Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Partager sur

Comment votre logement est-il alimenté en eau chaude ?

Donnons déjà un peu de contexte au sujet et expliquons brièvement comment marche l’arrivée d’eau chaude dans votre logement.

Vous souhaitez vous renseigner sur les démarches déménagement liées à votre compteur d’eau ? On vous dit tout.

Pour l’eau chaude collective

Dans certaines copropriétés, la fourniture en eau chaude sanitaire (ECS) est assurée par un chauffe-eau collectif, avec une répartition des charges au prorata de la taille de chaque logement.

Si vous constatez que l’eau sortant du robinet ou de la douche reste froide, l’explication la plus probable est une panne technique. Contactez rapidement le syndic de copropriété pour signaler le problème.

Pour l’eau chaude individuelle

Les habitations individuelles (maisons, pavillons, villas…) intègrent leur propre système d’eau chaude sanitaire. Les différents logements d’une copropriété peuvent également être équipés chacun de leur propre chauffe-eau.

Il existe différents types de chauffe-eau. Dans un premier temps, il est important de localiser l’appareil dont vous disposez (souvent dans la salle de bains ou la buanderie) et de bien l’identifier. Selon les cas, vous pouvez être équipé :

  • Soit d’un chauffe-eau à accumulation, qui produit de l’eau chaude et la stocke dans un cumulus (ou « ballon ») plus ou moins volumineux
  • Soit d’un chauffe-eau instantané, qui ne stocke pas l’eau chaude et la produit à la demande de l’utilisateur

Dans les deux cas, il peut s’agir :

  • Soit d’un chauffe-eau électrique, qui nécessite donc un contrat de fourniture en électricité pour être alimenté et vous fournir en eau chaude
  • Soit d’un chauffe-eau au gaz, relié directement à la chaudière de votre système de chauffage central ou disposant de sa propre alimentation autonome

D’autres variantes de chauffe-eau

  • Le chauffe-eau thermodynamique, qui cumule une alimentation thermique classique (gaz, électricité…) avec une pompe à chaleur intégrée et captant la chaleur environnante de l’air ou du sol
  • Le chauffe-eau solaire, relié à des panneaux solaires thermiques en toiture et emmagasinant l’énergie des rayons du soleil
Le conseil de François !
En connaissant le type de chauffe-eau dont le logement est équipé, vous pourrez diagnostiquer plus facilement l’origine du problème.

Que faire en cas d’absence d’eau chaude en alimentation individuelle ?

Pas d’eau chaude à votre arrivée ? Ne paniquez pas, nous allons vous indiquer la marche à suivre !

La première cause peut être d’origine technique. En fonction des caractéristiques de votre appareil, les pannes de chauffe-eau les plus courantes incluent :

  • Une sonde défectueuse ou laissant échapper une fuite
  • Un thermostat non compatible ou mal réglé
  • Une défaillance au niveau des résistances
  • Un entartement de la cuve d’eau chaude diminuant la pression

Si vous soupçonnez un dysfonctionnement de ce type, il convient de faire appel à un intervenant professionnel.

Panne de chauffe-eau : qui appeler quand on n’a pas d’eau chaude ?

En cas de panne de chauffe-eau vous privant d’eau chaude, le professionnel le plus apte à vous venir en aide est un plombier chauffagiste. Consultez les pages jaunes des professionnels les plus proches de votre domicile pour trouver un numéro à appeler.

Vous avez un problème d’eau chaude dans un appartement en location ? Il appartient au locataire de prévenir le propriétaire. En principe, les petites réparations (remplacement des pièces d’usure comme la sonde, le thermostat…) sont à la charge financière du locataire tandis que les grosses réparations ou le remplacement du chauffe-eau concernent le propriétaire.

Que faire en cas de panne d’eau chaude en alimentation collective ?

Si vous constatez une panne d’eau chaude en alimentation collective, votre logement n’est probablement pas le seul concerné. Contactez immédiatement le gardien de l’immeuble ou, à défaut, le syndic de copropriété.

Si vous êtes locataire, vous pouvez également signaler le problème à votre propriétaire qui fera ensuite le nécessaire.

Avez-vous pensé à faire ouvrir votre compteur de gaz ou d’électricité ?

Dans de nombreux cas, le chauffe-eau est parfaitement fonctionnel, mais n’est tout simplement pas alimenté correctement en énergie. Si vous avez bien souscrit à un contrat dans les temps (au moins 15 jours avant l’emménagement), cela peut tout d’abord s’expliquer par l’absence d’ouverture du compteur.

Comment faire pour ouvrir un compteur de gaz ?

Quel que soit le fournisseur choisi (Engie, TotalEnergies, ENI…), l’ouverture d’un compteur de gaz relève de la responsabilité du gestionnaire du réseau de distribution, soit GRDF sur 95% du territoire français.

Votre nouveau fournisseur doit en principe contacter GRDF pour l’ouverture du compteur à la date de début du contrat. Si cela n’a pas été fait, vous devrez donc contacter le service client de votre fournisseur qui fera le lien avec le gestionnaire du réseau.

Cette intervention est payante. Les principaux tarifs pour une ouverture de compteur gaz sont indiqués ci-dessous, à jour au 1er août 2021 :

Type de mise en service Délais Tarifs GRDF (€ TTC)
Mise en service standard (logement existant) 5 jours ouvrés 19,39
Mise en service express (énergie coupée dans un logement existant) 2 jours ouvrés 62,24
Mise en service initiale standard (logement neuf) 5 jours ouvrés 19,57
Mise en service initiale express (logement neuf) 2 jours ouvrés 62,81
Mise en service d’urgence (compteur mécanique ou électronique) Sous 24 heures 149,35
Mise en service initiale d’urgence (compteur mécanique ou électronique, logement neuf) Sous 24 heures 150,69
Mise en service standard pour un compteur Gazpar 5 jours ouvrés 19,57
Mise en service express pour un compteur Gazpar Sous 24 à 48h 62,81
Mise en service d’urgence pour un compteur Gazpar Sous 24 heures 150,69

Comment faire pour ouvrir un compteur d’électricité ?

Vous avez un chauffe-eau électrique et vous constatez qu’aucune prise ne fonctionne dans l’appartement ou la maison ? Le compteur n’a visiblement pas été ouvert par le gestionnaire du réseau de distribution, soit Enedis (ex-ERDF) sur 95% du territoire.

Si vous constatez que le compteur est inactif, contactez également le fournisseur d’électricité choisi ou directement le distributeur pour une intervention en urgence.

Tout comme le gaz, les interventions des techniciens Enedis pour des ouvertures de compteur électrique sont payantes. Voici les tarifs ci-dessous, à jour au 1er août 2021 :

Type de mise en service Délais Tarifs Enedis (€ TTC)
Mise en service standard (logement existant) 5 jours ouvrés 14,18
Mise en service express (énergie coupée dans un logement existant) 2 jours ouvrés 52,53
Mise en service initiale (logement neuf) 10 jours ouvrés 50,65
Mise en service express (dans un logement neuf) 5 jours ouvrés 88,84
Mise en service d’urgence (compteur mécanique ou électronique) Sous 24 heures 146,84
Mise en service standard pour un compteur Linky Sous 24 heures 14,18
Mise en service d’urgence pour un compteur Linky Sous 24 heures 67,26

Avez-vous pensé à souscrire un contrat d’électricité ou de gaz ?

Si vous n’avez pas souscrit un contrat énergie avant votre emménagement EDF/GDF, ou si vous l’avez fait trop tard (moins de 15 jours avant votre arrivée), il est tout à fait possible d’arriver dans un logement privé de gaz et/ou d’électricité.

L’ennui, surtout pour votre premier emménagement, c’est que si votre chauffe-eau individuel est alimenté avec l’une ou l’autre de ces énergies, cela signifie donc que vous serez également privé d’eau chaude ! Mais ne vous inquiétez pas, on vous dit comment faire sur lesfurets afin que vous n’ayez pas de mauvaise surprise en arrivant dans votre nouveau logement.

Vous souhaitez avoir plus d’infos sur un déménagement EDF ou bien un changement d’adresse EDF ? Consultez nos guides dédiés.

Comment souscrire un contrat d’énergie avec lesfurets ?

En cas de déménagement EDF ou de changement d’adresse EDF, il vous faudra souscrire votre nouvelle offre mais également résilier l’ancienne. Eh oui, les contrats d’énergie ne se transfèrent pas d’un logement à un autre.

Afin de souscrire votre nouveau contrat, contactez directement votre futur fournisseur. Vous devrez lui transmettre plusieurs informations, dont votre premier relevé de compteur dès votre arrivée (lors d’un état des lieux d’entrée par exemple).

Occupez-vous ensuite de la résiliation de l’ancien contrat, toujours en contactant votre fournisseur et lui transmettant certaines informations, dont votre dernier relevé de compteur (qui peut être réalisé lors de votre état des lieux de sortie).

Vous souhaitez résilier d’autres contrats durant votre déménagement (box, habitation…) ? Suivez le guide !

Le conseil de François !
Les relevés de compteurs sont très importants : c’est grâce à eux que vos fournisseurs pourront lancer ou clôturer la facturation de vos consommations futures ou précédentes. Le dernier relevé de compteur, notamment, vous permettra de ne pas payer les consommations du futur occupant de votre ancien logement.

On vous résume ci-dessous toutes les étapes d’un changement de fournisseur d’énergie en cas de déménagement :
changer-fournisseur-energie-demenagement

Comment bien choisir votre contrat de gaz ou d’électricité ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, les offres de gaz et d’électricité sont de plus en plus nombreuses, et variées :

  • Les tarifs réglementés de vente (TRV) chez EDF (électricité) et ENGIE (gaz), commercialisés depuis 1946
  • Les offres à prix indexé, proposant une remise sur le prix de l’énergie par rapport au TRV
  • Les offres à prix bloqué, proposant un tarif fixe durant toute la durée du contrat, soit pendant un, deux, trois ou encore quatre ans
  • Les offres d’énergie 100% verte (électricité éolienne ou solaire, biogaz…)
  • Les offres 100% en ligne, adaptées aux amateurs des nouvelles technologies et aux outils digitaux

Les offres de marché, existantes depuis 2007, sont représentées par les offres indexées ou fixes, et sont venues concurrencer les TRV historiques, en place sur le marché depuis 1946. Résumons le marché de l’énergie ci-dessous pour y voir plus clair :

marche-energie-en-france

Sur lesfurets, grâce à notre comparateur de prix d’énergie en ligne, vous pourrez accéder en quelques clics à l’ensemble des offres adaptées à vos besoins, que ce soit en électricité ou en gaz !

Le conseil de François !
Nous classons les offres selon les économies que vous pouvez réaliser dessus par an ou bien selon leur compétitivité : vous êtes alors certain de faire le bon choix ! Souscrivez en ligne ou bien par téléphone au 01 76 24 88 14 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).
Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres