MENU
Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres

Selon une étude réalisée par QuelleEnergie.fr, les Français dépensent en moyenne 1666 euros par an pour leur facture de chauffage.

Néanmoins, grâce à quelques gestes du quotidien et quelques astuces pour dénicher des abonnements moins coûteux, vous pourrez réaliser des économies sur ce poste de dépense contrainte.

Améliorer l’isolation du logement

Baisse le coût de sa facture de chauffage passe en premier lieu par une bonne isolation. S’il n’est pas nécessaire de faire rénover votre habitat, des gestes simples peuvent vous faire économiser des centaines d’euros à l’année. Les voici :

  • Fermez les volets la nuit

En fermant bien vos volets la nuit, vous créez une couche d’air peu renouvelée qui joue un rôle d’isolant. Les volets roulants sont plus isolants que des volets à battants, lesquels laissent toujours passer un peu d’air.

  • Achetez des rideaux épais

Les rideaux permettent de piéger le froid en rajoutant une barrière supplémentaire entre la fenêtre et la pièce.

  • Refaites les joints de votre fenêtre

Pour limiter l’infiltration d’air froid par votre fenêtre, il faut veiller régulièrement à maintenir son étanchéité à l’air. Pour ce faire, refaites les joints situés entre le battant et la partie fixe de la fenêtre.

Selon l’Ademe, ce simple geste pourrait vous permettre d’économiser 8 % d’énergie.

  • Installez des coupes-froid sur les portes

Isoler les portes donnant directement sur l’extérieur ou sur des pièces non chauffées (garage, cave, etc) avec des coupes-froid permanent ou adhésifs permet également de limiter les infiltrations d’air froid.

  • Fermez les portes

Ça peut sembler évident et pourtant, on oublie trop souvent de fermer les portes des pièces qui ne sont pas chauffées à une même température.

  • Ne chauffez que les pièces à vivre

Ne chauffez pas les pièces où vous ne passez pas de temps. Par exemple l’entrée. Privilégiez la salle à manger, le salon, le séjour, la cuisine, etc.

En revanche, concernant votre chambre à coucher, allumer le chauffage une vingtaine de minutes avant d’aller dormir est largement suffisant, d’autant plus que la température idéale y est entre 16 et 18 °C, la chaleur étant l’ennemie du sommeil.

Surveillez les températures

Pour bien chauffer une pièce, encore faut-il être en mesure de monitorer sa température. D’autant plus qu’au-delà de 20 °C, pour chaque degré en plus, votre facture de chauffage augmente de 7 %.

C’est pourquoi il est recommandé d’installer des thermomètres. Ceux-ci vous permettront de ne pas monter le chauffage dans une pièce sur une simple sensation de froid, parfois temporaire quand on revient de l’extérieur ou qu’on sort de la douche par exemple.

Une autre possibilité, cependant plus onéreuse, consiste à installer un thermostat d’ambiance programmable pour votre chaudière et votre chauffage électrique. Vous pourrez ainsi programmer la température en fonction de vos heures et vos jours de présence chez vous.

A défaut, vous pouvez opter pour des robinets thermostatiques, moins chers, mais qui permettent également de régler la température dans chaque pièce selon vos besoins.

Entretenez votre installation de chauffage

Prendre soin de votre installation de chauffage, c’est la base que ce soit pour optimiser son rendement ou augmenter sa durée de vie.

Pour ce faire, il suffit de :

    • Isoler les tubes de cuivre transportant votre eau chaude avec du calorifuge ;
    • Nettoyer et dépoussiérer régulièrement vos radiateurs ;
    • Ne pas les couvrir, ni poser d’objets dessus ;
    • Ne pas installer de meubles susceptibles d’empêcher l’air chaud de circuler à proximité de votre chauffage ;
    • Purger régulièrement vos radiateurs hydrauliques.

Si vous êtes absent de chez vous plus de deux jours, mettez le chauffage en « hors gel » et programmez son redémarrage 4 h avant votre retour.

Si vous partez plus de 4 jours, vous pouvez aussi couper votre chauffe eau.

Ventilez votre logement, mais sans le refroidir !

Evidemment, vous ne pouvez pas passer tout l’hiver les fenêtres fermées. Renouveler l’air de votre logement quelques minutes chaque jour est même bon pour la santé. Malheureusement, de l’air frais, c’est de l’air qu’il faut re-chauffer. Cependant, quelques gestes vous permettront de limiter aisément les pertes thermiques par renouvellement d’air.

D’abord, ouvrez les fenêtres 5 à 10 mn chaque jour en veillant d’abord à bien avoir coupé votre chauffage.

Ensuite, si vous disposez d’un système de ventilation, deux possibilités s’offrent à vous selon qu’il soit autorégulé ou non.

Dans le premier cas, vous n’aurez rien à faire à part peut-être régler l’ouverture des bouches. Dans le 2e cas, la vitesse minimum de ventilation suffit à bien aérer la maison. Vous pouvez cependant la réguler pendant certaines périodes.

Dans les deux cas, nettoyez régulièrement vos grilles de ventilation pour une efficacité maximale.

Et aussi…

Pour faire des économies d’énergie, vous pouvez aussi :

Comparer les offres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres