MENU

Le tarif réglementé de l’électricité

En 1946 débute le monopole d’EDF (Électricité de France) sur le marché de l’électricité, au même titre que GDF (Gaz de France) sur le marché du gaz. Un tarif unique de l’électricité est ainsi créé pour tous les français, et ce jusqu’en 2007 et la fameuse libéralisation du marché.

À cette date, EDF et GDF ne sont plus en situation de monopole sur le marché de l’énergie et de nombreux fournisseurs alternatifs voient le jour pour concurrencer les tarifs des deux fournisseurs historiques. Même s’ils sont toujours les deux seuls à pouvoir encore proposer ce que l’on appelle désormais le Tarif Réglementé de Vente, les mastodontes français de l’énergie ne sont plus seuls.

Des offres dites de marché sont maintenant commercialisées par les fournisseurs alternatifs et demeurent bien souvent plus avantageuses que le tarif réglementé de l’électricité, ou tarif bleu EDF.

Tarif bleu EDF : de quoi est-il composé ?

Le tarif bleu EDF est composé de deux éléments :

  • Le prix de votre abonnement. Cette partie de la facture reste fixe et vous engage avec votre fournisseur. Même si votre consommation est nulle, vous vous devez de payer l’abonnement de votre contrat d’électricité.
  • Le prix de votre consommation. Cette autre partie de la facture est en revanche très variable. En effet, elle dépend de la manière dont vous gérez votre consommation d’électricité au quotidien. Elle est calculée en multipliant le prix du kWh d’électricité établi par le fournisseur par le nombre de kilowattheures consommés. C’est sur ce coût-là qu’il est possible, et essentiel, d’économiser un maximum ! 

Comment est calculé votre tarif réglementé de vente EDF ?

Votre tarif réglementé de l’électricité est établi selon un calcul très complexe et déterminé par l’État sous le contrôle de la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie). Plusieurs éléments sont pris en compte dont les plus importants sont :

  • L’ARENH (Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique), qui représente le coût d’exploitation par les autres fournisseurs de l’électricité produite par EDF.
  • Le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité), ou coût d’acheminement. Il permet de rémunérer les activités des gestionnaires de réseau (RTE) et de distribution (Enedis) de l’électricité et de couvrir leurs frais consécutifs à la maintenance et au développement de leurs réseaux.
  • Le coût de fourniture de l’électricité par EDF, établi par la CRE à 2€/MWh.
  • Diverses autres taxes, comme la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) qui permet de rémunérer le régime spécial des Industries Electrique et Gazière (IEG) ou la TVA (5,5% sur l’abonnement et 20% sur la consommation).

Quel est le tarif bleu EDF 2019 que vous pouvez souscrire ?

Voici les tarif réglementés de l’électricité en vigueur actuellement chez EDF (applicables depuis le 1er août 2019) :

Puissance du compteur Prix du kWh (€ TTC) Abonnement annuel (€ TTC)
3 kVA 0,1524 97,68
6 kVA 0,1524 119,76
9 kVA 0,1555 142,08
12 kVA 0,1555 164,76
15 kVA 0,1555 185,88
18 kVA
24 kVA
30 kVA
36 kVA
Puissance du compteur Prix du kWh Heures Pleines (€ TTC) Prix du kWh Heures Creuses (€ TTC) Prix de l’abonnement HP / HC (€/an)
6 kVA 0,1710 0,1320 131,64
9 kVA 0,1710 0,1320 162,12
12 kVA 0,1710 0,1320 190,68
15 kVA 0,1710 0,1320 217,32
18 kVA 0,1710 0,1320 242,16
24 kVA 0,1710 0,1320 298,20

Les tarifs réglementés de l’électricité sont-ils avantageux ?

Malgré la libéralisation du marché et son ouverture à la concurrence depuis 2007, une très grande majorité des abonnés français continue à rester chez EDF et ses tarifs réglementés. En mars 2018, 81% des français étaient encore chez EDF. Plus récemment, en mars 2019, la CRE constatait tout de même que 20% des abonnés à l’électricité s’étaient tournés vers des offres de fournisseurs alternatifs.

La prise de conscience de l’existence d’autres fournisseurs autres que les fournisseurs historiques en France commence doucement mais sûrement. Il est alors intéressant de se poser la question suivante : que valent les tarifs réglementés de l’électricité d’EDF face aux autres concurrents ?

Voyons voir le prix du kWh d’électricité de quelques fournisseurs alternatifs pour un compteur de 6 kVA (tarifs applicables à septembre 2019) :

Fournisseur Prix du kWh Base (€ TTC) Prix du kWh Heures Pleines (€ TTC) Prix du kWh Heures Creuses (€ TTC)
EDF 0,1524 0,1710 0,1320
Total Direct Energie Offre Classique 0,1467 0,1644 0.1273
Total Direct Energie Offre Online 0.1410 0.1578 0.1226
Vattenfall 0,1410 0,1577 0.1226
Happ-e 0.1433 0.1683 0.1301
Mint Energie Classic & Green 0.1410 0.1578 0.1226
Mint Energie Online & Green 0.1353 0.1512 0.1179

On le voit bien, les tarifs en Option Base et en Heures Pleines / Heures Creuses de certains fournisseurs alternatifs demeurent plus avantageux que le tarif bleu EDF. Il existe donc sur le marché des offres bien plus intéressantes en termes de prix du kWh que les tarifs réglementés de vente. Et c’est en faisant jouer la concurrence que vous arriverez à faire des économies !

Ces offres plus avantageuses s’expliquent notamment par une réduction sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés EDF.

Quitter le tarif bleu EDF présente-t-il un risque ?

Rassurez-vous, il n’y a aucun risque à quitter les tarifs réglementés d’EDF pour l’offre d’un fournisseur alternatif ! Et ce pour plusieurs raisons :

  • Le changement de fournisseur est totalement gratuit. Vous pouvez le faire quand vous le souhaitez et la procédure ne demande aucune justification.
  • Aucune intervention sur votre compteur n’est à faire ! Il reste le même. Enedis reste également votre gestionnaire de distribution, vous fournissant la même électricité qu’avant.
  • La procédure de résiliation est automatique et très simple : c’est votre nouveau fournisseur qui s’en occupe auprès de votre ancien fournisseur.
  • Le principe de réversibilité s’applique lors d’une résiliation. Il est alors possible de revenir quand vous le souhaitez et gratuitement au tarif bleu EDF.

La hausse des tarifs de l’électricité

Il faut savoir que depuis 2005, les tarifs réglementés d’électricité d’EDF ne cessent d’augmenter. Augmentation de l’ARENH, renforcement des réseaux de transport et de distribution trop vétustes et faisant augmenter le TURPE… Les causes sont multiples.

En 2019, le prix de l’électricité a d’ores et déjà augmenté plusieurs fois : +5,9% en juin, +1,23% en août, très certainement +4% début 2020… Il est alors essentiel de se protéger de ces hausses constantes !

Ne subissez pas la hausse des tarifs et comparez sur lesfurets !

Comme dit plus haut, il est essentiel que vous réalisiez des économies dans ce contexte assez difficile pour le marché de l’électricité et ses consommateurs. Cela tombe bien, avec lesfurets, subir la hausse ne sera pas pour vous une fatalité !

Le conseil d'Hervé !
Notre service de comparaison d’offres d’électricité en ligne vous permet justement de faire jouer la concurrence parmi de nombreux fournisseurs du marché. Renseignez votre profil de consommation, diverses informations concernant votre logement et laissez-vous guider via notre comparateur.

Découvrez en quelques minutes toutes les offres d’énergie adaptées à vos besoins et à votre désir de réaliser des économies ! N’hésitez pas et souscrivez en ligne ! Vous pouvez également souscrire par téléphone au 02 30 95 95 43 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).

Comparer les offres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres