Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Partager sur

Problème du compteur Linky et surconsommation

Un ancien compteur électrique « dépassé »

Paradoxalement, les problèmes occasionnés par le déploiement du compteur électrique Linky peuvent en fait révéler des dysfonctionnements antérieurs. Selon Enedis, la filiale d’EDF chargée d’installer le compteur Linky, une proportion importante des problèmes relevés ne sont pas le fait du nouveau compteur, mais de l’ancien.

En effet, les compteurs d’ancienne génération étaient moins performants et moins fiables et, parfois, n’enregistraient pas correctement les consommations d’électricité. Ainsi, pour les clients ayant souscrit un contrat avec option Heures Creuses/Heures Pleines EDF, Enedis relève que certains anciens compteurs défectueux n’enregistraient que les consommations des Heures Creuses et « oubliaient » de prendre en compte celles des heures pleines.

Ce type de dysfonctionnement créait ainsi un problème de surconsommation lié au compteur Linky. Notez d’ailleurs que la facturation en heures creuses Linky est possible.

Des changements d’habitudes ou d’équipements

Pour expliquer les problèmes de surconsommation attribués au compteur Linky par certains usagers, Enedis avance également des changements d’habitude. La hausse des températures estivales provoque par exemple un recours de plus en plus fréquent à la climatisation. Or, ce type d’équipement est très énergivore.

Justement, on en parle sur lesfurets ! Pour des économies d’énergie, le climatiseur n’est pas recommandé ! Nous vous indiquons alors les alternatives au climatiseur.

De même, la multiplication des appareils électroniques et de téléphonie mobile au foyer n’est pas sans répercussions sur votre consommation électrique moyenne. C’est notamment le cas lorsqu’on laisse une box Internet allumée en permanence ou que l’on recharge plusieurs smartphones ou plusieurs ordinateurs portables, voire lorsque l’on utilise ces derniers branchés sur le secteur…

Cette tendance ne risque pas de s’atténuer à l’avenir, alors que le télétravail est appelé à se généraliser. Outre les appareils susmentionnés, le simple fait d’allumer le chauffage — électrique — ou la lumière à son domicile, alors qu’hier encore le domicile était vide pendant les jours de semaine, augmente la consommation d’électricité des foyers.

Problèmes liés au compteur Linky : gare au chauffage et autres équipements !

Autre source potentielle de surconsommation électrique : le mauvais fonctionnement d’appareils électroménagers. Certains équipements sont de gros consommateurs d’énergie, même lorsqu’ils sont en parfait état. La moindre défaillance de l’un ou plusieurs d’entre eux se traduit le généralement par un appétit encore plus important.

C’est par exemple le cas des problèmes supposés du compteur Linky qui sont en réalité liés à un chauffage, ancien ou défaillant. Et que dire des problèmes Linky qui ont en réalité pour cause un chauffe-eau, une chaudière ou un ballon d’eau chaude eux aussi défectueux ?

Pour autant, ces équipements ne sont pas les seules sources potentielles de soucis. Un simple réfrigérateur ou un congélateur peuvent également dysfonctionner. Leur rendement et leur efficacité diminuent, pendant que leur consommation grimpe. Il s’agit alors soit de faire réparer l’appareil, soit, si ce n’est pas possible, de le remplacer.

Outre ces machines diverses et variées, l’installation électrique d’un logement peut elle aussi occasionner une surconsommation. Si l’appartement est ancien et son « électricité » vétuste, il convient de faire venir un électricien professionnel, qui établira alors un diagnostic.

Dans tous ces cas de figure, les usagers constatent une augmentation de leur facture, mais Linky n’y est le plus souvent pour rien. Vous craignez cependant une augmentation de votre consommation d’électricité, et donc des factures plus importantes ? Lisez notre guide sur comment faire des économies d’électricité sur votre facture.

Mauvaise attribution du PRM, vol d’électricité…

Il peut également arriver qu’une forte augmentation de la consommation d’électricité ne soit ni le fait du compteur Linky ni celui de l’installation du logement. En fait, il suffit d’une erreur d’attribution du PRM (Point de Référence Mesure, qui remplace l’ancien PDL, ou Point De Livraison, et qui représente le numéro d’identification de compteur) pour que la consommation relevée ne soit pas celle du titulaire du compte. Dans ce cas-là, le PRM correspond à un autre compteur Linky, donc à un autre usager.

Pour ce qui est du vol potentiel d’électricité en revanche, l’arrivée du compteur intelligent supprime totalement ou presque ce risque. Le recours au CPL, le Courant Porteur en Ligne, rend impossible le piratage des données transmises par Linky par une personne mal intentionnée. Quant au risque d’intervention directe sur les compteurs implantés en dehors du logement, elle est elle aussi devenue impossible. La moindre tentative d’ouverture du boîtier Linky est immédiatement signalée à Enedis, par le compteur lui-même.

Surfacturation avec le compteur Linky : estimez votre consommation

Le moyen le plus sûr de repérer une surconsommation est d’effectuer des comparaisons. En effet, si les foyers comparables au vôtre, avec le même abonnement (Heures Creuses/Heures Pleines par exemple) et la même puissance de compteur, affichent des consommations électriques très largement inférieures à la vôtre, il peut y effectivement y avoir un problème.

Sachez qu’avec les nouveaux compteurs, il n’y a plus de relève de compteur Linky à faire : votre consommation est envoyée automatiquement chaque jour à Enedis, puis à votre fournisseur, afin que ce dernier puisse vous facturer sur votre consommation réelle.

Pour vous aider dans cette démarche, le Médiateur national de l’énergie, une autorité administrative indépendante, met à votre disposition le tableau ci-dessous, qui récapitule les consommations moyennes des Français selon différentes configurations.

Puissance compteur Consommation moyenne par an en option Base Consommation moyenne par an en option HP/HC
3 kVA 1 300 kWh 2 600 kWh
6 kVA 2 700 kWh 5 200 kWh
9 kVA 4 000 kWh 9 000 kWh
12 kVA 5 300 kWh 12 000 kWh
15 kVA 6 800 kWh 14 200 kWh
Le conseil de François !
Outre les éléments répertoriés dans le tableau ci-dessus, d’autres éléments entrent en ligne de compte pour estimer au plus juste la consommation électrique d’un foyer. On citera notamment la superficie du logement, le nombre de personnes occupant le logement, les postes de consommation, l’isolation, le type et le nombre d’appareils électriques…

Et justement, sur lesfurets, nous vous aidons à estimer votre consommation d’électricité, ce qui vous permettra ensuite de choisir l’offre d’électricité la plus avantageuse en termes d’économies.

Linky et le CPL sont-ils responsables de problèmes de santé ?

Les questions de santé publique soulevées par le déploiement de Linky expliquent en grande partie l’hostilité que rencontre ce nouveau compteur. À cet égard, le problème posé par le compteur Linky concerne le CPL, c’est-à-dire le Courant Porteur en Ligne.

Pour certains usagers, en particulier les personnes électrosensibles, ce CPL serait en effet à l’origine de maux de tête, de nausées et autres troubles. Les ondes émises par Linky via le CPL seraient potentiellement cancérogènes. Pour autant, nombre d’études scientifiques mettent en lumière que Linky émet beaucoup moins d’ondes qu’un ordinateur, un smartphone, un téléviseur et même qu’une ampoule basse consommation — 36 fois moins !

Enfin, la technologie CPL, qui est utilisée depuis plus de quarante ans, permet précisément d’éviter que des ondes électromagnétiques ne « circulent librement » dans un logement. Elle permet en effet de les faire transiter via le réseau électrique dudit logement, qui a priori ne pose de problème à personne.

Vous voulez en savoir plus sur les avis Linky des consommateurs, notamment sur les problèmes du compteur Linky en termes de santé relevés par les abonnés ? Suivez le guide !

Et les problèmes liés à un compteur Linky disjoncté ?

De nombreux Français se plaignent que leur installation électrique disjoncte régulièrement depuis l’installation du compteur Linky à leur domicile. Et en effet, le problème des compteurs Linky disjonctés est réel. Pour autant, il ne s’agit pas d’un dysfonctionnement de ce nouveau compteur intelligent, bien au contraire.

Son fonctionnement est simplement plus rigoureux que celui des anciens modèles. Ceux-ci étaient plus laxistes, plus tolérants en quelque sorte, et supportaient des dépassements de puissance de l’ordre de 15%. Par conséquent, ces vieux compteurs sous-comptaient la consommation réelle, expliquant en partie l’augmentation de certaines factures…

Ce que l’on prendrait comme un problème, c’est le fait que le compteur Linky disjoncte lorsque sa puissance est dépassée. Il ne s’agit pourtant que d’une sécurité qui permet d’éviter une surtension, dangereuse pour les occupants.

La puissance d’un compteur doit en effet être adaptée au nombre et au type d’appareils qui sont raccordés au réseau électrique. Le plus souvent, le compteur Linky disjoncte lorsque l’on allume un nouvel appareil électroménager. Cela signifie tout simplement que le réseau n’est pas dimensionné pour fournir de l’énergie à ce nouvel appareil. Une augmentation de puissance est alors recommandée, pour passer par exemple de 6 à 9 kVA.

Quelle puissance de compteur électrique choisir en fonction du logement ? Sur lesfurets, on répond à vos questions !

Pour faire face à ce problème, Enedis propose un compteur Linky triphasé, qui s’adresse plus particulièrement aux professionnels, dont les besoins en termes de puissance sont plus importants. Cet appareil n’est pas forcément nécessaire pour la majorité des foyers français, mais tout de même conseillé pour les très gros consommateurs d’électricité, comme des logements équipés d’un électroménager conséquent ou bien de systèmes comme des pompes à chaleur.

Qui appeler en cas de problèmes sur un compteur Linky ?

Enedis, le responsable du réseau électrique national et du déploiement de Linky, met à disposition des abonnés un numéro de téléphone « spécial Linky », le 0 800 054 659, en cas de problèmes avec leur compteur Linky. Un technicien de l’entreprise peut se déplacer si nécessaire. Si le problème est avéré, l’intervention est gratuite. Dans le cas contraire, elle est facturée.

N’oubliez pas que le compteur Linky est obligatoire et qu’il vous est impossible de lancer une procédure de refus du compteur Linky auprès d’Enedis.

Comparez les offres d’électricité sur lesfurets

Le conseil de François !
Avec lesfurets, il n’est pas seulement possible d’indiquer vos besoins dans notre formulaire dédié ! Vous pouvez aussi comparer les offres d’électricité les plus adaptées à vos attentes, à votre profil de consommation et à la configuration de votre logement. Souscrivez en ligne via notre comparatif d’électricité ou bien par téléphone, en appelant le 01 76 24 88 14 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).
Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres