MENU

L’importance de l’activité physique

De l’enfance à l’âge adulte, l’activité physique démontre tous ses bienfaits pour le corps et l’esprit.

L’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé) a établi ses recommandations mondiales en la matière. Ces conseils sont classés selon trois groupes d’âge :

  • Pour les 5 à 17 ans : 60 minutes d’activité physique par jour. L’intensité doit être modérée à soutenue.
  • Pour les 18 à 64 ans : 150 minutes d’activité d’endurance modérée par semaine ou 75 minutes de sport avec une intensité soutenue par semaine.
  • À partir de 65 ans : 150 minutes d’activité d’endurance modérée par semaine ou encore 75 minutes d’activité physique avec une intensité soutenue chaque semaine.

Comme vous pouvez le remarquer, l’OMS ne distingue pas la durée et l’intensité pour les plus de 18 ans et les seniors. Seul le type d’activité sportive peut différer. Cependant, ce temps recommandé peut être fractionné et réparti sur 2 à 3 jours par semaine, notamment en ce qui concerne les activités pour les seniors.

Comment adapter l’activité sportive à l’âge ?

Au quotidien, bouger et se dépenser vient en complément d’un exercice régulier. Vous pouvez par exemple :

  • Prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur.
  • Marcher au lieu d’emprunter les transports en commun.
  • Faire des promenades

La pratique du sport par l’enfant constitue une excellente manière de rester en bonne santé tout en développant certaines valeurs d’effort et de solidarité.

Si aucun sport n’a été pratiqué auparavant, commencer une activité sportive à l’adolescence est primordial. Cependant, afin que cela reste un plaisir, il faut cerner les centres d’intérêts de chacun et mettre en valeur les aspects positifs liés au conditionnement physique.

Pour les jeunes adultes, en principe au sommet de leur forme physique, il convient de pratiquer un maximum de sport. Après 40 ans, l’âge ne constitue pas une barrière pour continuer l’effort, bien au contraire. C’est en effet entre 40 et 60 ans que l’on prépare son corps à bien vieillir. Se remettre au sport à 35 ans est donc bénéfique, quelle que soit l’activité choisie.

Après 60 ans, le sport chez les seniors est tout indiqué pour préserver votre santé et éviter certains dangers liés à l’âge comme :

Toutefois, une visite chez le médecin permet de vous assurer qu’aucune contre-indication ne peut entraver vos bonnes dispositions. Cela vous permettra aussi d’obtenir des conseils pour choisir une activité physique adaptée pour les personnes âgées.

Quel que soit l’âge, l’échauffement et l’étirement musculaire doivent constituer des étapes avant et après les activités physiques. Ceci permettra d’éviter les risques de foulure des articulations, de déchirures musculaires ou encore de courbatures.

Les bienfaits du sport quel que soit l’âge

De 5 à 17 ans, pratiquer une activité sportive va avoir de nombreux bénéfices physiques et physiologiques. Cela va améliorer l’endurance cardio-respiratoire, l’état musculaire et osseux des enfants, ainsi que les marqueurs biologiques cardiovasculaires et métaboliques.

De 18 à plus de 65 ans, le sport va déterminer la forme physique de chaque adulte, et cela tout au long de sa vie. Il va notamment améliorer votre :

  • Endurance, vous serez moins essoufflé à l’effort.
  • Système cardio-respiratoire, pour une respiration régulière et posée.
  • État musculaire et osseux, les muscles vont protéger les os tout au long de la vie.

Il va aussi permettre de réduire le risque de maladies non transmissibles, comme les AVC, les cancers ou encore le diabète. La probabilité de dépression sera également considérablement diminuée grâce à la sécrétion d’endorphine, l’hormone du bonheur. Alors pourquoi pas commencer un sport, de combat par exemple, à 35 ans ?

Une cure thermale pour se mettre au sport

Si vous ne pratiquez plus, ou n’avez jamais suivi d’activité physique, il peut être intéressant de profiter des bienfaits d’une cure thermale pour vous y mettre. En effet, ces programmes incluent généralement :

  • De la piscine
  • Des promenades
  • Du yoga ou de la gymnastique douce
  • Des sports intenses (zumba, tennis, course à pied…)

Si vous êtes couvert par une mutuelle avec des garanties efficaces, n’hésitez donc pas à vous faire prescrire une cure thermale qui va vous réconcilier avec le sport.

Dans le cas où votre complémentaire santé n’est pas très généreuse, il existe des mutuelles proposant des contrats sur mesure aux seniors retraités pour leurs loisirs. Pour cela, vous pouvez utiliser notre comparateur en ligne, pratique et rapide.

Le conseil d'Hervé !
Pour changer de mutuelle, vous devez attendre la date anniversaire de votre contrat pour le résilier. Grâce à la loi Châtel, votre assureur doit vous prévenir au moins 2 mois avant l’échéance de votre contrat.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé