MENU

Cette étude menée par les scientifiques de l’université de Saint Etienne-Lyon s’appuie sur treize ans de suivi des 1000 personnes âgées de 65 ans en 2001. Les résultats révèlent que la mortalité baisse de 22 % chez les seniors qui pratiquent quotidiennement une activité physique durant 15 minutes. Le taux atteint 57 % pour ceux se livrant à une activité physique plus poussée et descend à 51 % pour les personnes à l’activité physique plus modérée. L’étude met également en lumière une baisse de la mortalité chez les personnes âgées démarrant une activité physique même tardive.

Ces conclusions ont été confirmées lors d’un congrès où a été publiée une étude portant cette fois sur 120 000 sujets. Comme le précise le Dr David Hupin, auteur de l’étude de l’université de Saint Etienne-Lyon, il ne s’agit pas de pratiquer un sport intensif. La marche, le vélo ou la natation durant 15 minutes par jour suffisent à faire baisser la mortalité chez les seniors et à ce qu’ils se sentent psychologiquement mieux « dans leur peau », ce qui est point positif pour leur équilibre général. Pour les scientifiques présents au congrès, les médecins généralistes ont un rôle important à jouer en incitant les personnes âgées à se livrer à une activité physique même modérée et à tous les âges.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé