Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Contrat de gaz

Qu’est-ce qu’un contrat de gaz : comment fonctionne-t-il ?

Le contrat de gaz est l’engagement qui vous lie en tant que client à un fournisseur de gaz. Ce contrat vous garantit la fourniture du gaz de ville chez vous et vous engage à régler des factures de gaz mensuelles. Le montant de ces factures évolue selon :

  • Le prix du kWh du gaz et la classe tarifaire choisie pour le contrat.
  • La zone tarifaire dans laquelle est situé le logement concerné par le contrat.
  • Le volume de l’énergie consommée.
  • Le prix de l’abonnement au gaz varie d’un fournisseur à l’autre.
  • Certains services proposés par le fournisseur et inclus dans votre contrat peuvent être facturés et revaloriser le montant de vos factures.

Ce contrat est obligatoire pour deux types de gaz :

  • Le gaz naturel ou le gaz de ville, qui peut être mélangé à du biogaz.
  • Le gaz propane qu’on retrouve uniquement chez les clients qui ne sont pas raccordés au réseau de gaz naturel ou qui font le choix d’être livrés par camions citernes.

Bon à savoir : le principe d’engagement pour un contrat de gaz est le même quand vous décidez d’ouvrir un contrat d’électricité.

Les questions à vous poser avant de choisir votre contrat de gaz

Plusieurs éléments sont à prendre en compte avant de choisir votre propre contrat de gaz, afin d’assurer votre coup et trouver le contrat d’énergie le moins cher. Pour savoir quelle offre de gaz convient à vos besoins et vos habitudes de consommation, vous devez d’abord répondre aux questions suivantes.

Les types de contrats de gaz : prix fixe, indexé ou les tarifs règlementés d’ENGIE ?

Les fournisseurs d’énergie peuvent vous proposer différents types d’offres et contrats de gaz. Voici les principaux :

  • Le contrat de gaz au tarif réglementé de vente de gaz dont les prix sont fixés par les pouvoirs publics. Ces tarifs sont appliqués uniquement par ENGIE (Ex-GDF suez), le fournisseur historique du gaz en France. Néanmoins, certains fournisseurs alternatifs font le choix de proposer des offres de gaz au TRV même s’ils ne sont pas dans l’obligation de le faire. Ces contrats seront, pour rappel, définitivement abandonnés le 30 juin 2023.
  • Les contrats de marché sont les offres proposées par les fournisseurs alternatifs de gaz et qui ne peuvent pas commercialiser des contrats au TRV. Le tarif de ces offres est librement choisi par les fournisseurs.
  • Les offres indexées sur le tarif règlementé de vente dont les tarifs suivent l’évolution des TRV et sont donc moins chers. Ces offres n’existeront plus après la suppression des tarifs règlementés de vente du gaz.
  • Les contrats à prix fixe dont les tarifs de kWh et de l’abonnement sont bloqués pendant une période prédéfinie par le contrat. Elle peut durer entre 1 et 5 ans. Certains fournisseurs proposent aussi la révision des tarifs à la baisse en cas de chute des prix du gaz.
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Gaz vert ou gaz naturel comme énergie ?

Si vous êtes sensible à la transition énergétique et vous souhaitez faire un geste pour la planète, vous pouvez choisir une offre de gaz vert au lieu du gaz naturel. Les fournisseurs de gaz qui en proposent sont nombreux. Le biométhane est produit grâce à un système qui réduit les déchets et libère un taux de CO2 faible et est donc moins polluant.

Attention : le prix du kWh de gaz peut-être plus cher que celui du gaz naturel. Vous pouvez toutefois comparer les offres et trouver la plus intéressante niveau prix.

Quelle zone tarifaire GRDF ?

Il existe six zones tarifaires en France. La zone tarifaire dans laquelle se situe le logement concernée par le contrat, est définie selon la distance qui le sépare du site de stockage du gaz, sur une échelle de 1 à 6. Plus la distance est grande entre votre maison et le site de stockage du gaz, plus votre prix du kWh sera élevé.

Si vous ne connaissez pas votre zone tarifaire, découvrez-la en ligne en utilisant notre widget :

Quelle classe de consommation de gaz ?

Pour répondre à cette question, vous devez définir trois points :

  • Les besoins pour lesquels la fourniture du gaz est destinée : cuisson, chauffage, eau chaude…
  • La superficie de votre logement : un logement plus grand en superficie exige un volume plus important de gaz pour le chauffer par exemple.
  • Vos habitudes de consommation : elles peuvent vous aider à simuler le volume de gaz dont vous avez besoin, et ainsi la classe de consommation que vous devez souscrire et le tarif de votre offre de gaz.

Répondez aux points ci-dessus, analysez votre consommation moyenne de gaz et définissez votre profil consommateur. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous pourrez trouvez votre classe de consommation parmi les quatre suivantes :

  • La classe Base : petit consommateur, de 0 à 1 000 kWh/an. Profil gaz pour la cuisson.
  • La classe B0 : petit consommateur, de 1 001 à 6 000 kWh/an. Profil Cuisson et eau chaude sanitaire.
  • La classe B1 : gros consommateur, de 6 001 à 30 000 kWh/an. Profil cuisson, eau chaude sanitaire et gaz pour le chauffage.
  • La classe B2I : gros consommateur, de 30 001 à 300 000 kWh/an. Profil cuisson, eau chaude sanitaire et chauffage.

La fin des tarifs réglementés du gaz en 2023

Sachez désormais que depuis le 20 novembre 2019, vous ne pouvez plus souscrire aux tarifs réglementés du gaz d’ENGIE. Seuls ceux qui y étaient abonnés encore à cette date peuvent y rester, mais seulement jusqu’en 2023.

Eh oui, le 1er juillet 2023 sonnera la fin des tarifs réglementés du gaz pour les particuliers. Si vous ne changez pas d’offre d’ici au 30 juin 2023 et restez au tarif réglementé du gaz, vous basculerez automatiquement sur une offre de marché d’ENGIE afin que l’alimentation en gaz de votre logement ne s’interrompe pas.

Le conseil de François !
Bon à savoir : vous souhaitez souscrire une nouvelle offre de gaz afin d’anticiper la fin des TRV du gaz en 2023 ? Sur lesfurets, comparez les offres en ligne ou bien appelez-nous au 01 76 24 88 13 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Quels critères pour bien choisir votre contrat de gaz aujourd’hui ?

Pour un contrat de gaz ou d’électricité, n’hésitez pas à vérifier certains points avec votre fournisseur avant de souscrire afin d’assurer votre coup. Voici certains critères importants à bien prendre en compte pour bien choisir votre contrat gaz et qui peuvent satisfaire votre future expérience client :

  • Les prix du kWh de gaz : il varie d’un fournisseur à l’autre. Pour trouver le plus intéressant, comparez les prix en utilisant notre comparateur d’offres de gaz en ligne lesfurets.
  • Le prix de l’abonnement : le fournisseur est libre de choisir les tarifs de l’abonnement des contrats d’énergie qu’il propose. Choisir le moins cher, est donc plus avantageux pour vous.
  • Le contrat sans durée d’engagement : il est vrai que la grande majorité des contrats de gaz et d’électricité sont sans engagement, mais il est quand même conseillé de vérifier. Cette particularité vous garantit la possibilité de résilier votre contrat de gaz et de souscrire une offre plus avantageuse.
  • Le type d’offre que le fournisseur propose : prix fixe, indexés, Tarif Réglementé de Vente
  • Le service client : plus le fournisseur met à votre disposition des moyens de contact pour recevoir vos interrogations et vos réclamations, plus vous serez satisfait de votre expérience client.

Souscrire un contrat de gaz : conditions et démarches

Les conditions pour souscrire un contrat de gaz

Pour souscrire un contrat de gaz et bénéficier du gaz pour la chaudière au gaz, la cuisson ou le chauffage, vous devez :

Par ailleurs, en ce qui concerne la personne physique habilitée à souscrire un contrat de gaz, les conditions à respecter sont les suivantes :

  • Être majeur.
  • Ne pas être sous tutelle ou autre protection judiciaire restrictive.
  • Être à jour dans ses factures avec son ancien fournisseur dans le cas d’un changement de fournisseur de gaz.

Bon à savoir : le contrat de gaz doit toujours être souscrit par l’occupant du logement concerné par le contrat, qu’il soit propriétaire ou locataire de la maison. Mais dans le cas d’une colocation, le contrat de gaz peut être au nom d’un des colocataires et de l’ensemble des personnes occupant le logement. Dans le deuxième cas de figures, le fournisseur envoie une facture avec le nom de tous les colocataires, qui devront choisir les modalités de paiement entre eux.

Quelles démarches pour souscrire un contrat de gaz ?

Un contrat de gaz vous assure la fourniture du gaz dans votre domicile, par un fournisseur de gaz. Pour l’avoir, vous devez passer par certaines modalités. En commençant par contacter un fournisseur de gaz directement ou utiliser notre comparateur d’énergie pour sélectionner l’opérateur et le contrat le plus avantageux et vous guider pour la souscription.

Quel que soit le fournisseur que vous choisissez, vous devez vous munir des éléments suivants pour qu’il puisse vous ajouter à sa liste de clients :

  • Les coordonnées personnelles du titulaire du contrat (ou des colocataires dans le cas d’une colocation) : nom et prénom, adresse postale complète, numéro de téléphone, e-mail, RIB…
  • Le numéro PCE du compteur de gaz, il figure généralement sur vos factures. Si vous emménagez, relevez-le directement depuis le boîtier de comptage.
  • L’index de consommation figurant sur le compteur de gaz traditionnel ou Gazpar.
  • La classe de consommation que vous souhaitez pour votre contrat.
  • La date souhaitée de la prise d’effet du contrat.
  • L’offre de gaz que vous avez choisit (offre de marché, prix fixe, indexée…)
  • Le type de facturation que vous souhaitez : mensuelle, bimensuelle, annuelle avec mensualisation…
  • Le mode de paiement que vous préférez : prélèvement automatique, virement, TIP Sepa, chèque…
  • La date de prélèvement choisie, si l’opérateur vous laisse la liberté de choisir.
  • Les options souhaitées pour votre contrat de gaz de ville, qu’elles soient gratuites ou payantes.

Ces informations permettent au fournisseur de vous créer un compte client et vous attribuer un numéro de contrat, informer le gestionnaire du réseau de distribution du l’ouverture du contrat ou le changement de fournisseur et rendre le contrat effectif. Dans le cas d’un changement de fournisseur, l’opérateur s’occupe aussi de la résiliation de votre ancien contrat d’énergie.

Remarque : ces démarches de souscription s’appliquent aussi pour la souscription d’un contrat d’électricité.

Quand souscrire un contrat de gaz ?

La souscription d’un contrat de gaz vous concerne :

  • En cas de déménagement. Pensez alors à souscrire au moins 15 jours avant l’emménagement et à résilier par la suite votre ancien contrat.
  • En cas de changement de fournisseur pour un même logement. Dans ce cas-là, vous n’avez même pas à vous soucier de la résiliation : c’est votre nouveau fournisseur qui s’en occupe !
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Résiliation d’un contrat de gaz : quand et comment ?

Pour le quand, sachez que le contrat de gaz est sans engagement et donc résiliable quand vous voulez. Si c’est ce que vous souhaitez, les démarches de résiliation diffèrent selon deux cas de figures :

Résilier un contrat de gaz vous-même

Différentes raisons peuvent justifier votre résiliation du contrat de gaz. En effet; vous pouvez songer à cette procédure si :

  • Vous souhaitez changer de fournisseur d’énergie pour une offre plus intéressante. C’est généralement le nouvel opérateur qui s’occupe de la résiliation dans ce cas-là.
  • Vous allez déménager.
  • Vous divorcez et quittez le logement marital.
  • Vous êtes l’héritier du titulaire du contrat décédé.
  • Vous souhaitez changer de ressource énergétique.

Si vous justifiez de l’une de ces situations, vous pouvez contacter votre fournisseur et lui communiquez les éléments suivants et procéder à la résiliation :

  • Votre PCE pour identifier le compteur concerné par la résiliation.
  • L’adresse exacte du logement.
  • Les coordonnées du titulaire du contrat.
  • Préciser si une coupure de compteur doit suivre la résiliation.
  • La date souhaitée pour que la résiliation soit effective.
  • Dans le cadre d’un déménagement : votre nouvelle adresse pour vous parvenir la facture de clôture.
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Contrat de gaz : les éléments qui font évoluer le montant de vos factures de gaz

Le prix des offres de gaz est fixé selon plusieurs critères :

Le prix de kWh de gaz naturel

Les tarifs du gaz sont fixés selon plusieurs classes de consommation :

  • Le tarif de base qui concerne les clients qui consomment jusqu’à 1000 kWh de gaz par an. Vous pouvez opter pour ce tarif si vous avez besoin du gaz pour une gazinière par exemple.
  • Le tarif B0 convient pour les clients qui consomment entre 1001 et 6000 kWh de gaz par an. Il est nécessaire pour alimenter une gazinière et un système de production d’eau chaude, mais pas le chauffage.
  • Le tarif B1 est proposé aux client qui consomment entre 6001 et 30 000 kWh de gaz par an, à la fois pour le chauffage, la cuisson et l’eau chaude.
  • Le tarif B2 est proposé aux clients qui consomment plus de 30 000 kWh par an. Il concerne souvent les entreprises.

La zone tarifaire du gaz

Le réseau de distribution du gaz naturel en France géré par GRDF est divisé en six zones tarifaires, numérotées entre 1 et 6.

Le principe de facturation par zones par GRDF est simple : plus le logement concerné par le contrat de gaz est proche du site de stockage du gaz, moins le prix du kWh de gaz est élevé. Plus le site de consommation est loin de la zone de stockage du gaz, plus le prix du kWh est élevé.

Cette distance est déterminée grâce au point de comptage et d’estimation (PCE) ou le compteur de gaz. Le PCE le plus proche du site de stockage est en zone 1 et le PCE le plus loin est placé en zone 6.

Quel est le meilleur fournisseur de gaz en 2022 ?

Trouver le meilleur fournisseur de gaz signifie de trouver un opérateur qui vous propose un offre moins chère que celles de ses concurrents et un bon service client. Autrement dit, un bon fournisseur est celui qui :

  • Vous laisse le choix entre les offres à prix fixe ou indexée sur le tarif règlementé de vente du gaz naturel.
  • Met à votre disposition un service client performant, capable de répondre à vos questions et prendre en charge vos réclamations tout le temps et dans les plus brefs délais.

Pour vous aider un peu plus, nous vous partageons ci-dessous les fournisseurs d’énergie les moins chers du marché pour le gaz en 2022 :

Fournisseur Offre Type d’offre Remise Remarques
TotalEnergies Offre Essentielle Indexée 3€ Remise fixe de 3€ sur chaque MWh consommé
Vattenfall Gaz Eco Plus Indexée -5% Service client basé en France (du lundi au samedi de 9h à 20h)
OHM Energie Offre Classique Indexée -11% Compensation carbone en option
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

FAQ : toutes les questions fréquentes sur le contrat de gaz

Gaz prix fixe ou indexé, quelle offre est plus avantageuse ?

Il est difficile de dire lequel des deux contrats est avantageux car les deux offres ont des pour et des contres. Les voici :

Les offres de gaz à prix fixe sont avantageuses parce qu’elle vous garantissent une stabilité et vous protège contre la hausse des prix du gaz pendant toute la durée du contrat. Mais attention : ce type de contrat ne vous protège pas en cas d’augmentation des taxes et ne sont pas revus à la baisse en cas de chute des prix du gaz. Par ailleurs, nous remarquons que l’abonnement des contrats à prix fixe est souvent plus cher que celui des autres contrats.

Les offres à prix indexés sur le TRV proposent des prix du kWh moins cher que les autres offres et peuvent être revues à la baisse en cas de chute des prix du gaz sur le marché. Mais attention, elles peuvent aussi être revues à la hausse dans le cas contraire. Ce contrat ne vous protège donc pas contre la hausse fréquente des prix du gaz.

Offre de marché ou tarif réglementé (TRV), que choisir pour le gaz ?

Vous n’avez plus trop le choix sur cette question. Les offres de gaz au tarif réglementé ne sont plus commercialisées depuis l’entrée en vigueur de la loi Énergie-Climat. Les contrats déjà souscrites, seront supprimés au 30 juin 2023. Les clients qui veulent souscrire un contrat de gaz ne peuvent souscrire que des offres de marché, à prix fixe ou indexés.

Comment choisir votre fournisseur de gaz ?

Plusieurs qualités font de votre opérateur le meilleur fournisseur de gaz, mais les principales sont de vous assurer :

  • Une fourniture continuelle de gaz, selon vos besoins et vous habitudes de consommation et à un prix du kWh intéressant.
  • Un espace client pratique pour faciliter la gestion de vos contrats et le paiement de vos factures.
  • Un service client performant pour vous accompagner dans vos démarches et vous aider en cas de problème.
Le conseil de François !
Comptez sur le comparateur d’offres de gaz en ligne lesfurets pour vous réussir la recherche de votre fournisseur d’énergie. Il étudie vos besoins et votre profil client et sélectionne pour vous le contrat qui vous correspond, sans vous ruiner ! Avec lesfurets, comparez les offres, étudiez-les, sélectionnez celle qui vous convient et souscrivez en ligne.
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Quelle offre souscrire pour contourner l’augmentation du gaz en 2022 ?

Trouver l’offre de gaz ou d’électricité la plus économique peut vous aider à faire face à l’inflation que connaît le secteur de l’énergie ces dernières années. pour vous faciliter la tache, lesfurets dressent des comparatifs d’offres entre les différents fournisseurs, historiques ou alternatifs. Exemple : retrouvez ici une battle d’offres entre EDF et Vattenfall, vous pouvez y trouver et comparer les offres de gaz de EDF, à savoir Avantage gaz et Avantage gaz durable avec l’offre Gaz Eco Plus de Vattenfall.

Par ailleurs, utilisez notre comparateur d’offres de gaz pour faire un maximum d’économies d’énergie sur vos factures gaz.

Modifier un contrat de gaz : possible ou pas après la souscription ?

Vous pensez avoir fait une erreur au moment de la souscription de votre contrat ? ou vous souhaitez supprimer ou modifier les options de votre offre après la conclusion de votre contrat ? C’est possible. Pour le faire, vous n’avez qu’à exprimer votre problème auprès de votre fournisseur en le contactant par téléphone, par courrier ou par voie électronique via votre espace client ou sur le site du fournisseur. Tout dépend des moyens de contact mis en place par votre fournisseur.

Dans quels cas faut-il changer de fournisseur de gaz ?

Les contrats d’énergie, gaz ou électricité, étant sans engagement, le client peut changer son fournisseur quand il veut. Cette démarche est généralement lancée par le consommateur en cas d’insatisfaction par rapport à la gestion du contrat, la facturation, le service client, l’espace personnelle…

Peut-on souscrire un contrat de gaz et une offre d’électricité chez deux fournisseurs différents ?

Oui. Le consommateur est libre de souscrire un contrat de gaz et un contrat d’électricité auprès de deux fournisseurs différents. Mais attention, ce choix peut nécessiter plus de temps et d’effort pour le gestion des contrats et les fournisseurs. De plus, certains fournisseurs peuvent pour proposer des offres duales électricité et gaz avec des réductions qui peuvent d’avérer très intéressantes.

ENGIE est-il le seul fournisseur de gaz en France ?

Non. ENGIE est le fournisseur historique du gaz en France et le seul habilité à commercialiser les tarifs réglementés du gaz. Mais depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, plusieurs fournisseurs alternatifs proposent de nombreuses offres de marché.

Faut-il souscrire un contrat de gaz en cas de chauffage collectif ?

Non. Si vous habitez dans un immeuble ou une résidence avec un système de chauffage collectif alimenté au gaz naturel, vous n’avez pas besoin de souscrire un contrat de gaz. La copropriété s’occupe de souscrire une offre de gaz chez le fournisseur de son choix et répartit en suite le coût du chauffage entre tous les propriétaires de l’immeuble, selon leur quote-part, qui vont devoir facturer le coût de la fourniture d’énergie à leur locataire à travers des charges réelles ou forfaitaires. Ce détail est préalablement précisé dans le bail.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare
  • Souscrire votre contrat de gaz

    souscrire-contrat-gaz

    L’ouverture d’un contrat de gaz est une démarche rapide et simple, qui nécessite toutefois de faire votre choix parmi une grande variété d’offres disponibles. Ainsi, que vous déménagiez ou souhaitiez simplement changer d’offre de gaz pour votre logement actuel, nous vous aidons à trouver le contrat de gaz idéal sur lesfurets !