MENU

Les différentes raisons de contester votre facture ENI

Le montant de votre dernière facture ENI vous semble trop élevé ? Différentes raisons peuvent en être la cause : une erreur de relevé, l’application d’un tarif supérieur à celui indiqué par votre contrat, un compteur défectueux, ou encore une surconsommation anormale. Alors comment contester votre facture ENI de la manière la plus efficace ?

Quelques vérifications à faire avant de vous lancer dans une procédure de contestation

Une vérification de vos installations et appareils électriques

La première chose à faire consiste à vous assurer que vos appareils et équipements électriques fonctionnent normalement, et en particulier ceux récemment installés. Vérifiez visuellement que la bascule Heures Pleines / Heures Creuses se produit lors de la bonne plage horaire.

Une vérification de votre compteur électrique

Au cas où le problème de facture avec ENI survient après une relève du compteur, assurez-vous que l’index de fin de période indiquée sur la facture est proche de celui affiché par le compteur. Vérifiez également qu’aucun branchement suspect n’a été opéré sur votre compteur (détournement).

Une vérification de votre contrat et des grilles tarifaires souscrites

Relisez votre contrat d’abonnement, et en particulier la partie portant sur les tarifs. Certaines offres de gaz ou d’électricité s’accompagnent parfois de tarifs attractifs, mais sur une période limitée. En multipliant le prix du kWh d’énergie de votre offre avec le nombre de kilowattheures facturés par le fournisseur, vous pouvez également vérifier la bonne validité du montant que vous devez payer.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Quelle est la marche à suivre pour contester votre facture ENI ?

Si aucune anomalie n’est mise en lumière lors de ces vérifications, vous pouvez alors contester votre facture ENI :

  • Prenez contact avec le service client ENI

C’est la première étape : contactez ENI par téléphone au 0 970 820 320 (de 9h à 19h du lundi au vendredi et de 9h à 13h le samedi).

Munissez-vous auparavant des justificatifs nécessaires : la facture contestée, votre numéro d’abonné et votre numéro de contrat. Dans la mesure du possible, évitez d’appeler le lundi matin ou en début d’après-midi, deux périodes régulièrement surchargées.

  • Rendez-vous sur votre espace client ENI en ligne

Une fois connecté à votre espace client, précisez tout d’abord s’il s’agit d’un problème de facture de gaz ou d’électricité. Détaillez les raisons de votre contestation en ajoutant éventuellement des justificatifs en pièces jointes. Vous recevrez rapidement une réponse, soit par email, soit par un conseiller qui vous rappellera par téléphone.

  • Envoyez une lettre de contestation à ENI

Vous pouvez envoyer une lettre de réclamation en recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante : ENI Service Client – TSA 30207 – 35507 Vitré Cedex. Dans cette lettre, expliquez les raisons de votre mécontentement et joignez-y un maximum de justificatifs.

  • Payez la facture ENI à réclamer

Et oui, attention : envoyer une lettre de réclamation à ENI ne vous dispense pas pour autant de payer votre facture arrivée à échéance. Dans l’hypothèse où le montant est trop élevé pour votre budget, acquittez-vous du montant moyen des factures précédentes. Parallèlement, informez ENI de votre paiement par téléphone, email ou courrier. Vous soulignerez ainsi votre bonne foi et éviterez en principe le risque de coupure.

contestation-facture-eni

Dysfonctionnement du compteur : que faire ?

Un problème sur votre facture ENI peut être causé par un dysfonctionnement du compteur. En électricité, le relais du compteur qui bascule automatiquement sur les heures creuses peut se révéler défectueux. L’ensemble de votre consommation est alors comptabilisé sur les seules heures pleines.

La lettre de contestation envers ENI doit alors mentionner vos doutes sur le fonctionnement du compteur, ce qui va déclencher la visite d’un technicien :

  • ENGIE pour un problème de facture de gaz
  • Enedis pour un problème de facture d’électricité

Si l’hypothèse d’un compteur défectueux est confirmée par le technicien, ce dernier effectue le changement de compteur ou éventuellement sa réparation. Dans ce cas, l’intervention est gratuite et ENI est informé de l’anomalie constatée. Vous êtes ensuite remboursé du supplément indûment facturé.

Si après contrôle, le compteur apparaît comme fonctionnant normalement, vous devrez payer :

  • 36,80€ TTC pour une vérification visuelle
  • 332,23€ TTC pour une vérification en laboratoire

Une vérification approfondie étant assez coûteuse, il est préférable de s’assurer que la surconsommation ne provient pas de vos équipements, comme indiqué dans le paragraphe ci-dessus sur la vérification de votre compteur.

Que faire en cas d’erreur de relevé ?

Une autre origine d’un montant de facture trop élevé est une erreur de relevé, soit de la part du gestionnaire de réseau, soit dans le cadre d’une auto-relève.

Comment contester une facture ENI face à cette erreur ? Il vous suffit de procéder à une nouvelle auto-relève, soit en passant par votre espace client, soit par l’envoi d’un courrier.

Une fois les informations reçues, ENI procède rapidement à une régularisation de votre facture.

Que faire si ma demande de remboursement n’aboutit pas ?

Malgré l’énergie dépensée dans vos démarches auprès du service client, vous ne parvenez pas à obtenir gain de cause ? Rassurez-vous, il reste d’autres voies à exploiter.

  • Le service consommateurs ENI

ENI possède un service consommateur dédié aux abonnés n’ayant pas obtenu satisfaction auprès du service client (démarche obligatoire). Ce service vous propose de télécharger une lettre type de réclamation ENI que vous pouvez envoyer à l’adresse suivante : ENI Service Consommateurs – TSA 60220 – 35507 Vitré Cedex. Dès réception du courrier, le service compétent étudiera votre demande et vous donnera une réponse au plus tard sous 30 jours.

  • Le Médiateur de l’énergie

La réponse du service consommateur ENI ne vous satisfait pas ? Une ultime voie de recours amiable consiste à saisir le Médiateur national de l’énergie.

Pour augmenter vos chances, présentez un dossier le plus complet possible en associant à votre lettre de contestation ENI un maximum de justificatifs et de preuves. Joignez également un historique de vos démarches auprès du fournisseur.

Il s’agit cette fois d’un service public totalement indépendant des fournisseurs. Le médiateur n’impose toutefois pas de décision, mais donne un avis transmis aux deux parties. Le délai maximum de traitement d’un dossier par le médiateur est de 2 mois.

  • Le recours en justice

Faute d’obtenir satisfaction par une voie amiable, la dernière solution est de tenter d’obtenir un jugement favorable de la part du tribunal. Sachez toutefois que cette procédure peut se révéler coûteuse et que votre requête ne sera examinée qu’après plusieurs mois.

Vous aurez 5 ans pour lancer une procédure auprès d’un juge civil.

Faire des économies sur votre facture grâce à lesfurets

Si vous ne souhaitez pas payer une facture trop lourde pour votre budget, tentez la comparaison des contrats d’énergie !

Le conseil d'Hervé !
Sur lesfurets, renseignez vos besoins et comparez les offres d’électricité et de gaz afin de trouver l’abonnement qui correspond le plus à votre profil et à votre logement. Vous serez sûr de faire des économies sur votre facture ! Souscrivez en ligne ou par téléphone au 02 30 95 95 43 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).
Comparer les offres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres