MENU

Se remettre d’une gueule de bois

Après avoir passé une soirée bien arrosée, le réveil est souvent difficile. Sensation de déséquilibre, maux de tête ou encore nausées : les symptômes de la gueule de bois se manifestent.

C’est une toute petite molécule nommée éthanol qui est à l’origine de l’ivresse. Elle est présente dans toutes les boissons alcoolisées. Très fine, elle se propage très rapidement dans le sang pour atteindre les organes très vascularisés comme le cerveau et l’oreille interne (organe de l’équilibre). Comment s’en remettre ?

  • Boire de l’eau : boire de l’eau est indispensable pour éviter la déshydratation lorsque vous buvez de l’alcool. Pour quatre verres d’alcool consommés, il faut compter une perte d’un litre d’eau. Il est donc recommandé de boire de l’eau pendant la soirée, avant d’aller vous coucher et au réveil.
  • Se nourrir : consommer de l’alcool le ventre vide est fortement déconseillé. Dans cet état, votre taux d’alcoolémie risque de monter en flèche. 30 minutes suffisent pour être dans un état d’ébriété. Lorsque vous avez mangé, votre estomac traite l’alcool en même temps que la nourriture. Celle-ci ralentit le passage de l’alcool dans le sang.

Pour ménager votre système digestif un lendemain de fête, rien de mieux qu’un bouillon de légumes. Il est préférable d’éviter les aliments gras et trop salés ainsi que les aliments acides.

À partir de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang, les premiers effets de l’alcool apparaissent. C’est l’équivalent de deux verres d’alcool. Les effets de l’alcool commencent à se dissiper 1h00 après le dernier verre.

Ensuite, il faut compter 1h30 pour éliminer chaque verre d’alcool, d’après les données de l’Institut de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes).

Remède contre la crise de foie

Foie gras, pintade ou encore bûche : il est difficile de résister à ces savoureux mets qui garnissent les tables des repas des fêtes de fin d’année. À vouloir en consommer sans modération, vous vous êtes attirés les foudres de votre foie. Il est en crise !

Maux de ventre, nausées voire vertiges : les symptômes classiques de la « crise de foie » vous envahissent. À vrai dire, votre foie n’est pas responsable de votre état. C’est en réalité votre estomac qui vous fait souffrir.

À la suite d’un repas trop copieux, les aliments viennent s’accumuler dans votre estomac. Ce qui crée un embouteillage gastrique. La vésicule biliaire chargée d’éliminer les graisses présentes dans les aliments n’arrive pas suivre la cadence. Comme elle est située sous le foie, on a tendance à la confondre avec cet organe lorsqu’elle se contracte.

Seul remède efficace : la diète pendant au moins 24 à 48 heures ! Pour traiter les troubles digestifs, le meilleur moyen est de vous hydrater. Quelques moyens pour varier les sources d’eau :

  • Bouillons
  • Soupes de légumes
  • Tisanes

Les boissons sucrées et les sodas sont à bannir.

Si votre état s’est amélioré, reprenez une activité physique. Cela vous permettra d’éliminer les toxines.

Ranger le désordre chez soi

Tapis recouverts de paillettes, bouteilles sur la table ou encore fauteuil couvert de serpentins : votre appartement a des allures de chantier après une soirée bien arrosée. Dans votre état, vous vous demandez comment vous allez tout ranger. Pas de panique !

Des sociétés spécialisées dans le nettoyage de logement après une fête proposent leurs services. Exemple :

    • Tidybear: il s’agit d’une plateforme numérique qui met en relation des particuliers avec des professionnels du ménage. Ils interviennent à Paris et à Lyon.  Vous pouvez effectuer votre réservation sur leur site internet. Par exemple : pour nettoyer un appartement de 30 m2, ils estiment 2h00 de ménage pour un montant total de 50 €. Vous devez mettre à disposition du professionnel balais, aspirateur, seau et serpillière.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé