Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Comprendre votre facture de gaz

Comment lire votre facture de gaz ?

Quelles sont les informations figurant sur la première page de votre facture de gaz ?

La première page de votre facture de gaz résume les coordonnées et contacts utiles (client, distributeur de gaz GRDF, fournisseur) ainsi que le montant de votre facture. Détaillons-la.

  • La colonne de gauche recense les informations clients (référence client et numéro de contrat) ainsi que le lieu de consommation. L’encart supérieur est consacré aux contacts utiles tels que le numéro de téléphone du service client, l’adresse du site Internet ou encore l’adresse postale. Dans ce même encart, vous trouverez les numéros de téléphone permettant de joindre les services de dépannage gaz (GRDF) ou électricité (Enedis).
  • La colonne de droite regroupe les divers montants TTC relatifs à la consommation de gaz et/ou d’électricité de la période facturée. Vous y trouverez également le cumul des montants, toujours en TTC. Sont ensuite précisés les volumes consommés pour la période, exprimés en mètres cubes pour le gaz et en kWh pour l’électricité. La lecture de ces indicateurs est particulièrement importante puisqu’elle va vous permettre de déceler une éventuelle erreur par rapport à votre auto-relève.
  • Juste en dessous des données de votre consommation apparaît l’encart sur vos prochaines échéances : date de votre prochaine facture, date de votre prochain relevé de compteur gaz, informations sur le prochain relevé effectué par le distributeur…
  • En bas de page, un espace est consacré au récapitulatif de vos données de moyen de paiement de votre facture ENGIE.

Exemple de facture de gaz ENGIE

facture-engie-page-1

Bien comprendre votre facturation gaz : la deuxième page de la facture

La deuxième page de votre facture de gaz naturel rentre dans le détail du montant de votre facturation, avec une décomposition du prix. De cette manière, vous avez une meilleure vision de ce que vous payez.

Sur la facture ENGIE, on a de haut en bas :

  • Quelques détails sur votre contrat énergie, notamment vos offres souscrites ainsi que leurs dates d’effet.
  • Le détail de votre prix d’abonnement gaz, hors et avec TVA. L’abonnement est la partie fixe de la facture, que vous devez quoi qu’il arrive payer même si vous ne consommez pas.
  • Le détail sur le prix de votre consommation, hors et avec TVA, en fonction du prix du kWh du gaz. Le calcul du tarif de votre consommation est simple : consommation en kWh x prix du kWh en euros. Ainsi, moins votre consommation est élevée, moins vous paierez cher.
  • Les différentes taxes et contributions sur le gaz appliquées à votre consommation : CTA, TICGN… Vous ne pouvez agir à votre niveau sur ce type de tarifs.
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Si vous avez également un contrat pour l’électricité, les mêmes éléments que pour le gaz apparaîtront à cet endroit-là (abonnement, consommation et taxes appliquées). Ces deux espaces distincts vous aideront à mieux comprendre votre facture de gaz et d’électricité ENGIE.

  • En pied de page est indiqué le total TTC de la facture. Dans le cas d’un paiement mensualisé, les acomptes sont déduits et il ne vous reste à payer que le solde de la facture. Si, au contraire, un solde d’une facture précédente restait dû, il s’ajoute au montant à payer de la période concernée.

facture-engie-page-2

La troisième page de votre facture Gaz de France (désormais ENGIE)

Cette troisième page vous donne plusieurs informations qui vous seront utiles dans la bonne compréhension de votre facturation mais aussi des services auxquels vous avez droit.

Par exemple, un encart qui vous explique le coefficient de conversion du gaz, qui permet de convertir votre consommation en m3 en kWh, ou encore les taxes qui font partie du montant final de votre facture.

facture-engie-page-3

Lire votre facture de gaz naturel : quatrième page et historique des consommations

L’évolution de votre consommation vous est indiquée grâce à divers graphiques, qu’il s’agisse de gaz ou d’électricité. Ces données présentées sous la forme de diagramme sont particulièrement utiles pour comparer la consommation sur une même période d’une autre année. Un petit encart dédié aux éco-gestes vous aidera à réaliser des économies d’énergie au quotidien.

Le dernier encart parle quant à lui :

  • Du suivi de votre consommation, notamment via votre espace client
  • De la démarche à effectuer en cas de réclamation ou de litige
  • Du rythme de facturation, notamment les périodes de relevés de compteurs

facture-engie-page-4

Pourquoi bien comprendre votre facture de gaz naturel ?

Comprendre votre facture de gaz naturel va avoir plusieurs objectifs :

  • Une meilleure analyse de votre consommation de gaz, ce qui va vous permettre de mieux la gérer au fur et à mesure du temps. Vous pourrez ainsi mieux répartir vos efforts pour consommer moins le mois suivant.
  • Pouvoir disposer rapidement des coordonnées utiles pour contacter le service client du fournisseur de gaz, les distributeurs GRDF ou Enedis en cas de dépannage…
  • Avoir une vision des tarifs du gaz que vous payez, ce qui vous permettra de faire jouer la concurrence entre les fournisseurs si vous souhaitez chercher moins cher ailleurs.
  • Pouvoir vérifier les montants que vous payez. Vous pouvez alors contester votre facture de gaz si vous pensez qu’il y a eu erreur sur la facturation.
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Comment baisser votre facture gaz ?

On l’a vu, la facture de gaz vous donne un historique de votre consommation, ce qui vous permet d’analyser les périodes de forte consommation et de basse consommation. De cette manière, vous pouvez ainsi mieux adapter votre consommation, et ainsi consommer moins.

Mais comment faire baisser votre facture gaz ? Voici quelques conseils pour réduire la facture :

  • Déjà, il est essentiel de souscrire le prix du kWh de gaz le plus avantageux du marché grâce à notre comparateur de gaz en ligne. Eh oui, le prix de votre consommation va dépendre de votre prix du kWh mais aussi de votre consommation en kWh. Ainsi, baisser la facture passe certes par une baisse de la consommation mais aussi par un prix du kWh le plus bas possible.
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare
  • Des éco-gestes sont aussi à adopter au quotidien pour réduire la consommation : installation de thermostats connectés et intelligents pour une meilleure gestion de votre chauffage, entretien des appareils de chauffage (radiateurs, chaudière au gaz…), réglage de la température du chauffe-eau entre 50 et 60 degrés, ballon d’eau chaude à la contenance adaptée à vos besoins, entretien des brûleurs à gaz pour la cuisine, utilisation d’équipements plus économes comme la bouilloire ou la cocotte-minute…

Découvrez notre article dédié aux économies de gaz sur la facture mais aussi notre vidéo explicative ci-dessous :

Programme Yahoo présenté par lesfurets - Optimiser sa facture de chauffage

Comment consulter votre facture ENGIE ?

Vous avez pour faire simple deux moyens de consulter votre facture gaz :

  • En ligne, directement via votre espace client
  • Par courrier, après en avoir fait la demande au fournisseur

Comprendre la facture détaillée de gaz : l’essentiel

Quelles informations doit-on donc retenir au moment de bien comprendre votre facture gaz ? On vous cite les principaux éléments à garder en tête :

  • Vos informations personnelles, client mais aussi du contrat : numéro client, adresse postale de facturation, nom et prénom du titulaire du contrat…
  • Les coordonnées de votre fournisseur et des distributeurs de gaz et d’électricité (GRDF et Enedis) pour les dépannages.
  • Le détail de votre facturation.
  • Votre historique de consommation.
  • Les démarches à faire en cas de contestation.

Foire aux questions

Quelle est la consommation moyenne de gaz par mois ?

La consommation de gaz moyenne par mois d’un ménage français a été estimée à 932 kWh. On peut donc en déduire que :

  • La consommation moyenne de gaz par an en France est de 11 187 kWh.
  • La consommation de gaz par jour en France est de 30 kWh environ.

Comprendre la CTA sur votre facture de gaz naturel

La CTA est la Contribution Tarifaire d’Acheminement. C’est une taxe qui permet aux pouvoirs publics de financer les droits spécifiques relatifs à l’assurance vieillesse des personnels relevant du régime des industries électriques et gazières.

Son montant va varier selon les coûts d’acheminement du gaz naturel jusqu’au domicile du consommateur, mais on estime qu’il est autour des 4% du prix final du gaz.

Pourquoi ma facture de gaz a doublé ?

Vous venez d’observer une hausse significative de votre facture de gaz ce mois-ci ? En général, cela est dû à une surconsommation. Plusieurs choses peuvent en être la cause si vous ne pensez pas avoir consommé plus que de raison ce mois-ci :

  • Un changement d’habitudes de consommation, notamment durant l’hiver où la consommation d’énergie est plus élevée que durant les beaux jours.
  • Une erreur de relevé de compteur de gaz de la part du technicien GRDF (dans le cas d’un compteur classique). Si vous soupçonnez une telle erreur, vous pouvez demander au distributeur GRDF de refaire une vérification. S’il n’y a finalement aucune erreur, vous devrez payer la prestation de vérification à GRDF.
  • Une fuite de gaz, phénomène très dangereux. Vous pouvez alors sentir directement chez vous une odeur de gaz, mais dans le cas d’une surfacturation, il se peut que la fuite soit très faible, au point qu’elle ne serait pas détectable à l’odeur. Coupez tous vos appareils au gaz chez vous et surveillez l’index de votre compteur : s’il continue à tourner, c’est qu’il y a probablement une fuite.
  • Une chaudière au gaz mal entretenue ou mal réglée, ce qui peut alors vous faire consommer de plus en plus de gaz. N’oubliez pas que vous devez obligatoirement entretenir une fois par an votre chaudière au gaz par sécurité si sa puissance est comprise entre 4 kW et 400 kW. Vérifiez également le paramétrage de votre chaudière (pression de l’eau, réglage de la température…).
  • Un dysfonctionnement sur votre compteur gaz. Si vous soupçonnez un problème de ce type, vous pouvez faire appel à votre fournisseur d’énergie, qui fera venir GRDF pour vérification du compteur. S’il s’avère qu’aucun problème n’est détecté, le coût de l’intervention sera à votre charge.
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare