MENU
Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres

Changement de compteur EDF : les différentes raisons de le faire

Compteur défectueux ou usé

Pièces obsolètes, pannes régulières, dégradations… On peut mettre en évidence plusieurs cas pouvant amener à un changement de son compteur EDF :

  •  une usure technique de par sa vieillesse, qui arrive en général autour des 20 ans d’utilisation (électricité et gaz)
  • après une tentative de trafic du compteur par les anciens locataires ou propriétaires (électricité et gaz)
  • la volonté de passer d’une installation électrique triphasée, plus ancienne et donc plus susceptible de faire disjoncter votre compteur et de l’endommager, à une installation monophasée, plus moderne et plus adaptée à vos habitudes de consommation réelles

Passer d’un compteur triphasé à un compteur monophasé

Justement, même si passer d’un système en triphasé à une installation monophasée vous garantit une plus grande stabilité et modernité de votre réseau électrique, diminuant les risques de dysfonctionnement, un tel changement est également l’occasion de s’adapter à son type de logement et à sa consommation d’énergie réelle afin de réaliser le maximum d’économies.

  • Le compteur monophasé va en fait desservir le logement via un unique réseau électrique, injectant sa puissance d’origine (3, 6, 9, 12 kVA pour les particuliers) dans toutes les parties de l’habitat. Majoritaire chez les particuliers, ce type d’installation est suffisante pour les besoins au quotidien (éclairage, chauffage, électroménager).
  • En revanche, un compteur triphasé va diviser sa puissance originelle en trois courants indépendants jusqu’à trois parties distinctes du logement : un compteur de 9 kVA transférera donc 3 courants de 3 kVA chacun. Il est ainsi plus adapté aux maisons à plusieurs étages, mais ne demeure plus vraiment adapté aux besoins actuels des ménages français. De plus, il a l’inconvénient de disjoncter régulièrement (en cas de surplus de consommation sur une partie du logement) et d’associer un abonnement plus onéreux qu’en monophasé grâce à une puissance souscrite supérieure.

Il sera ainsi plus avantageux de changer son compteur EDF triphasé pour un compteur monophasé.

Changement pour un compteur Linky ou un compteur Gazpar

Avec le déploiement national des compteurs nouvelle génération Linky d’Enedis jusqu’à 2021 et des compteurs Gazpar de GRDF d’ici 2022, le changement de votre compteur électrique ou de gaz peut également être accéléré par l’arrivée de ces compteurs intelligents et modernes, capables de vous facturer selon votre consommation réelle. Pour plus d’infos, voir nos guides sur le compteur Linky et le compteur Gazpar.

Après, il faut noter que l’installation de votre compteur Linky ou Gazpar ne se fera qu’à condition qu’Enedis ou GRDF, les gestionnaires des réseaux de distribution d’énergie en France, acceptent de vous poser le compteur, et ce selon leurs calendriers d’installation par commune établis officiellement au niveau national.

Changement de puissance du compteur électrique

Changer la puissance de son compteur peut parfois s’avérer nécessaire dans le cas où vos besoins en énergie augmentent. Le changement de compteur dans cette situation, même s’il est rare, peut parfois s’effectuer si l’ancien compteur est inadapté à une grande évolution de puissance, comme le passage de 3 kVA à 12 kVA.

Changement de l’option tarifaire de son compteur

Tout comme la puissance du compteur, un changement d’habitudes de consommation dans votre logement peut vous amener à modifier l’option tarifaire souscrite chez votre fournisseur d’énergie. Par exemple, passer d’un tarif base à un tarif Heures Pleines / Heures Creuses induit dans certains cas un changement de compteur EDF, notamment dans le cas d’un compteur de 3 kVA que vous souhaitez mettre en HP / HC, cette offre n’étant disponible que sur les compteurs disposant d’une puissance minimum de 6 kVA.

Comment se passe un changement de compteur par Enedis ?

Au moment où votre décision de changer de compteur est prise, il est temps de se lancer ! C’est Enedis et GRDF, respectivement gestionnaires du réseau de distribution d’électricité et de gaz, qui sont entièrement responsables de l’intervention de changement de compteur. En aucun cas vous ne devez intervenir pour effectuer l’opération vous-même !

Il vous faut avant tout contacter votre fournisseur d’énergie pour lui signifier votre souhait de changement de compteur Enedis. C’est lui qui vous mettra alors en relation avec le gestionnaire de réseau concerné afin que vous puissiez convenir d’un rendez-vous pour l’intervention.
changement-compteur-enedis

Changement de compteur électrique EDF : qui paye ?

Dans quelques cas, c’est Enedis ou GRDF (pour le gaz) qui prendra en charge le paiement de l’intervention de changement de compteur :

  • en cas de vétusté ou d’un compteur électrique et de gaz défectueux.
  • en cas d’installation d’un compteur Linky ou Gazpar. Cette intervention est gratuite pour les clients. Une notice d’utilisation vous sera remise.

En revanche, dans certaines situations, c’est le consommateur qui sera responsable du paiement de l’intervention :

  • en cas de manipulation du compteur volontaire d’un consommateur, ce qui amène au changement dudit compteur.
  • en cas de passage d’un compteur triphasé à un compteur monophasé. Cette intervention est facturée au propriétaire.
  • en cas de changement d’option tarifaire ou de puissance, c’est au consommateur de payer également l’intervention.

Intéressons-nous également au cas d’une mise en service, lors de l’entrée d’un locataire dans un logement par exemple. La mise en service implique logiquement une installation ou un changement de compteur. Pour un logement neuf, les frais de raccordement devront être payés par le propriétaire (49,31 € TTC en heures ouvrées et 86,65 € TTC hors heures ouvrées) alors que pour un logement ancien, c’est le locataire qui prendra en charge cette mise en service (24,08 € TTC en heures ouvrées et 48,62 € TTC hors heures ouvrées).

Quel est le tarif d’un changement de compteur Enedis ?

Une grille tarifaire officielle est partagée par Enedis pour un changement de compteur électrique :

Type de modification Type de cas Tarif en € TTC heures ouvrées Tarif en € TTC hors heures ouvrées
Modification de puissance seule Réglage du disjoncteur et changement de compteur 54,78 94,27
Modification de puissance seule Avec changement de disjoncteur et changement de compteur 66,26 114,02
Modification de formule tarifaire seule Passage de simple en double tarif avec changement de compteur (ou l’inverse) 54,78 94,27
Modification simultanée de la puissance et de la formule tarifaire Avec réglage du disjoncteur et changement de compteur 54,78 94,27
Modification simultanée de la puissance et de la formule tarifaire Avec changement de disjoncteur et changement de compteur 66,26 114,02
Tout type de modification Passage du monophasé au triphasé (ou l’inverse) 154,7 266,22

Quel que soit votre cas, le montant de l’intervention sera indiqué sur votre facture énergétique.

Comparer les offres des fournisseurs d’énergie

Un changement de compteur électrique Enedis ou de gaz GRDF n’entraîne en rien un changement de fournisseur d’énergie. En revanche, selon la raison de votre changement (changement d’option tarifaire ou de puissance), il vous sera nécessaire, voire avantageux d’opter pour un nouveau fournisseur d’électricité ou de gaz.

Le conseil d'Hervé !
Cela tombe bien : sur LesFurets.com, vous avez la possibilité de comparer, en fonction de votre profil de consommateur, l’ensemble des offres du marché correspondant à vos habitudes. Entre le prix du kWh d’électricité et de gaz, le prix de l’abonnement, le type d’option tarifaire et la nature du tarif (indexé, fixe), comparez les formules et trouvez celle qui vous est adaptée.
Comparer les offres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres