MENU
Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Partager sur

Comprendre la consommation de gaz de son habitation

Réduire un maximum le montant de votre facture d’énergie, c’est avant tout économiser sur votre consommation de gaz au quotidien. Mais avant de pratiquer les bons réflexes, il est essentiel de connaître les différents facteurs qui influent sur votre consommation de gaz moyenne :

  • La superficie du logement. Plus il est grand, plus il consommera d’énergie pour le chauffage.
  • Le nombre d’occupants du logement. Bien entendu, la consommation de gaz ne sera pas la même pour une famille que pour un célibataire.
  • Les temps de présence dans le logement. Y a-t-il plus de monde durant la journée ou bien plutôt le soir et les weekends ?
  • L’isolation thermique du logement. Plus elle sera performante, moins il y aura de déperditions d’énergie par les murs, la toiture, les fenêtres… De ce fait, vous n’aurez pas besoin de pousser le chauffage au maximum pour chauffer votre intérieur.
  • La performance de vos équipements au gaz, comme votre chaudière ou vos plaques de cuisson, mais aussi leur entretien régulier pour un fonctionnement optimal. Sachez d’ailleurs que l’entretien d’une chaudière au gaz entre 4 et 400 kilowatts est obligatoire une fois par an et doit être réalisé par un professionnel agréé.
  • Les habitudes de consommation. Utilisez-vous beaucoup d’eau chaude, notamment si vous êtes friand de bains ? Avez-vous plutôt tendance à chauffer sur de courtes périodes ou bien de manière régulière toute la journée ? Disposez-vous de plaques de cuisson au gaz ?

En fait, il s’agit de bien identifier les différents types d’usage au gaz que vous avez au sein de votre logement. Abordons maintenant les grands postes de consommation de gaz d’un logement.

Les trois grands postes de consommation de gaz en France

Lorsque vous habitez dans un logement, plusieurs usages quotidiens peuvent être au gaz ou à l’électrique. Pour notre guide, nous prenons le cas du gaz. Il faudra alors identifier trois grands postes de consommation de gaz en France :

  • Le chauffage. Il s’agit de la principale source de consommation de gaz naturel en France. Et c’est elle qui vous coûtera généralement le plus cher ! C’est pourquoi il est nécessaire d’adopter les bons gestes, de préférer un équipement performant et de miser sur une utilisation raisonnable pour limiter l’impact du chauffage sur votre facture.

Pour en savoir plus, lisez nos guides sur le chauffage au gaz et sur comment profiter d’un chauffage économique. N’hésitez également pas à aller jeter un œil à notre vidéo explicative ci-dessous.

Comment faire des économies sur votre chauffage ? | lesfurets
  • L’eau chaude sanitaire. Dans le cas où votre eau est chauffée par une chaudière au gaz, attention à la quantité d’eau consommée ! Bien entendu, plus vous êtes nombreux à occuper le logement, plus votre consommation de gaz augmentera. De même, privilégiez les douches plutôt que les bains afin de limiter la consommation.
  • La cuisson. Votre logement peut également accueillir des plaques de cuisson au gaz. C’est le poste de dépense le moins important des trois mais il est aussi très utile de l’identifier afin de prévoir les consommations de gaz associées. Des gestes simples peuvent vous permettre d’économiser ne serait-ce qu’un peu, comme entretenir régulièrement les brûleurs de vos plaques pour une performance optimale ou bien couvrir vos casseroles et poêles afin de réduire les temps de cuisson.

Vous allez le voir plus bas, nous allons estimer la consommation de gaz en kWh de l’ensemble de ces postes, avec des montants associés selon le type de logement afin d’anticiper le coût final de votre facture. Après cela, vous pourrez comparer les offres de gaz (ou bien les offres d’électricité et de gaz si vous souhaitez rassembler en un seul contrat le gaz et l’électricité) sur lesfurets afin de réaliser des économies.

Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Quelle est la consommation moyenne de gaz en France pour le chauffage ?

Comme dit plus haut, le chauffage est le poste de dépense le plus lourd que vous aurez à supporter dans votre logement. Petit avantage cependant pour les abonnés au gaz : le prix du kWh de gaz est moins cher que le prix du kWh d’électricité.

C’est aussi pour cela qu’il est d’autant plus essentiel de déterminer la consommation électrique moyenne de votre logement.

En ce qui concerne la consommation de gaz moyenne 2020 à avoir en tête pour le chauffage, elle est comprise entre 90 et 150 kWh par m² et par an, et ce selon des facteurs également abordés plus haut : temps de présence à la maison, habitudes de consommation, isolation…

Résumons le tout dans un tableau :

Isolation du logement Consommation de gaz moyenne du chauffage par m²/an
Bien isolé / Températures douces à l’extérieur 90 kWh
Mal isolé / Hiver rigoureux 150 kWh

Consommation de gaz en France pour l’eau chaude sanitaire

Regardons maintenant la consommation de gaz estimée pour l’eau chaude sanitaire. Pour ce type d’usage, la consommation va surtout dépendre du nombre de personnes occupant le logement. On estime alors qu’une personne consomme environ 1 430 kWh par an en eau chaude.

Voyons voir un tableau pour lister toutes les situations :

Nombre d’habitants du logement Consommation de gaz estimée pour l’eau chaude par an
1 1 430 kWh
2 2 580 kWh
3 3 720 kWh
4 4 590 kWh

Quelle consommation par an (en KWh) pour les plaques de cuisson gaz  ?

En rapport avec les deux autres postes de consommation, la cuisson est presque anecdotique, mais il ne faut en aucun cas sous-estimer cette dépense dans votre estimation de consommation de gaz annuelle.

Là encore, en plus de vos habitudes de consommation énoncées plus haut, votre consommation va dépendre du nombre de personnes dans le logement. Pour une personne, comptez entre 180 et 200 kWh.

Nombre d’occupants Estimation de consommation de gaz pour la cuisson par an
1 200 kWh
2 365 kWh
3 545 kWh
4 730 kWh

Estimation de la consommation de gaz annuelle d’un studio de 30 m²

Le logement pris pour exemple est supposé être tout au gaz (chauffage, eau chaude et cuisson). En ce qui concerne l’offre sélectionnée des fournisseurs, nous prenons le prix du kWh en abonnement B0 (consommation annuelle comprise entre 1 000 et 6 000 kWh).

Poste de consommation de gaz 1 personne 2 personnes
Chauffage 2 700 kWh 2 700 kWh
Eau chaude sanitaire 1 430 kWh 2 580 kWh
Cuisson 200 kWh 365 kWh
Consommation de gaz totale 4 330 kWh 5 645 kWh
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Tarif réglementé du gaz

415€ 508€
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Offre Online Total Direct Energie (-10% sur le prix du kWh de gaz)

379€ 462€
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Offre Webeo 1 an ENI (-15% sur le prix du kWh de gaz)

391€ 470€

Total Direct Energie propose l’offre la plus avantageuse. ENI, malgré une réduction sur le prix du kWh plus intéressante, applique en revanche un prix d’abonnement plus cher que Total Direct Energie.

La consommation moyenne de gaz pour un appartement de 50 m²

Le logement pris pour exemple est supposé être tout au gaz (chauffage, eau chaude et cuisson). En ce qui concerne l’offre sélectionnée des fournisseurs, nous prenons le prix du kWh en abonnement B1/B2I (consommation annuelle supérieure à 6 000 kWh) et en zone tarifaire 1.

Poste de consommation de gaz 1 personne 2 personnes
Chauffage 4 500 kWh 4 500 kWh
Eau chaude sanitaire 1 430 kWh 2 580 kWh
Cuisson 200 kWh 365 kWh
Consommation de gaz totale 6 130 kWh 7 445 kWh
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Tarif réglementé du gaz

538€ 601€
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Offre Online Total Direct Energie (-10% sur le prix du kWh de gaz)

504€ 558€
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Offre Webeo 1 an ENI (-15% sur le prix du kWh de gaz)

520€ 572€

Pour un abonnement B1/B2I, le prix de l’abonnement est bien plus élevé chez les fournisseurs, ce qui explique des montants plus onéreux. Mais là encore, Total Direct Energie se démarque.

Quelle est la consommation de gaz moyenne pour une maison de 80 m² ?

Le logement pris pour exemple est supposé être tout au gaz (chauffage, eau chaude et cuisson). En ce qui concerne l’offre sélectionnée des fournisseurs, nous prenons le prix du kWh en abonnement B1/B2I (consommation annuelle supérieure à 6 000 kWh) et en zone tarifaire 1.

Poste de consommation de gaz 1 personne 2 personnes 3 personnes 4 personnes
Chauffage 7 200 kWh 7 200 kWh 7 200 kWh 7 200 kWh
Eau chaude sanitaire 1 430 kWh 2 580 kWh 3 720 kWh 4 590 kWh
Cuisson 200 kWh 365 kWh 545 kWh kWh 730 kWh
Consommation de gaz totale 8 830 kWh 10 145 kWh 11 465 kWh 12 520 kWh
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Tarif réglementé du gaz

666€ 728€ 791€ 841€
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Offre Online Total Direct Energie (-10% sur le prix du kWh de gaz)

616€ 671€ 725€ 769€
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Offre Webeo 1 an ENI (-15% sur le prix du kWh de gaz)

627€ 680€ 732€ 774€

Quelle est la consommation de gaz pour une maison de 100 m² pour une année ?

Le logement pris pour exemple est supposé être tout au gaz (chauffage, eau chaude et cuisson). En ce qui concerne l’offre sélectionnée des fournisseurs, nous prenons le prix du kWh en abonnement B1/B2I (consommation annuelle supérieure à 6 000 kWh) et en zone tarifaire 1.

Poste de consommation de gaz 1 personne 2 personnes 3 personnes 4 personnes
Chauffage 9 000 kWh 9 000 kWh 9 000 kWh 9 000 kWh
Eau chaude sanitaire 1 430 kWh 2 580 kWh 3 720 kWh 4 590 kWh
Cuisson 200 kWh 365 kWh 545 kWh kWh 730 kWh
Consommation de gaz totale 10 630 kWh 11 945 kWh 13 265 kWh 14 320 kWh
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Tarif réglementé du gaz

751€ 813€ 876€ 926€
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Offre Online Total Direct Energie (-10% sur le prix du kWh de gaz)

691€ 745€ 800€ 844€
Montant annuel dépensé (consommation + abonnement)

Offre Webeo 1 an ENI (-15% sur le prix du kWh de gaz)

699€ 751€ 804€ 846€

Pourquoi faire le calcul de votre consommation de gaz ?

Vous le voyez, le calcul de votre consommation de gaz annuelle vous donnera un très bon aperçu de vos dépenses à l’année et vous permettra d’anticiper au besoin. Multipliez alors votre consommation de gaz moyenne par le prix du kWh de gaz de votre offre d’énergie, sans oublier d’ajouter à la fin le coût annuel de l’abonnement, afin d’avoir une estimation de vos dépenses annuelles.

Vous vous en douterez, plus votre consommation moyenne de gaz et votre prix du kWh de gaz seront bas sur votre facture de gaz, moins vous dépenserez. C’est pourquoi choisir une offre de gaz adaptée à vos besoins est aussi important qu’une bonne gestion de votre consommation.

Réduire votre consommation de gaz sur les trois grands postes, c’est déjà économiser sur votre facture de gaz. Consultez notre guide sur comment réduire votre facture de gaz.

Vous connaissez désormais votre consommation de gaz annuelle sur vos principaux postes de dépense ? Utilisez notre outil en ligne afin de commencer votre simulation et comparez les offres de gaz afin de trouver le fournisseur idéal, c’est-à-dire celui qui vous permettra de faire des économies.

Bien calculer votre consommation annuelle de gaz

Les différents abonnements et tarifications des fournisseurs de gaz naturel influencent le montant de votre facture de gaz

Comprendre les abonnements gaz des fournisseurs

Vous pouvez souscrire plusieurs types d’abonnements chez les fournisseurs d’énergie. Aller chez l’un ou chez l’autre va notamment dépendre de votre consommation de gaz annuelle. C’est pourquoi une estimation de votre consommation de gaz est très importante pour savoir ensuite vers quelle offre vous tourner.

  • L’abonnement de base, pour les personnes consommant moins de 1 000 kWh/an (cuisson au gaz)
  • L’abonnement B0 pour les usagers consommant entre 1 000 et 6 000 kWh de gaz naturel à l’année (cuisson et eau chaude sanitaire au gaz ou tout au gaz pour un logement de 30 m2)
  • L’abonnement B1/B2I, pour les personnes consommant plus de 6 000 kWh de gaz annuellement (cuisson, eau chaude et chauffage au gaz). Ce sont seulement ces abonnements qui demeurent soumis à des zones tarifaires de gaz, de la zone 1 à la zone 6. Plus votre zone géographique tend vers 6 (de plus en plus éloignée des points de distribution), plus le prix du kWh de gaz sera cher.

Les tarifications de votre contrat gaz, source d’économies sur votre facture

Il y a plusieurs types d’offres chez les fournisseurs :

  • Les tarifs réglementés du gaz d’Engie fixés par les pouvoirs publics et qui sont uniquement commercialisés par le fournisseur historique de gaz. Ils sont en général plus chers que les offres de marché des fournisseurs alternatifs comme Total Direct Energie ou ENI.

Notez cependant que les tarifs réglementés du gaz ne sont plus disponibles à la souscription depuis novembre 2019. Ils prendront fin le 1er juillet 2023.

  • Les offres à prix fixe, qui proposent un prix du gaz bloqué durant plusieurs années et qui vous protège des hausses du tarif réglementé d’Engie. En revanche, vous ne profiterez pas des éventuelles baisses. Ce type d’offre permet également d’avoir une bonne vision du budget annuel à prévoir mais il est nécessaire de souscrire sur plusieurs années avant de voir de réelles économies.
  • Les offres à tarif indexé sur les tarifs réglementés d’Engie, qui proposent une réduction sur le prix du kWh de gaz par rapport à celui d’Engie. C’est en général les offres les plus intéressantes, permettant de réaliser des économies très rapidement sur votre facture. En revanche, votre prix du kWh suit les évolutions des tarifs du gaz : qu’il augmente ou qu’il diminue, votre prix du gaz suivra la même courbe tout en maintenant l’indexation.

Dans tous les cas, trouver quel fournisseur de gaz choisir pour votre logement est essentiel car, parallèlement à la gestion de votre consommation de gaz, bénéficier du prix du gaz le moins cher sera toujours un premier pas vers les économies !

consommation-moyenne-gaz

Consommation de gaz par m3 en kWh : comment faire la conversion quand on veut changer de fournisseur de gaz ?

Vous vous êtes très certainement posé la question : comment lire votre consommation de gaz par m3 en kWh ?

En effet, sur votre facture de gaz, votre consommation est exprimée en kilowattheure (kWh). Les valeurs qui apparaissent sur votre compteur sont en mètres cubes (m3).

Pour obtenir un résultat en kilowattheure, un coefficient de conversion est appliqué. Il n’est pas le même pour tous et est calculé en fonction de votre zone d’habitation géographique.

Qu’est-ce que le coefficient de conversion ?

Le coefficient de conversion est un calcul permettant de convertir la consommation moyenne du gaz par m3 en kWh. Le résultat de ce calcul permet de facturer chaque utilisateur du réseau de gaz en fonction de la qualité d’énergie réelle qu’il a consommée.

La valeur du coefficient de conversion calculée par GRDF est ensuite transmise au fournisseur d’énergie pour que ce dernier calcule la consommation de gaz de ses clients (et donc le montant de leur facture), à partir du relevé de compteur et du coefficient de conversion.

Comparez les offres de gaz sur lesfurets

Vous l’aurez donc compris, il ne s’agit pas que de calculer votre consommation de gaz annuelle, mais aussi de trouver un fournisseur d’énergie qui saura être le plus avantageux en termes d’économies.

Le conseil d'Hervé !
Et justement, sur lesfurets, vous n’avez qu’à remplir notre formulaire dédié et à vous laisser guider via notre comparateur de gaz jusqu’à l’ensemble des offres adaptées à votre situation. Confrontez prix du kWh, abonnement, type d’offre, économies réalisées par an… Souscrivez aussi par téléphone au 01 76 24 88 14 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).
Comparer les offres
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres