Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Raccordement gaz

Raccordement au réseau de gaz : pourquoi ?

Un raccordement au gaz est une démarche indispensable pour bénéficier d’une alimentation au gaz naturel dans son nouveau logement, un local professionnel, un immeuble ou un lotissement. Le raccordement peut aussi concerner une habitation déjà existante, mais qui n’a jamais été reliée au réseau de distribution du gaz de ville. Pour en être sûr, vous devez vous adresser à GRDF (ou une ELD si votre commune ne dépend pas de GRDF) et en faire la demande.

Comment vous raccorder au réseau de gaz naturel ?

Avant de vous lancer dans les démarches de raccordement au réseau de gaz naturel, sachez que le délai de raccordement peut durer plusieurs mois selon la complexité de l’opération. Vous devez donc vous y prendre au moins 4 mois avant votre emménagement.

Une fois le raccordement fait et le certificat de conformité Qualigaz obtenu, vous pouvez procéder à la mise en service de votre compteur de gaz et souscrire un contrat de gaz chez le fournisseur d’énergie de votre choix afin de bénéficier de la fourniture de gaz naturel chez vous.

Les démarches pour un raccordement gaz

Le raccordement d’un logement au gaz de ville se fait en quelques étapes clés. Voici les démarches à suivre :

1- Tester votre éligibilité au raccordement :

Vous souhaitez bénéficier du gaz pour la cuisson, le chauffage ou encore la chaudière au gaz, commencez par tester votre éligibilité. Il s’agit de vérifier si votre commune est desservie par le réseau de GRDF. Pour le faire, c’est simple. Il suffit de se rendre sur le site de GRDF et d’utiliser l’outil de test d’éligibilité au raccordement gaz. Saisissez votre adresse et sachez si vous êtes raccordable ou pas !

  • Si le résultat est positif, le raccordement est possible et vous pouvez en faire la demande auprès de GRDF.
  • Si le résultat est négatif, le raccordement est impossible.

Attention, certaines communes françaises comme Grenoble, Strasbourg ou encore Bordeaux sont desservies par des Entreprises Locales de Distribution (ELD). C’est à l’ELD de la commune que les particuliers doivent adresser leur demande de raccordement. Rapprochez-vous des collectivités locales pour savoir si c’est votre cas. C’est aussi les services de la mairie qui peuvent vous donner les coordonnées de l’ELD de laquelle vous dépendez.

2- Faire la demande de raccordement au réseau de gaz :

Votre logement est raccordable au réseau de distribution de GRDF ou d’une ELD, vous devez donc formuler une demande de raccordement au réseau auprès du gestionnaire.

Que ce soit pour GRDF ou une ELD, la demande de raccordement au réseau de gaz doit mentionner un maximum de détails sur les travaux et l’utilisation souhaitée du gaz naturel. Il faut notamment préciser :

  • L’emplacement du logement concerné par les travaux de raccordement. Plus le logement est loin, plus le tarif du raccordement est élevé. Certains sites nécessitent une extension des tuyaux de gaz de ville, ce qui peut allonger les délais et les factures du branchement.
  • La puissance souhaitée pour votre raccordement au réseau et l’utilisation du gaz naturel : chauffage, cuisson, chaudière au gaz…, permet de mesurer la durée et les tarifs des travaux de raccordement.

Pour parvenir la demande à GRDF, vous pouvez :

Bon à savoir : GRDF n’a pas de ligne téléphonique spécialisée pour le dépôt de demande de raccordement gaz. Vous pouvez contacter le gestionnaire au 09 69 36 35 34 et formuler votre demande aux conseillers, disponibles pour répondre à toutes vos questions du lundi au vendredi de 8h à 17h.

3- Signer l’offre de raccordement et procéder au paiement de l’acompte :

Une fois la demande acceptée, vous recevez dans la semaine qui suit une offre de GRDF valable 3 mois. L’offre de raccordement doit préciser :

  • Le détail des travaux à réaliser et si une extension du réseau ou un terrassement de chaussée est nécessaire.
  • Le coût total des travaux et le prix du raccordement.
  • Le déroulement des travaux.
  • L’emplacement du futur compteur de gaz et son numéro PCE.

Si l’offre et le devis envoyé par le gestionnaire du réseau de distribution du gaz naturel vous convient, vous avez 3 mois pour la signer et procéder au paiement de l’acompte pour valider le projet de raccordement au réseau de gaz de ville. C’est le propriétaire du logement concerné qui doit signer l’offre, en ligne ou par courrier. Pareil pour le paiement de l’acompte, le propriétaire peut envoyer un chèque par courrier ou payer en ligne via l’espace sécurisé spécialement dédié. Ce n’est qu’après cette étape que les travaux peuvent commencer.

4- Suivre les travaux de raccordement au gaz :

Une fois votre dossier de raccordement validé, GRDF met à votre disposition un conseiller et un espace personnel pour suivre l’avancement de votre dossier. En coordination avec votre conseiller dédié, pour pouvez organiser les travaux de raccordement au réseau de gaz naturel et les interventions des techniciens chez vous et faire le point sur leur avancement quand vous voulez.

Par ailleurs, sachez qu’une grande partie des travaux se déroule sur le domaine public et ne nécessite pas votre présence sur les lieux.

5- Payer le reste du coût du raccordement au gaz naturel

Vos travaux de raccordement sont terminés, il ne vous reste qu’à payer le reste du montant des travaux à GRDF. Vous pouvez le faire :

  • Par carte sur l’espace de paiement sécurisé en ligne.
  • Par chèque en l’envoyant par courrier.
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Quel est le prix d’un raccordement au gaz de ville ?

Le prix du raccordement au réseau par GRDF est fixé selon l’emplacement du logement concerné (s’il nécessite une extension du réseau de tuyauterie ou pas), l’utilisation du gaz naturel et la pose que vous souhaitez pour le coffret de comptage. Il n’existe donc pas des tarifs précis pour le branchement au gaz par GRDF.

Retrouvez dans ce tableau le prix forfaitaire et le taux de TVA pour le raccordement d’un logement particulier de 6 et 10m3/h, fixés conformément au catalogue des prestations annexes, pour la période du 1er juillet 2022 au 30 juin 2023.

Montant HT TVA 20% TVA 10% TVA 5%
Pour vous chauffer 385,14€ 462,17€ 423,65€ 406,32€
Pour l’eau chaude et la cuisson uniquement 866,57€ 1 039,88€ 953,23€

Bon à savoir : Si votre maison neuve est construite dans un lotissement desservi en gaz et que la parcelle déjà équipée d’un coffret de comptage, votre raccordement est gratuit. Il est aussi à noter que les tarifs de raccordement sont à la charge du propriétaire du logement.

Par ailleurs, il est à noter que la pose du coffret de comptage sur socle en limite de propriété est une intervention incluse dans le forfait de base du raccordement. Cependant, si vous souhaitez que les techniciens de GRDF posent le coffret de comptage dans votre clôture ou l’encastre dans votre muret, vous serez facturé en supplément. Voici les tarifs de ces travaux par GRDF :

Montant HT TVA 20% TVA 10% TVA 5%
Insertion en clôture 120€ 144€ 132€ 126,60€
Encastrement en muret 170€ 204€ 187€ 179,35€

Que faire après la fin du raccordement au gaz ?

Vos travaux de raccordement sont finis, mais ce n’est pas suffisant pour bénéficier du gaz dans votre domicile. En effet, faites appel à un professionnel du gaz agréé pour prendre en charge des travaux intérieurs. Il vous signera à la fin des installations, un certificat de conformité Qualigaz.

Ce n’est qu’à ce moment-là que vous pouvez contacter un des fournisseurs de gaz disponibles sur le marché de l’énergie, et prendre rendez-vous pour la mise en service de votre compteur en souscrivant un contrat de gaz.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Choisir votre fournisseur d’énergie après un raccordement au gaz avec lesfurets

Vos travaux de raccordement sont terminés, votre compteur de gaz est posé et vous avez le certificat de conformité des installations de votre domicile Qualigaz (réseau de tuyauterie, chaudière au gaz, chauffages…). Vous pouvez enfin organiser l’ouverture de votre compteur gaz et souscrire un contrat de gaz naturel ou gaz vert pour pouvoir en profiter chez vous.

Entre le fournisseur historique ENGIE et les fournisseurs alternatifs. comptez sur notre comparateur en ligne pour réussir cette étape. Remplissez notre formulaire, précisez vos besoins en énergie et comparez les offres d’un large panel de fournisseurs de gaz. lesfurets sélectionnent pour vous le contrat qui répond le plus à vos habitudes de consommation au tarif le plus avantageux.

Découvrez nos autres contenus sur les relevés de compteur de gaz ou les problèmes de compteur de gaz.

FAQ : toutes les questions sur le raccordement gaz

Le raccordement au gaz concerne-t-il les maisons neuves uniquement ?

Non. Le propriétaire peut formuler une demande de raccordement au réseau de distribution du gaz pour une maison, un local professionnel, une résidence ou un immeuble qu’ils soient neufs ou anciens. La seule condition pour que le raccordement soit possible est que le logement concerné ne soit pas relié au réseau de distribution du gaz et qu’il soit situé dans une commune éligible au raccordement par GRDF et une ELD.

Comment savoir si c’est GRDF ou une ELD qui réalise votre raccordement au gaz naturel ?

Le gestionnaire du réseau de distribution du gaz en France GRDF couvre 95% du territoire et certaines communes comme Bordeaux, Strasbourg ou encore Grenoble dépendent des Entreprises Locales de Distribution ELD. Pour savoir quel gestionnaire vous concerne, vous pouvez soit :

  • Appeler le service client de GRDF et poser la question à un conseiller en lui donnant votre adresse.
  • Tester votre éligibilité au raccordement sur le site internet de GRDF. Si le résultat est positif, cela veut dire que vous dépendez de GRDF.
  • Si le résultat de GRDF est négatif, rapprochez-vous de votre mairie qui peut vous dire si vous dépendez d’une ELD ou pas.

Si vous ne dépendez ni d’une ELD ni de GRDF, cela veut dire que votre logement est situé dans un quartier non raccordable au réseau de distribution du gaz.

Gaz butane ou gaz de ville : quelle énergie choisir pour votre logement ?

D’abord, sachez que la principale différence entre le gaz de ville (gaz naturel) ou le butane est dans leur mode de distribution. Le premier est distribué en réseau et nécessite un raccordement et le deuxième en bouteille et ne nécessite pas un branchement.

Pour savoir lequel choisir pour votre logement, commencez par définir l’utilisation pour laquelle vous souhaitez l’avoir :

  • Vous pouvez utilisez le gaz butane pour la cuisson, le chauffage d’appoint uniquement, les planchas et autres appareils au gaz légers…
  • Vous pouvez utilisez le gaz de ville pour la cuisson sur tous les appareils au gaz, les chauffages, les chaudières…

Si votre logement est raccordable, privilégiez le gaz de ville qui est plus facile d’utilisation, les bouteilles de gaz nécessitant un remplissage plusieurs fois par mois selon l’utilisation. Par ailleurs, le gaz naturel assure une amélioration des performances de vos appareils en comparaison avec les appareils opérant au gaz butane.

Qui fait la demande du branchement au réseau de gaz ?

C’est le propriétaire du logement ou la construction qui doit formuler la demande de raccordement au réseau de gaz. C’est aussi lui qui doit assurer le paiement des frais des travaux.

Qui contacter pour les travaux d’installation du réseau de tuyaux dans une maison ?

Pour des raisons de sécurité, le propriétaire ne doit en aucun cas intervenir sur l’installation intérieure du réseau de gaz. Pour la première installation, une panne ou une réparation, vous devez toujours faire appel à un professionnel du gaz pour intervenir chez vous.

Faire appel à un professionnel de gaz agréé pour l’installation vous fait gagner du temps. Ce dernier est habilité pour vous signer le certificat de conformité Qualigaz qui vous permet de souscrire un contrat de gaz chez le fournisseur de votre choix.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare