Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Partager sur

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Expérimenté dès le 1er mai 2016 dans quatre départements (Ardèche, Aveyron, Côtes d’Armor, Pas-de-Calais) et désormais généralisé à toute la France depuis le 1er janvier 2018, le chèque énergie est une aide nominative accordée aux foyers les plus modestes pour le paiement de leurs factures d’énergie. Elle constitue une réduction forfaitaire sur la facture énergétique applicable quel que soit votre fournisseur d’énergie.

Ce nouveau dispositif remplace le système des tarifs sociaux de l’énergie, qui ne s’appliquait jusque-là qu’à aider les ménages en difficulté dans le règlement de leurs factures de gaz et d’électricité. Le chèque énergie a ainsi l’avantage de s’adresser également aux foyers utilisant d’autres énergies de chauffage, comme le fioul, le bois, le charbon et le propane. Il est donc plus complet et prend en compte tous les types d’énergies.

Pour en savoir plus sur les dispositifs disponibles, lisez notre guide complet sur les primes à l’énergie 2020.

Envoi et calendrier du chèque énergie pour 2021

Pour 2021, le chèque énergie est envoyé automatiquement par courrier entre le 29 mars et le 30 avril, avec un seul chèque énergie émis par année civile. La date d’envoi et de réception dépend alors du département de la personne bénéficiaire, comme l’indique le calendrier d’envoi du chèque énergie 2021 ci-dessous.

Date d’envoi Région Département
Du 29 mars au 2 avril 2021 Hauts de France Pas-de-Calais (62), Nord (59), Somme (80), Aisne (02), Oise (60)
Grand-Est Bas-Rhin (Strasbourg) (67) 1er envoi, Marne (51), Ardennes (08), Meuse (55), Meurthe-et-Moselle (54), Moselle (57), Haut-Rhin (68), Vosges (88), Haute-Marne (52), Aube (10)
Centre-Val de Loire Eure-et-Loir (28) 1er envoi
DOM Guadeloupe (971) 1er envoi, Guyane (973) 1er envoi, Réunion (974) 1er envoi, Martinique (972) 1er envoi
Auvergne-Rhône-Alpes Isère (Grenoble) (38) 1er et 2ème envois, Isère (hors Grenoble) (38), Haute-Savoie (74)
Bourgogne-Franche-Comté Territoire de Belfort (90), Haute-Saône (70), Doubs (25), Jura (39), Saône-et-Loire (71), Nièvre (58), Yonne (89)
Corse Corse (20) 1er envoi
Nouvelle-Aquitaine Deux-Sèvres (79) 1er envoi, Gironde (Bordeaux) (33) 1er envoi
Du 6 au 9 avril 2021 Bourgogne-Franche-Comté Côte d’Or (21)
DOM Guadeloupe (971) 2ème envoi, Réunion (974) 2ème envoi, Martinique (972) 2ème envoi
Auvergne-Rhône-Alpes Ain(01), Savoie (73), Drôme (26), Allier (03), Haute-Loire (43), Rhône (69), Ardèche (07), Loire (42), Cantal (15), Puy-de-Dôme (63), Isère (Grenoble) (38) 3ème envoi
Nouvelle-Aquitaine Gironde (Bordeaux) (33) 2ème et 3ème envois
Centre-Val de Loire Eure-et-Loir (28) 2ème envoi
Ile-de-France Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Paris (75), Essonne (91)
Corse Corse (20) 2ème envoi
Grand-Est Bas-Rhin (hors Strasbourg)
Du 12 au 16 avril 2021 Nouvelle-Aquitaine Deux-Sèvres (79) 2ème envoi, Gironde (Bordeaux) (33) 4ème envoi
DOM Guadeloupe (971) 3ème envoi, Guyane (973) 2ème envoi, Réunion (974) 3ème envoi
Ile-de-France Hauts-de-Seine (92), Val-d’Oise (95), Seine-Maritime (76)
Corse Corse (20) 3ème envoi
Auvergne-Rhône-Alpes Isère (Grenoble) (38) 4ème envoi
Normandie Orne (61), Eure (27), Calvados (14), Manche (50)
Centre-Val de Loire Eure-et-Loir (28) 3ème envoi, Loir-et-Cher (41), Cher (18), Loiret (45), Indre (36), Indre-et-Loire (37)
Grand-Est Bas-Rhin (Strasbourg) (67) 2ème envoi
Pays de la Loire Sarthe (72), Mayenne (53), Maine-et-Loire (49), Vendée (85), Loire-Atlantique (44)
Du 19 au 23 avril 2021 Bretagne Ille-et-Vilaine (35), Côtes d’Armor (22), Finistère (29), Morbihan (56)
Occitanie Gers (32), Hautes-Pyrénées (65), Pyrénées Orientales (66), Ariège (09), Aveyron (12), Haute-Garonne (31), Tarn-et-Garonne (82), Lot (46), Tarn (81), Lozère (48), Aude (11)
Région Sud (PACA) Vaucluse (84)
DOM Guadeloupe (971) 4ème envoi, Martinique (973) 3ème envoi, Réunion (974) 4ème envoi
Nouvelle-Aquitaine Creuse (23), Corrèze (19), Haute-Vienne (87), Vienne (86), Charente (16), Charente-Maritime (17), Dordogne (24), Gironde (Hors Bordeaux) (33), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Landes (40)
Corse Corse (20) 4ème envoi
Centre-Val de Loire Eure-et-Loir (28) 4ème envoi
Du 26 au 30 avril 2021 Occitanie Hérault (34), Gard (30)
DOM Guyane (973) 3ème envoi, Guadeloupe (971) 5ème envoi, Réunion (974) 5ème envoi, Mayotte (976)
Corse Corse (20) 5ème envoi
Région Sud (PACA) Bouches-du-Rhône (13), Alpes-Maritimes (06), Hautes-Alpes (05), Alpes de Haute Provence (04), Var (83)
Centre-Val de Loire Eure-et-Loir (28) 5ème envoi

Jusqu’à quand peut-on l’utiliser ?

Dès sa réception, votre chèque énergie 2021 devra être utilisé jusqu’au 31 mars 2022.

Important à noter : vous pouvez toujours utiliser votre chèque énergie 2020 jusqu’à la fin du mois de mars 2021, au 31 mars.

Conditions du chèque énergie en 2021 : qui peut en bénéficier ?

Qui a véritablement le droit au chèque énergie ? En fait, aucune démarche n’est nécessaire pour les conditions du chèque énergie en 2021. L’administration fiscale détermine automatiquement les foyers bénéficiaires selon leur revenu fiscal de référence (RFR) inscrit sur leur avis d’imposition, soit l’ensemble des revenus déclarés, et la composition du ménage.

Il est possible de réaliser une simulation d’éligibilité au chèque énergie.

Autre critère concernant les conditions du chèque énergie : le logement doit être imposable à la taxe d’habitation même en cas d’exonération.

Les premiers chèques énergie ont été envoyés dès le 26 mars 2018, et ce à près de 4 millions de ménages. En 2019, le chèque énergie a bénéficié à 2,2 millions de ménages supplémentaires, avec 740 millions d’euros émis. Ainsi, en 2020, près de 6 millions de Français en ont bénéficié.

Simulation de votre chèque énergie

Afin d’effectuer une simulation de chèque énergie pour vérifier votre éligibilité au chèque énergie et obtenir son montant, vous pouvez vous rendre sur le site officiel chequeenergie.gouv.fr.

Vous aurez alors accès à toutes les informations nécessaires à votre simulation de chèque énergie, que vous soyez simple bénéficiaire particulier ou bien professionnel.

Montant et plafond du chèque énergie en 2021

Les montants accordés en 2019 par le chèque énergie variaient entre 48 et 277 euros. Pour 2020, il n’y avait pas eu de changement par rapport à 2019. En revanche, le Gouvernement a décidé de revoir le montant du plafond du chèque énergie pour 2021.

Ainsi, le seuil d’éligibilité du chèque énergie 2021 a été légèrement augmenté, passant de 10 700 à 10 800 euros. Les montants, quant à eux, restent étalés de 48 à 277 euros.

Voici un tableau qui résume bien actuellement les différents montants possibles du chèque énergie selon le profil du ménage et le Revenu Fiscal de Référence (montants susceptibles d’être modifiés) :

Niveau de Revenu Fiscal de Référence
Composition du ménage < 5 600€ < 6 700€ < 7 700€ < 10 800€
1 personne 194€ 146€ 98€ 48€
2-3 personnes 240€ 176€ 113€ 63€
4 personnes et + 277€ 202€ 126€ 76€

Que permet de financer le chèque énergie ?

En plus de donner un petit coup de pouce financier au règlement de sa facture énergétique, le chèque énergie permet également de payer les charges de chauffage de sa redevance en logement-foyer conventionné à l’APL, que ce dernier soit pour des jeunes travailleurs ou bien des personnes âgées.

Il est aussi très utile pour aider les bénéficiaires à financer des travaux de rénovation énergétique, ou d’économie d’énergie. Il peut s’agir de procéder à l’isolation de son logement, de prendre en charge le changement de sa chaudière… Autant d’actions qui vous permettront d’améliorer l’efficacité énergétique de votre logement. Ces travaux doivent être effectués par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour connaître tous les équipements concernés par ces travaux, rendez-vous sur le site dédié chequeenergie.gouv.fr.

Deux cas d’utilisation du chèque énergie sont possibles lors de travaux de rénovation énergétique :

  • Si les travaux sont facturés avant la fin de validité du chèque, vous pouvez utiliser le chèque sans problème.
  • Si les travaux sont facturés après la fin de validité du chèque, vous avez la possibilité d’échanger votre chèque énergie contre un chèque travaux du même montant, qui est valable durant deux années supplémentaires et qui vous servira uniquement à payer vos travaux.

Comment utiliser votre chèque énergie 2021 ?

Le chèque énergie dispose d’une durée de validité limitée, de sa réception en mars-avril jusqu’au 31 mars de l’année suivante. Pour des travaux d’économie d’énergie, le cas est plus particulier car, comme expliqué plus haut, le chèque travaux peut être utilisé plusieurs années.

Bon à savoir : en raison de la crise du coronavirus, le chèque énergie de 2020 est valable jusqu’au 31 mai 2021 et non jusqu’au 31 mars.

Une fois que vous êtes certains d’utiliser votre chèque énergie pour payer votre facture de gaz ou d’électricité, régler l’achat de votre combustible (fioul, bois…) ou effectuer des travaux, deux possibilités s’offrent à vous.

  • Vous pouvez payer directement en ligne sur chequeenergie.gouv.fr.
  • Vous pouvez envoyer par voie postale votre chèque à votre fournisseur. Dans ce cas-là, joindre au chèque la copie de tout document de votre fournisseur présentant votre numéro client (facture) et ne pas oublier d’inscrire ce même numéro client au dos du chèque.

Quels sont ses avantages ?

Lorsque vous recevez votre chèque par courrier ou sous forme dématérialisée, on vous renseigne également sur les avantages de votre éligibilité au chèque énergie :

  • Gratuité de la mise en service en gaz et en électricité ;
  • Aucune réduction de puissance électrique en période hivernale ;
  • Déduction de 80% des frais de déplacement en cas de coupure provoquée par un défaut de paiement.
  • Aide cumulable avec le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)

Si vous avez envoyé votre chèque énergie à votre fournisseur de gaz, par exemple, il vous faudra envoyer l’attestation reçue avec le chèque à vos autres fournisseurs éventuels afin que vous puissiez bénéficier de ces mêmes avantages.

Quelques informations utiles

  • En cas de perte ou de vol du chèque énergie

Il faut contacter le 0 805 204 805 en disposant des informations suivantes : nom et prénom du titulaire du chèque ou numéro fiscal, adresse du bénéficiaire et numéro du chèque.

  • En cas de chèque abîmé ou déchiré

Il faut simplement vérifier si les informations suivantes sont lisibles : montant et numéro du chèque, code à gratter non découvert, date de validité et ligne en bas du chèque.

Pour le remplacement de votre chèque énergie, vous pouvez faire votre déclaration en ligne sur chequeenergie.gouv.fr ou bien faire une demande par courriel ou par téléphone (0 805 204 805) à l’assistance concernée.

Pour plus d’informations, retrouvez l’infographie du chèque énergie sur FioulReduc.

Réduisez vos frais de facture sur lesfurets

Le chèque énergie est donc un moyen de faciliter vos paiements de facture énergétique. Mais il reste logique et essentiel de faire des économies sur ce type de dépenses en investissant vos efforts sur une facture plus adaptée à vos besoins mais aussi plus économique.

Le conseil de François !
lesfurets et son comparateur d’énergie en ligne vous y aideront en vous permettant de comparer rapidement et simplement les offres des différents fournisseurs d’énergie. Une telle comparaison a l’avantage de vous faire visualiser l’intégralité du secteur et choisir la formule la plus avantageuse selon votre profil. Il est temps d’économiser sur le prix du kWh et sur le prix de votre abonnement ! Souscrivez en ligne ou par téléphone au 01 76 24 88 14 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).
Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres