut est là pour vous permettre d’effectuer plus simplement le calcul de votre remboursement. Pour votre chauffage, votre climatisation et votre électricité, le remboursement concerne la quote-part des frais variables et réels que le local servant de bureau durant le télétravail supporte.

Que faut-il savoir à propos du remboursement ?

Bien que l’entreprise reste libre d’offrir ou pas la somme pour le remboursement, il y a des points importants à connaître.

Pour une journée de télétravail que le salarié a passé dans son domicile, la société qui l’emploie va payer jusqu’à 10 euros par mois de frais professionnels. Ce barème s’applique à un jour par semaine et permet de profiter d’une réduction des charges sociales. En principe, c’est une allocation forfaitaire de 20 euros offerte par mois pour 2 jours de télétravail effectués par semaine et 30 euros pour 3 jours passés en télétravail. Il faut préciser que ces chiffres proviennent de l’URSSAF.

À présent, le salarié n’a plus besoin de présenter des pièces qui justifient les frais professionnels de son télétravail pour avoir un forfait de compensation. En mettant ce barème en place, l’autorité compétente a simplifié la tâche des entreprises qui veulent rembourser leurs employés.

Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres