MENU

Un peu plus de 20 % des bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) n’utilisent pas leur chèque pour souscrire une mutuelle, selon un rapport du Fonds CMU publié jeudi 29 novembre. Cette aide, réservée aux revenus modestes (730 et 990 euros par mois) mais pas assez pour bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), permet pourtant de prendre en charge la majorité des frais engagés. 

Trois types de garanties

Depuis 2015, les bénéficiaires de l’ACS peuvent choisir parmi onze offres sélectionnées par le gouvernement pour leur rapport qualité/prix. Ils ont accès à trois niveaux de garantie : entrée de gamme, intermédiaire et supérieur. Ils peuvent en financer une partie grâce à un chèque qui leur est adressé. Selon le rapport, en moyenne 62 % du prix des mutuelles est pris en charge par l’ACS.

Fin juin 2018, 1,6 million de personnes pouvaient prétendre à l’ACS. Seul 1,2 million était couvert par un contrat de mutuelle. Le nombre de personnes utilisant le chèque est tout de même en hausse de 25 % depuis 2015. La part de personnes n’utilisant pas leur chèque est très variable d’un département à l’autre, mais son utilisation augmente avec l’âge, constate le rapport.

62% du prix de la mutuelle pris en charge

Malgré « un bilan positif de la réforme », des difficultés « demeurent pour l’accès aux soins » et « justifient la transformation à venir du dispositif », estime le Fonds CMU. Le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2019 prévoit d’étendre, à compter de novembre 2019, la CMU-C aux personnes éligibles à l’ACS. Cela permettrait d’améliorer le remboursement de leurs soins pour une cotisation de 1 euro par jour, selon la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Le gouvernement prépare également l’application d’une promesse de campagne d’Emmanuel Macron. Le président de la République souhaitait garantir à tous les Français le remboursement intégral de certaines prothèses dentaires ou auditives et lunettes, par l’Assurance maladie et les complémentaires. Une mesure qui devrait voir le jour à l’horizon 2021.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé