MENU
Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Partager sur

Les économies d’énergie dans une maison ou un appartement vont pouvoir se réaliser de plusieurs manières. D’une part, acquérir les bons réflexes au quotidien et entretenir de façon optimale vos équipements vous permettront de faire des économies d’énergie sur vos principaux postes de consommation. D’autre part, réaliser des travaux et pouvoir bénéficier d’aides financières sont également possibles pour dépenser moins.

Enfin, comparer les offres d’énergie sur lesfurets afin de trouver le meilleur prix est l’ultime moyen de réaliser des économies d’énergie sur votre facture.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Comment faire des économies d’énergie sur votre consommation : chauffage, eau chaude, électroménager… ?

Pourquoi bien évaluer votre consommation à la maison pour des économies d’énergie ?

Votre consommation d’énergie, selon le logement dans lequel vous habitez, sera en majorité représentée par l’électricité ou bien le gaz. Cela dépendra de vos postes de consommation : vous pouvez tout aussi bien posséder un logement tout à l’électrique ou bien un logement dont la consommation d’électricité sera limitée à l’éclairage et aux appareils électroménagers ou multimédias.

Dans tous les cas, bien identifier vos postes de consommation vous permettra de mieux connaître vos usages, la manière dont vous les utilisez au quotidien… Par ce biais, vous aurez bien plus de facilité à gérer votre consommation pour chacun d’entre eux, et donc à faire des économies d’énergie dans votre maison.

Sur lesfurets, déterminez avec précision la consommation électrique moyenne ou bien la consommation de gaz moyenne de votre logement grâce à nos guides dédiés.

Vous connaissez désormais votre consommation d’énergie par poste de dépense ? Utilisez sans plus attendre notre outil en ligne de calcul de consommation électrique et/ou d’estimation de consommation de gaz afin de pouvoir comparer les offres d’énergie les plus adaptées pour vous. Faites-nous confiance !

Faire des économies d’énergie sur le chauffage

Le chauffage représente environ 60 à 65% de dépenses énergétiques d’une maison. C’est pourquoi faire des économies d’énergie sur votre chauffage est essentiel. Que ce soit pour l’électricité ou le gaz, vous devrez suivre différents conseils :

  • Ajustez la température de chaque pièce en fonction de son utilisation. Pour rappel, une température de 19 degrés est idéale dans chaque pièce. Des thermostats connectés à vos radiateurs, par exemple, vous aideront à gérer votre température en coupant le chauffage une fois celle-ci atteinte dans une pièce.

Baisser le thermostat d’un petit degré peut vous faire économiser jusqu’à 10% sur vos factures.

  • Pensez néanmoins à bien aérer régulièrement votre habitation afin de réduire le taux d’humidité intérieur, ce qui réduira alors le temps de chauffe.
  • Un bon entretien de vos équipements de chauffage est également essentiel car ce facteur influera sur la performance et la consommation énergétique de ces mêmes appareils. Une chaudière à gaz comprise entre 4 et 400 kilowatts de puissance doit être entretenue obligatoirement une fois par an par un professionnel agréé, vous permettant de réaliser de 8 à 12% d’économies d’énergie sur votre chauffage. En revanche, les chaudières électriques ne sont pas concernées par ce type d’entretien.

Consultez notre guide sur l’entretien des chaudières pour en savoir plus.

  • De la même façon, votre pompe à chaleur doit être entretenue une fois par an par un spécialiste si elle contient plus de 2 kg de fluide frigorifique.
  • Si vous avez des radiateurs, pensez à les purger avant chaque hiver afin de maintenir leur performance de chauffage. Dans l’idéal, dépoussiérez-les au moins deux fois par an. Enfin, ne les recouvrez pas et évitez de les placer trop près de vos meubles afin de ne pas avoir de perte de chaleur.
  • Optimisez l’isolation de votre logement afin de limiter au maximum les déperditions de chaleur de votre logement. Nous abordons le sujet plus bas dans le paragraphe sur les travaux d’économie d’énergie.
  • Vous pouvez également, grâce à certaines aides de l’État, changer d’équipement de chauffage afin de gagner en performance et économiser sur votre facture. Nous développons aussi ce sujet plus bas.

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière de faire des économies d’énergie avec le chauffage ? Découvrez nos guides dédiés sur le chauffage au gaz et sur le chauffage électrique. Pour un chauffage économique à la maison, suivez le guide complet !

economie-energie-chauffage

Quelles économies d’énergie sur votre ballon d’eau chaude et votre cuisson ?

La consommation d’eau chaude sanitaire est le deuxième poste de dépense énergétique des ménages français. C’est pourquoi faire quelques économies d’énergie sur votre chauffe-eau, qu’il soit électrique ou au gaz, est non négligeable.

  • Diminuer votre consommation d’eau chaude passe avant tout par une limitation des bains. Privilégier les douches vous fera forcément moins consommer d’eau.
  • Préférez prendre un ballon d’eau chaude dont la contenance est adaptée à vos besoins. Plus votre contenance sera grande, plus il vous faudra consommer de l’énergie pour maintenir la température dans le chauffe-eau.
  • Maintenez la température de votre chauffe-eau entre 50 et 60 degrés. En-dessous, vous prendrez le risque d’un développement bactérien dans l’eau. Au-dessus, vous consommerez bien plus d’énergie que nécessaire. Si vous vous absentez, pensez à éteindre votre chauffe-eau.

Concernant la cuisson, quelques réflexes peuvent être acquis pour faire des économies d’énergie :

  • Pour chaque cuisson, couvrez vos poêles et casseroles afin de limiter votre consommation d’énergie.
  • Privilégiez certains équipements plutôt que d’autres, comme la cocotte-minute pour la cuisson des légumes ou bien la bouilloire pour faire bouillir l’eau.
  • Ayez bien en tête que des plaques de cuisson par induction vous feront réaliser 20 à 30% d’économies d’énergie en plus que des plaques avec surfaces en vitrocéramique. De même, si vous êtes au gaz, pensez à nettoyer régulièrement vos brûleurs afin de gagner en rendement. Petite astuce : si la flamme devient jaune, le moment est venu de procéder au nettoyage de votre équipement.

Et qu’en est-il des appareils électriques ou de l’éclairage ?

Concernant ces deux postes de dépense, faites bien attention : plus votre logement sera grand, plus vous consommerez d’énergie.

Pour l’éclairage, investissez dans des ampoules à basse consommation, comme les ampoules LED. Elles demeurent peu chères et ont une très bonne durabilité. Il sera également important de favoriser l’éclairage naturel dans votre logement plutôt que l’éclairage artificiel. Il vous faudra alors certainement réaménager votre habitat de manière à devoir utiliser le moins possible vos éclairages.

Pour les appareils électriques, quelques éco-gestes sont à retenir selon l’électroménager que vous avez. Avant toute chose, prêtez attention à l’étiquette énergie du produit que vous comptez acheter. Privilégiez alors les notes A ou B afin d’avoir des appareils les moins énergivores du marché. Ensuite, c’est dans la façon d’utiliser votre appareil que vous arriverez à faire des économies d’énergie : lavages à basse température et utilisation des modes éco pour le lave-linge, dégivrages et nettoyages réguliers pour le congélateur et le réfrigérateur, mode éco et nettoyage du filtre pour le lave-vaisselle…

Les prises « coupe-veille » ou certaines prises intelligentes vous aideront également à lutter contre la consommation excessive de vos appareils multimédias en veille. En effet, la veille de ces appareils représente en moyenne 3/4 de leur consommation totale !

Pour résumer : quelles économies d’électricité EDF ?

Plus spécifiquement, les économies d’électricité EDF concerneront obligatoirement l’éclairage et la consommation de vos appareils électroménagers et multimédias.
economie-energie-maison

Retenez simplement que votre chauffage à l’électrique, de son côté, n’aura pas besoin d’entretien annuel obligatoire comme les chaudières au gaz. En revanche, le prix de l’électricité étant plus cher que le gaz, il vous faudra bien veiller à gérer avec parcimonie votre consommation d’énergie en chauffage. Ainsi, côté équipement, un radiateur électrique à inertie sera très efficace et aura cette capacité à emmagasiner de la chaleur, même éteint, tout en la diffusant uniformément dans l’ensemble de la pièce. De même, la fonte, est un parfait accumulateur de chaleur.

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière de faire des économies d’électricité à la maison ? Suivez le guide !

Pour résumer : quelles économies de gaz ?

Pour vos économies de gaz, il vous faudra surtout faire attention à l’entretien annuel obligatoire de votre chaudière à gaz, et ce afin d’améliorer sa performance énergétique et de limiter ses émissions polluantes toxiques de monoxyde de carbone. La nouvelle chaudière gaz à condensation est un très bon parti-pris car bien moins polluante que les anciens modèles : elle peut vous faire économiser jusqu’à 30% sur vos dépenses énergétiques.

Pour la cuisine, pensez à nettoyer vos brûleurs à gaz, qui sont un équipement totalement différent que ceux utilisés pour l’électrique.

Pour faire des économies de gaz, consultez notre guide sur les économies de gaz.

Les travaux d’économie d’énergie

En plus de pouvoir faire des économies d’énergie en agissant sur votre consommation au quotidien, vous pouvez également réaliser des travaux d’économie d’énergie. On vous en dit plus.

Les travaux de rénovation énergétique vont en fait vous permettre de réduire la consommation énergétique de votre logement et son impact environnemental. En plus de gagner en confort et en pouvoir d’achat, vous pourrez également augmenter la valeur de vente de votre maison.

N’oubliez pas de vous aider du diagnostic de performance énergétique de votre logement afin d’identifier précisément les travaux d’économie d’énergie à effectuer. Grâce à ce document, vous pourrez ainsi mieux cibler les efforts et gagner en efficacité.

Une très bonne isolation thermique pour faire des économies d’énergie

Il s’agit de l’objectif le plus majoritairement visé par les travaux de rénovation énergétique. Une maison peut avoir jusqu’à 30% de déperditions d’énergie par la toiture et les combles, 20 à 25% par les murs, 10% par les planchers bas, 15% par les fenêtres… Vous comprenez maintenant l’importance de travaux pour optimiser l’isolation de votre maison et faire des économies d’énergie.

Après étude de votre logement et de votre diagnostic de performance énergétique, vous pourrez savoir sur quelle partie de la maison doivent être portés vos efforts. Selon l’endroit des travaux, les matériaux d’isolation et le type de tâches ne seront pas les mêmes : laine de verre ou de roche pour les combles, double vitrage pour les fenêtres…

Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter notre guide dédié à l’isolation thermique de votre maison.

Le réaménagement de votre intérieur

Vos travaux d’économie d’énergie peuvent résoudre autre chose qu’un problème d’isolation. En réaménageant votre intérieur, vous pouvez également faire des économies d’énergie. Comment procéder ?

Il s’agira alors d’aménager vos pièces de façon à profiter un maximum de lumière naturelle afin d’utiliser un minimum vos éclairages artificiels. Installez par exemple vos bureaux près des fenêtres afin de limiter l’usage de vos lampes.
economie-energie

Ensuite, l’agencement des pièces peut jouer. Profitez ainsi de pièces « tampon » (garages, cellier, couloirs, entrée…) situées au nord qui pourront faire office de protection contre le froid et le chaud vis-à-vis de vos pièces à vivre (salon, chambre, cuisine…) idéalement situées au sud.

Vous vous interrogez sur la réalisation de travaux d’économies d’énergie ? Lisez notre contenu dédié aux travaux de rénovation énergétique de votre logement.

Remplacement de votre équipement de chauffage

Vos travaux d’économie d’énergie peuvent également concerner le remplacement de vos vieux équipements de chauffage contre de nouveaux, bien plus performants et moins polluants. Plusieurs solutions sont possibles :

  • Un remplacement de votre vieille chaudière gaz ou fioul datant de plus de 15 ans contre une nouvelle chaudière gaz à condensation, le modèle le plus performant et le moins énergivore du marché, vous permettant près de 30% d’économies en plus.

Rappelons que depuis 2018, les chaudières à basse température ne peuvent plus être installées dans les logements, n’ayant pas réussi à remplir les exigences énergétiques du Gouvernement.

  • Vous pouvez également opter pour une chaudière hybride, regroupant les avantages d’une chaudière à condensation et d’une pompe à chaleur électrique. Selon la température extérieure, l’appareil dédiera son chauffage à la chaudière ou à la pompe, ce qui vous fera réaliser de belles économies.
  • Un remplacement de votre vieille chaudière gaz contre une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau.

Certificat d’économie d’énergie : comment ça marche ?

La notion de Certificat d’économie d’énergie (CEE) est née en 2005 lorsque l’État a contraint les fournisseurs d’énergie à réaliser des économies d’énergie de leur propre chef ou via leurs clients.
certificat-economie-energie

Ainsi, le fournisseur d’énergie d’un locataire, propriétaire ou bailleur peut l’inciter à réaliser des travaux de rénovation énergétique (isolation, réaménagement de l’intérieur, équipement de chauffage) par le biais d’une aide d’économie d’énergie ou bien d’un accompagnement dans les démarches de rénovation (un diagnostic, par exemple).

Afin d’avoir la preuve que ces travaux ont généré des économies d’énergie, un Certificat d’économie d’énergie est attribué.

Les aides d’économie d’énergie du Gouvernement

Vous l’avez vu avec le principe du dispositif CEE (Certificat économie d’énergie), le Gouvernement incite les particuliers à faire des économies d’énergie grâce à des aides d’économie d’énergie. Mais quelles sont ces aides d’économie d’énergie du Gouvernement ?

La prime Coup de Pouce Économie Énergie

Liée au dispositif CEE, la prime Coup de Pouce Économie Énergie, aussi appelée prime énergie, permet d’aider les ménages aux ressources modestes à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Comme indiqué plus haut, cela peut aller des travaux d’isolation aux travaux de remplacement de votre vieil équipement de chauffage.

Vous pouvez la demander jusqu’au 31 décembre 2020. Attribuée sous conditions de ressources, la prime Économie Énergie est versée à la fin de vos travaux sous forme de chèque, bons d’achat, déduction directe de la facture ou encore virement bancaire.

Pour en savoir plus sur cette aide d’économie d’énergie, lisez notre guide complet sur la prime énergie Coup de Pouce.

Le Crédit d’Impôt d’Économie Énergie

Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique est une aide d’économie d’énergie encourageant les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Elle est encore disponible en 2020 pour les ménages aux revenus moyens et intermédiaires. Les plus aisés n’y ont plus droit tandis que les ménages aux revenus les plus modestes profitent désormais de la nouvelle aide d’économie d’énergie Ma Prime Rénov’.

C’est après la réalisation de vos travaux que vous effectuez les démarches d’obtention du CITE, selon le Revenu Fiscal de Référence (RFR).

Pour en savoir plus sur le Crédit d’impôt Transition Énergétique et Ma Prime Rénov’, lisez nos guides dédiés.

La pompe à chaleur pour 1 euro

Marque du groupe Effy, Pacte Énergie Solidarité propose une offre de remplacement de votre vieille chaudière à gaz ou au fioul contre une pompe à chaleur pour 1 euro symbolique. Il s’agit de l’offre Prime de Conversion Chaudière lancée le 10 janvier 2019 par le Gouvernement. Consultez les critères de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) pour en savoir plus quant à votre éligibilité.

Une chaudière gaz basse consommation pour 1 euro

Engie, le fournisseur historique de gaz en France, propose son aide pour remplacer votre vieille chaudière gaz/fioul contre un modèle basse consommation bien plus performant énergétiquement parlant. Ce que cela vous coûtera ? 1 euro symbolique ! Consultez les critères de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) pour en savoir plus quant à votre éligibilité.

Lisez notre guide sur la chaudière gaz pour 1 euro pour plus de détails.

D’autres aides d’économie d’énergie du Gouvernement

  • La TVA à 5,5% sur vos travaux de rénovation énergétique (isolation, installation d’un nouvel équipement de chauffage…)
  • Le chèque énergie, qui peut également vous aider à financer des travaux d’économie d’énergie, en plus de son objectif premier qui est de déduire un certain montant directement de sa facture énergétique.
  • L’éco-prêt à taux zéro, prolongé jusqu’en 2021, vous permettra également, sous certaines conditions, de financer des travaux énergétiques dans votre logement.
  • Les aides de l’Anah, notamment l’aide Habiter Mieux Sérénité, qui vous permet de financer jusqu’à 50% du montant de vos travaux selon vos ressources. Pour bénéficier des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat, il faut justifier d’une amélioration de performance énergétique du logement d’au moins 25%.
  • D’autres offres de Pacte Energie Solidarité, notamment les offres isolation des combles et isolation des planchers bas pour 1 euro.

Consultez notre guide sur les aides à l’économie d’énergie 2020 pour plus d’informations.

Le cas des installations de panneaux solaires

Si vous décidez d’utiliser l’énergie solaire afin de faire des économies d’énergie, plusieurs aides peuvent vous encourager à franchir le cap de l’autoconsommation.
economies-energie-solaire

Si la puissance de votre installation est inférieure ou égale à 3 kWc, vous pouvez bénéficier d’une TVA de 10% lors de l’achat de l’installation.

Une prime à l’autoconsommation est également disponible, dont le montant dépend de la puissance de votre installation (pouvant aller jusqu’à 390€/kWc pour une installation inférieure ou égale à 3 kWc).

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez comment passer à l’énergie solaire et combien ça coûte.

Comment faire des économies d’énergie grâce à lesfurets ?

Entretien des équipements, éco-gestes quotidiens, travaux de rénovation énergétique, aides financières… De multiples manières de faire des économies d’énergie existent ! Mais sur lesfurets, il est aussi possible de réduire ses dépenses énergétiques !

Le conseil d'Hervé !
Exprimez vos besoins dans notre formulaire dédié et accédez à l’ensemble des offres d’électricité et de gaz adaptées à votre logement. Notre comparateur d’énergie fait le travail pour vous : comparez les meilleurs prix du marché et souscrivez l’offre idéale pour faire des économies ! Vous pouvez également souscrire par téléphone au 02 30 95 95 43 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).
Comparer les offres
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres