Loi Pinel : ce qui devrait changer en 2018
Le dispositif de défiscalisation « Pinel » sera prolongé pour 4 ans au prix d'un recentrage en fonction « des besoins locaux spécifiques en matière de logement ». Plusieurs métropoles régionales seront exclues du dispositif si elles n'obtiennent pas un agrément du préfet.