Un monde de mauvaises habitudes

mauvaises habitudes dans le monde - lesfurets

Quelles sont les mauvaises habitudes des Français ? Fumer ? Procrastiner ? Et chez nos voisins européens ? Et partout ailleurs dans le monde ? Pour le savoir, nous avons analysé, pour chaque pays, les requêtes « comment arrêter de… » les plus tapées dans Google. Voici le résultat.

Nous avons tous de mauvaises habitudes, et certaines sont plus inoffensives (rêvasser, procrastiner, se ronger les ongles…) que d’autres comme boire ou fumer qui peuvent avoir un réel impact négatif sur notre santé.

Et les mauvaises habitudes sont généralement difficiles à perdre, c’est pourquoi, partout dans le monde, nous sommes nombreux à chercher des conseils pour savoir comment arrêter. Mais arrêter quoi ? Quelles sont les mauvaises habitudes les plus courantes ?

Les mauvaises habitudes les plus courantes dans le monde

mauvaises habitudes courantes - lesfurets

1. Se ronger les ongles = 513 000 recherches annuelles sur Google

Se ronger les ongles est donc la mauvaise habitude que les gens, partout dans le monde, cherchent à arrêter plus que toute autre. Si c’est une manie qui commence généralement dès l’enfance, pour beaucoup cette habitude va s’installer à vie, souvent déclenchée par le stress, l’impatience ou l’ennui.

2. La procrastination = 368 700 recherches annuelles sur Google

Qui n’est jamais passé par là ? Un travail à rendre ou un devoir pour l’école et on attend la dernière minute pour le faire. On priorise des tâches quotidiennes anodines au lieu de se focaliser sur les choses importantes : vérifier ses mails ou ses notifications sur les réseaux sociaux, se préparer une tasse de café ou simplement laisser son esprit vagabonder, nous pouvons être très créatifs lorsqu’il s’agit de trouver des moyens de perdre du temps !

3. Le tabagisme = 356 300 recherches annuelles sur Google

Si on sait tous que le tabac est dangereux pour la santé, c’est une mauvaise habitude qui devient vite une addiction et dont il est difficile de se défaire. C’est ce qui explique pourquoi, partout dans le monde, plus de 350 000 personnes par an cherchent comment arrêter de fumer.

Les 10 mauvaises habitudes les plus courantes dans le monde :

Rang

Habitude

Recherches annuelles

1

Se ronger les ongles

513 000

2

Procrastiner

368 700

3

Fumer

356 300

4

Boire

295 800

5

Grincer des dents

204 000

6

Péter

190 800

7

Être paresseux

164 100

8

Roter

153 300

9

Être jaloux

129 800

10

Sucer son pouce

123 600

 

La plus mauvaise habitude de chaque pays en Europe

Nous avons également examiné quelles étaient les mauvaises habitudes les plus courantes chez nos voisins européens :

mauvaises habitudes par pays - lesfurets

C’est le tabagisme qui l’emporte dans la grande majorité des pays : France, Allemagne, Italie, Portugal… et dans tous les pays nordiques sauf au Danemark où on se ronge les ongles.

On note cependant qu’au Royaume-Uni, en Espagne et en Lituanie, on cherche plus à arrêter de boire que de fumer.

La plus mauvaise habitude de chaque pays dans le monde

Nous avons regardé ce que les gens cherchaient le plus à arrêter de faire dans une trentaine de pays partout dans le monde, et nous avons pu noter quelques différences régionales :

mauvaises habitudes par pays - lesfurets

Si dans les pays anglo-saxons (États-Unis, Canada et Australie), on cherche surtout à arrêter de procrastiner, en Amérique latine, on voudrait arrêter de boire (Mexique, Colombie, Chili).

En Corée du Sud, le tabagisme et l’alcool seraient les deux mauvaises habitudes les plus répandues. Et au Japon, se ronger les ongles l’emporte.

Les mauvaises habitudes plutôt drôles

En effet, parmi des mauvaises habitudes plutôt classiques comme arrêter de fumer ou de se ronger les ongles, on a trouvé des résultats assez inhabituels dans certains pays.

Ainsi, en Estonie par exemple, les habitants cherchent principalement à savoir comment arrêter de rêvasser. En Nouvelle-Zélande, les gens cherchent comment arrêter de péter (oui, oui), et en Turquie, comment arrêter de manger du chocolat.

La méthodologie de notre étude

Nous avons dressé la liste des 35 mauvaises habitudes les plus courantes et nous avons regardé le nombre de recherches mensuelles moyennes sur Google pour « comment arrêter » chacune de ces habitudes (« comment arrêter de fumer », « comment arrêter de se ronger les ongles », etc.).

Nous avons ensuite traduit ces termes dans la langue locale de chacun des pays membres de l’OCDE et avons regardé quel était le terme le plus recherché sur Google dans chacun des pays pour lesquels des données étaient disponibles.