MENU
Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Comparer les offres
Partager sur

Économies de gaz à la maison : identifiez d’abord vos principaux postes de consommation

Faire des économies de gaz à la maison passe avant tout par identifier les différentes manières que vous avez de consommer le gaz chez vous. Vous comprendrez alors vos habitudes de consommation du quotidien, pourrez gérer vos usages et ainsi réaliser des économies sur votre facture de gaz.

Dans un logement, il peut y avoir trois grands postes de consommation de gaz :

  • Le chauffage au gaz. Principal poste de dépense dans les foyers français, il est important de concentrer un maximum de vos efforts dans la gestion de votre chauffage. Comme nous le préciserons un peu plus bas, plusieurs facteurs vont être déterminants pour faire des économies de gaz comme l’isolation, la qualité et l’entretien de l’équipement et quelques bonnes habitudes.
  • L’eau chaude sanitaire. Plus vous consommerez de l’eau chaude, plus votre chauffe-eau consommera du gaz afin de maintenir l’eau à une température suffisamment élevée. Il s’agit ici de ne pas faire preuve de gaspillage.
  • La cuisson. Si vos plaques de cuisson sont au gaz, quelques éco-gestes peuvent être réalisés afin de faire des économies de gaz au quotidien.

Différents facteurs influent sur ces postes, facteurs dont vous devez être conscient afin de bien encadrer vos habitudes de consommation :

  • La superficie du logement. Bien évidemment, plus votre domicile sera grand, plus cela vous demandera de l’énergie pour le chauffer.
  • Le nombre de personnes habitant dans le logement. Là encore, cela paraît logique. Plus il y aura de monde chez vous, plus vous consommerez en chauffage, en eau chaude…
  • La qualité de votre équipement de gaz. Nous en parlerons dans des paragraphes dédiés.
  • La performance de votre isolation thermique.

Comment faire des économies sur votre chauffage au gaz ?

En ce qui concerne le gaz, tout comme l’électricité, le chauffage est l’une des plus importantes dépenses énergétiques des foyers français. Pour faire un maximum d’économies sur votre chauffage au gaz et réduire dans le même temps votre facture de gaz, de nombreuses manières existent pour y arriver. Notre vidéo ci-dessous en parle dans les grandes lignes.

Il est ainsi essentiel de réaliser des économies sur votre chauffage au gaz sans sacrifier pour autant votre confort. Quelques réflexes sont à adopter assez rapidement :

  • Procédez à une isolation de votre logement suffisamment efficace pour ne pas subir de déperditions énergétiques. En effet, un logement en subit à travers la toiture et les combles, les murs, les planchers, les fenêtres… Notre guide dédié à l’isolation thermique en parle plus en détail.
  • Ajustez intelligemment la température de vos différentes pièces. Par exemple, rien ne sert de trop chauffer une pièce si vous y passez rarement au quotidien. La bonne température pour une pièce est autour des 19 degrés. Appliquez cette température en fonction de l’usage des pièces et des heures de la journée. Des thermostats intelligents peuvent également vous assister en coupant le chauffage une fois que la température idéale d’une pièce est atteinte.

D’autant que cela tombe bien : le chauffage au gaz a cet avantage de diffuser bien plus largement et plus efficacement la chaleur dans une pièce que le chauffage électrique, qui a tendance à plus rester localisé.

  • Aérez régulièrement votre habitation, ce qui permet de réduire votre taux d’humidité intérieur, et donc le temps de chauffe de vos pièces, pour plus d’économies sur votre chauffage au gaz.
  • Limitez le plus possible les chauffages d’appoint, qui vous feront consommer toujours plus d’énergie.
  • Entretenez de manière régulière et soigneuse vos équipements de chauffage, qu’il s’agisse de vos radiateurs ou de votre chaudière à gaz. Justement, nous en parlons plus précisément ci-dessous.

Pour plus d’informations sur le chauffage au gaz, suivez le guide !

Réaliser des économies d’énergie avec votre chaudière à gaz

Afin de faire à coup sûr des économies d’énergie sur votre chaudière au gaz, plusieurs choses sont importantes à retenir.

Tout d’abord, un entretien annuel de votre chaudière à gaz est obligatoire, et ce si sa puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts (kW). Cet entretien doit être réalisé par un professionnel agréé. Non seulement cet entretien annuel obligatoire vous permettra d’augmenter la durée de vie de votre chaudière, de limiter ses émissions polluantes et les risques d’intoxication au monoxyde de carbone, mais il vous fera également bénéficier de 8 à 12% d’économies sur votre facture de gaz. Ce n’est pas négligeable !

Notre guide sur l’entretien des chaudières en parle plus dans le détail.

Pensez ensuite, en cas d’absence prolongée, à mettre votre chaudière à gaz en mode « hors-gel ». Ce mode va en fait vous permettre de maintenir l’eau de votre chaudière à une température minimale. De cette manière, votre équipement étant « au ralenti », vous ferez bien plus d’économies d’énergie sur votre chaudière à gaz. Cela vous permettra également de préserver vos équipements et votre logement d’un froid glacial.

Changer votre chaudière à gaz est un autre moyen de réaliser des économies de gaz. Les chaudières ont en général une durée de vie de 20 ans. Pensez donc à changer votre équipement. Le choix d’une chaudière gaz à condensation est le meilleur que vous puissiez faire : il s’agit de la chaudière la plus performante à l’heure actuelle, pouvant selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) réaliser de 15 à 20% d’économies sur le gaz, voire jusqu’à 30% par rapport à une vieille chaudière.

N’hésitez pas à consulter notre guide sur les différentes aides à l’énergie 2020 qui peuvent vous être accordées si vous décidez de changer votre vieille chaudière contre une chaudière plus performante. Il y a par exemple le CITE ou bien la nouvelle aide Ma Prime Rénov’, la prime énergie, la TVA à 5,5% ou encore l’opération de remplacement de votre vieille chaudière pour 1 euro chez Engie.

economie-gaz-chauffage

Des économies de gaz avec vos radiateurs

Concernant vos radiateurs et leur entretien, quelques économies de gaz sont à aller chercher. Suivez ces quelques conseils :

  • Pensez bien à purger vos radiateurs à gaz au moins une fois par an avant le début de l’hiver. Cela évite ainsi une accumulation de bulles d’air dans le réseau d’eau chaude pouvant provoquer une baisse d’efficacité du chauffage.
  • Les radiateurs doivent également être dépoussiérés au moins deux fois par an afin de limiter leur surchauffe et la quantité de poussière dans l’air.
  • Ne les recouvrez pas.
  • Ne placez aucun meuble à côté d’un radiateur afin de laisser la chaleur se diffuser dans la pièce. Un meuble beaucoup trop proche emmagasinera une grosse partie de la chaleur.

Gaz naturel (gaz de ville) ou propane pour votre chauffage ?

Le gaz naturel, aussi appelé gaz de ville, reste l’énergie la plus avantageuse pour réduire votre facture de gaz. Et ce pour deux raisons :

  • Le gaz naturel est bien moins cher que le propane, qui commence quant à lui à rattraper les prix de l’électricité.
  • Le propane nécessite une cuve de stockage, ce qui peut être très contraignant. Pour peu que vous soyez relié au réseau de gaz naturel, notamment lors de la construction de votre logement, votre chaudière pourra être utilisée immédiatement rien qu’en ouvrant le robinet. Le propane, tout comme le fioul, implique en plus une prise de commande, puis une livraison… Autant de contraintes pour le bénéficiaire.

Comment réduire votre facture de gaz par l’eau chaude ?

L’eau chaude domestique, chauffée grâce au gaz dans le chauffe-eau, est un autre poste de dépense énergétique assez important au sein d’un ménage. Il s’agit alors, pour réduire votre facture de gaz, de diminuer la quantité de gaz allouée à ce chauffage de l’eau.

  • Réglez la température de l’eau dans le chauffe-eau idéalement entre 50 et 60 degrés. Maintenir le chauffage de l’eau à une température plus élevée, en plus de favoriser le développement de tartre, implique une consommation excessive d’énergie, tandis que la maintenir à une température moins élevée aidera à l’apparition de bactéries. En cas d’absence prolongée, pensez à éteindre votre chauffe-eau.
  • Diminuer la consommation d’eau chaude demandera au chauffe-eau moins d’énergie de chauffage, car le volume d’eau à maintenir à la température souhaitée sera moins important. Il s’agit alors de privilégier les douches aux bains, couper l’eau une fois utilisée… Certains équipements, comme les économiseurs d’eau ou les systèmes stop douche, peuvent vous aider à adopter les bons gestes et à réduire votre facture de gaz.
  • Privilégiez un ballon d’eau chaude de contenance adaptée à vos besoins. Plus votre ballon est grand, plus il consommera d’énergie pour chauffer le volume d’eau présent.

economie-facture-gaz

La cuisine : un autre moyen de réduire votre consommation de gaz

Malgré ce que l’on peut croire, la cuisine au gaz est un poste de dépense énergétique à part entière dans les ménages français. Quelques gestes simples peuvent vous aider à réduire votre consommation de gaz.

  • Couvrir vos casseroles et poêles durant la cuisson vous permet de réaliser d’importantes économies, car ce procédé permet d’emprisonner la chaleur à l’intérieur. Ainsi, de l’eau qui chauffe dans une casserole recouverte d’un couvercle chauffe 4 fois plus vite et utilise 20% d’énergie en moins.
  • Certains équipements sont à privilégier en fonction de ce que vous voulez cuisiner. Par exemple, la cocotte-minute est 60% plus économe que les casseroles, notamment pour la cuisson des légumes. La bouilloire est également préférable pour faire bouillir de l’eau.
  • Prenez soin de vos brûleurs à gaz en les nettoyant régulièrement afin de ne pas les laisser s’obstruer. Vous profiterez d’un maximum de rendement de leur part et pourrez réduire ainsi votre consommation de gaz globale. Si la flamme commence à devenir jaune, et non bleue, cela signifie un manque d’oxygène, et donc une obstruction.

Simuler votre consommation annuelle : un premier pas pour réduire votre facture de gaz

Identifier vos postes de dépense et bien connaître leur consommation en gaz sont des étapes essentielles. Par ce biais, vous aurez la capacité de gérer vos usages, d’anticiper les coûts associés et donc de réduire le montant de votre facture de gaz.

Sur lesfurets, vous pouvez en quelques secondes disposer d’une vue globale sur la consommation de gaz moyenne de votre logement. Un guide dédié à la consommation moyenne de gaz d’un logement vous permettra d’y voir plus clair.

Utilisez notre outil d’estimation de consommation de gaz en ligne afin de simuler votre consommation et économiser un maximum sur votre facture de gaz.

Comparez sur lesfurets pour faire des économies de gaz

Qu’il s’agisse du chauffage, de l’eau chaude ou de la cuisine, il est essentiel d’axer vos efforts sur ces trois postes de dépense afin de réaliser des économies de gaz efficaces. Mais ce ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte ! Payer un prix du kWh de gaz et un abonnement tous deux avantageux vous aidera également à faire d’importantes économies. C’est pour cela qu’il vous faut trouver le meilleur fournisseur de gaz.

Le conseil d'Hervé !
Cela tombe bien : sur lesfurets, on met à votre disposition un service de comparatif d’offres de gaz du marché, avec des formules adaptées à vos besoins et à votre logement. En plus, depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, de nombreux concurrents à Engie, le fournisseur historique, se battent pour proposer le meilleur prix.

Renseignez vos besoins, comparez et économisez en ligne sur votre facture de gaz ! N’hésitez pas à effectuer aussi la procédure par téléphone au 01 76 24 88 14 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).

Comparer les offres
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres