MENU
Comparateur d'énergie
Changez de fournisseur avec notre comparateur d'énergie
Partager sur

Le tarif réglementé du gaz

Apparu en 1946 au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, le tarif réglementé du gaz était jusqu’à tout récemment l’unique tarif de référence du gaz pour les abonnés français. L’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007 a stoppé le monopole d’Engie (ex-GDF-Suez) et a permis à de nombreux fournisseurs alternatifs de proposer leurs offres dites de marché.

Ces offres se sont directement confrontées au tarif réglementé de gaz d’Engie, qui n’est désormais plus le seul représentant du secteur du gaz en France. En outre, elles demeurent souvent bien plus avantageuses que le prix d’Engie, aussi appelé Tarif Réglementé de Vente.

Le tarif réglementé du gaz ne peut être proposé que par Engie, et lui seul.

La fixation des prix réglementés du gaz

Les tarifs réglementés de gaz d’Engie sont établis une fois par an par l’État, mais le barème peut évoluer une fois par mois maximum. C’est la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) qui donne son avis sur l’établissement des prix réglementé du gaz avant la sortie d’un arrêté ministériel.

La composition des tarifs réglementés du gaz

Plusieurs éléments, qui composent justement ce tarif réglementé du gaz, impactent directement son évolution. D’après les données de la CRE, trois composantes principales constituent le prix du gaz en France :

composition-prix-gaz

Les différentes taxes sur le gaz, soit 30% du prix final

  • La CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement), qui couvre les régimes de retraite des professionnels relevant du secteur des IEG (Industries électriques et gazières).
  • La TICGN (Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel), qui s’applique pour toutes les consommations de gaz naturel utilisé en combustible en France. Due par les consommateurs depuis 2014, ce sont les fournisseurs qui vous la réclament.
  • La TVA, qui est de 5,5% pour l’abonnement et de 20% pour les consommations.

Les coûts d’approvisionnement d’Engie, soit 28% du prix final

Certains coûts sont liés à l’exploration, l’extraction et le transport du gaz naturel du producteur jusqu’en France. Le gaz utilisé chez nous est essentiellement importé de Russie, de Norvège et des Pays-Bas. Cette composante évolue fréquemment, en fonction des prix du gaz sur les marchés organisés, les tarifs des produits pétroliers (baril de pétrole Brent par exemple) et l’évolution de la parité euro/dollar.

Les coûts d’acheminement d’Engie, soit 42% du prix final

Eh oui, l’utilisation des réseaux de transport et de distribution du gaz par les fournisseurs a un coût. Et ces coûts sont directement répercutés sur vous, abonnés. Mais ils sont également couverts par plusieurs tarifs d’accès aux réseaux.

Il y ainsi l’ATRT (Tarif d’Accès des Tiers aux Réseaux de Transport), qui est géré par les gestionnaires de transport du gaz GRTgaz et Téréga, l’ATRD (Tarif d’Accès des Tiers aux Réseaux de Distribution), qui est géré par le gestionnaire de distribution du gaz GRDF et l’ATS (Tarif d’Accès des Tiers aux Stockages), qui permet de financer les opérateurs de stockage du gaz et ses gestionnaires (Storengy, filiale d’Engie, et TIGF).

De quoi est constitué votre offre au tarif réglementé du gaz Engie ?

Lorsque vous souscrivez une offre de tarif réglementé de gaz chez Engie, votre facture sera composée :

  • Du prix de l’abonnement de gaz. Il est fixe et différent pour chaque fournisseur. Vous vous devez de payer cet abonnement quoi qu’il arrive, même si votre consommation de gaz est nulle.
  • Du prix de votre consommation. Contrairement à l’abonnement, cette deuxième partie de la facture est variable. Votre facture de gaz  va en effet dépendre de votre consommation de gaz  et de la façon dont vous la gérez. Le prix que vous paierez sera établi en multipliant le prix du kWh de gaz de l’offre souscrite par le nombre de kilowattheures consommés par votre logement.

En choisissant le tarif réglementé de gaz d’Engie, c’est sur ce dernier élément, votre consommation, que vous avez la possibilité d’économiser un maximum !

Quel est le tarif réglementé du gaz pour 2020 ?

L’établissement des tarifs réglementés du gaz 2020 se fait différemment que ceux de l’électricité. Il est en effet question de zone tarifaire et de classe de consommation, et non pas d’option Base, Heures Pleines/Heures Creuses, Tempo…

La classe de consommation

Les tarifs du gaz sont classés selon des classes de consommation, qui sont elles-mêmes établies selon la quantité de gaz consommé annuellement par les consommateurs. Il y en a quatre :

  • Base : consommation annuelle inférieure à 1 000 kWh, pour une utilisation du gaz en cuisson essentiellement
  • B0 : consommation annuelle comprise entre 1 001 et 6 000 kWh, pour une utilisation du gaz en cuisson et eau chaude sanitaire
  • B1 : consommation annuelle comprise entre 6 001 et 30 000 kWh, pour une utilisation du gaz en cuisson, eau chaude sanitaire et chauffage
  • B2I : consommation annuelle comprise entre 30 001 et 300 000 kWh, pour une utilisation du gaz en cuisson, eau chaude sanitaire et chauffage (logements d’une surface supérieure ou égale à 200 m2)

Le prix du kWh de gaz sera alors différent selon votre classe de consommation, en étant plus cher pour les petites consommations. Ce sera l’inverse pour l’abonnement, qui est plus cher pour les gros consommateurs.

La zone tarifaire

Il y en a 6 chez Engie, caractérisant la distance entre le point de distribution et les principaux axes du réseau de transport de gaz. Plus elle tend vers 1, plus cette zone est proche et facile d’accès. Plus elle tend vers 6, plus cette zone est éloignée et complexe dans l’acheminement du gaz jusqu’au lieu de consommation.

Les prix du gaz Engie augmentent au fur et à mesure de l’éloignement. Autrement dit, plus votre zone tendra vers 6, plus vous paierez cher votre gaz. Comme vous le voyez dans le tableau ci-dessous, la variation du prix du kWh Engie selon la zone tarifaire ne s’applique qu’aux gros consommateurs.

Le tarif du gaz 2020 chez Engie

Mis à jour à avril 2020, voici les tarifs réglementés du gaz d’Engie pour 2020 :

Zone tarifaire Prix du kWh de Gaz Base (€ TTC) Prix du kWh de Gaz B0 (€ TTC) Prix du kWh de Gaz B1 (€ TTC) Prix du kWh de Gaz B2I (€ TTC)
Zone 1 0,0710 0,0710 0,0473 0,0473
Zone 2 0,0710 0,0710 0,0481 0,0481
Zone 3 0,0710 0,0710 0,0488 0,0488
Zone 4 0,0710 0,0710 0,0495 0,0495
Zone 5 0,0710 0,0710 0,0502 0,0502
Zone 6 0,0710 0,0710 0,0509 0,0509
Classe de consommation Abonnement (€ TTC/an)
Base 108,04
B0 108,04
B1 249,36
B2I 249,36

Les tarifs réglementés d’Engie sont-ils avantageux pour les économies ?

Encore maintenant, une majorité d’abonnés français au gaz restent chez le fournisseur historique Engie. Avec l’ouverture du marché à la concurrence qui a eu lieu en 2007, de plus en plus de consommateurs se tournent néanmoins vers les fournisseurs alternatifs. Le changement s’opère doucement mais sûrement.

Pour avoir une vision globale du marché de l’énergie actuel et des possibilités qui s’offrent à vous en termes d’offres et de fournisseurs, regardons ensemble le schéma ci-dessous :

marche-energie-en-france

La bataille est donc engagée entre les fameuses offres de marché des fournisseurs alternatifs et les tarifs réglementés historiques. Vous avez ainsi la possibilité de payer moins cher qu’Engie sur le marché de gaz, profitez-en !

Tarif réglementé du gaz ou offre de marché ?

Mais que proposent les concurrents d’Engie ? Que doit-on choisir entre le tarif réglementé de gaz d’Engie et les offres de marché des fournisseurs alternatifs ?

Étudions par exemple le prix du kWh du gaz de quelques fournisseurs par titre de comparaison (tarifs applicables à avril 2020).

Classe Prix du kWh Total Direct Energie Offre Classique (€ TTC) Prix du kWh Total Direct Energie Offre Online (€ TTC) Prix du kWh ENI Offre Webeo 1 an (€ TTC) Prix du kWh Vattenfall Offre Gaz Eco (€ TTC) Tarif réglementé gaz Engie (€ TTC)
Base 0,0671 0,0641 0,06125 0,0641 0,0710
B0 0,0671 0,0641 0,06125 0,0641 0,0710
B1 De 0,0447 à 0,0482 De 0,0429 à 0,0461 De 0,04115 à 0,04421 De 0,0429 à 0,0461 De 0,0473 à 0,0509
B2I De 0,0447 à 0,0482 De 0,0429 à 0,0461 De 0,04115 à 0,04421 De 0,0429 à 0,0461 De 0,0473 à 0,0509

On remarque rapidement que les fournisseurs alternatifs, grâce à leurs offres à prix indexé, proposent des tarifs bien plus avantageux que ceux d’Engie. Ces prix s’expliquent notamment par une réduction réalisée sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés du gaz : -10% pour Total Direct Energie (offre Online) et Vattenfall ou encore -15% pour ENI.

Le conseil de François !
Le tarif réglementé du gaz d’Engie n’est donc pas l’offre la plus économique sur le marché. En faisant jouer la concurrence, vous ferez d’ores et déjà un premier pas vers de futures économies !
Comparez les différents fournisseurs et réduisez votre facture
Je compare

Est-il risqué de quitter les tarifs réglementés du gaz d’Engie ?

Pas de panique : vous ne prenez aucun risque à partir des tarifs réglementés du gaz d’Engie pour des offres de marché. En fait, la procédure de changement de fournisseur de gaz :

  • Est gratuite, simple, possible à n’importe quel moment et sans donner de justification.
  • Ne demande aucune intervention sur votre compteur.
  • Est automatique. C’est votre nouveau fournisseur qui résilie votre contrat auprès de l’ancien.
  • Est réversible. Vous pouvez revenir quand vous le souhaitez aux tarifs du gaz d’Engie.
Pourquoi changer de fournisseur d'énergie ? | lesfurets

L’évolution des tarifs réglementés du gaz en 2020

Après de fortes augmentations en 2018 et la colère du mouvement des Gilets Jaunes, l’évolution des prix du gaz a connu plusieurs baisses en 2019, dont celle de 6,7% en juillet et de 2,4% en octobre. La hausse a cependant repris en novembre (+3%) et décembre (+0,6%), avant de repartir à la baisse pour janvier 2020 (-0,9%).

Bonne nouvelle concernant l’évolution des tarifs réglementés du gaz en 2020 ! Celle-ci est encore à la baisse, la preuve avec un prix du gaz en baisse de -3,3% en février 2020. Si vous êtes abonné au gaz, profitez-en !

Fin des tarifs réglementés du gaz en 2023

Même en tenant compte des évolutions actuelles, la fin des tarifs réglementés du gaz se rapproche de plus en plus.

En juillet 2017, l’État a décidé que ces prix étaient contraires au droit européen et a officialisé leur suppression en 2023. La date précise de fin des tarifs réglementés du gaz d’Engie a été décidée pour le 30 juin 2023. Vous devrez donc vous tenir prêt si vous demeurez abonné à ce type d’offre.

D’ailleurs, la procédure de suppression de ces tarifs a déjà commencé : sachez que depuis le 20 novembre 2019, vous ne pouvez plus souscrire les tarifs réglementés du gaz. En revanche, vous pouvez y rester jusqu’au 30 juin 2023 si vous y étiez déjà abonné au 20 novembre.

Pour souscrire au gaz chez Engie, il vous faudra désormais choisir ses offres de marché Gaz Energie Garantie ou bien Gaz Ajust. Pour plus d’informations, consultez notre guide sur la fin des tarifs réglementés du gaz en 2023.

Économisez sur votre facture de gaz grâce à la comparaison sur lesfurets

Profitez de la baisse des prix du gaz et dénichez le meilleur fournisseur de gaz pour faire encore plus d’économies ! Justement, cela tombe bien car notre service en ligne lesfurets vous propose la comparaison des meilleures offres de gaz.

Le conseil de François !
Renseignez notre formulaire en quelques minutes et accédez à l’ensemble des offres adaptées à vos besoins, mais surtout les plus avantageuses. Prix du kWh, prix de l’abonnement, prix indexé ou fixe… Notre comparateur fait jouer la concurrence et vous trouve immédiatement les meilleures offres !

En plus de la comparaison en ligne, souscrivez également par téléphone au 01 76 24 88 14 (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h).

Comparer les offres
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les offres