MENU

Un nouveau message « Zéro alcool pendant la grossesse » va bientôt s’afficher sur toutes les bouteilles de boissons alcoolisées. « Nous sommes en train de travailler sur la taille et la couleur » a déclaré Agnès Buzyn, ministre de la santé, ce mardi 26 juin au micro de France Info.

Un pictogramme trop petit

Ce logo nouvelle génération devrait arriver « disons, pour la fin de l’année » a précisé la ministre. Ce dispositif devrait remplacer le message sanitaire obligatoire depuis le 3 octobre 2007. Les étiquettes portent au choix un pictogramme qui représente une femme enceinte dans un rond rouge barré, ou la mention « La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant ».

Les alcooliers utilisent très souvent le pictogramme. Il s’affiche cependant avec des dimensions très réduites. Le gouvernement souhaite en augmenter « significativement » la taille, malgré les protestations des industriels de la filière. « Evidemment que les lobbies sont importants, je ne vais pas le nier. Mais la politique reste ferme », a promis Agnès Buzyn. La mesure figure dans le volet prévention de son plan santé du gouvernement, présenté le 26 mars dernier.

Cibler les femmes enceintes

La ministre a inscrit le combat contre l’alcoolisme en tête de ses priorités. D’après le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et Santé publique France, l’alcool serait responsable de plus de 3% des cas de cancer détectés chaque année. Agnès Buzyn a décidé de cibler particulièrement les femmes enceintes. « Il ne faudrait pas boire quand on est enceinte (…) C’est très mauvais pour les fœtus », a-t-elle affirmé.

Agnès Buzyn mise sur la prévention. D’après la ministre, les femmes enceintes restent mal informées des dangers de l’alcool pendant la grossesse. « Je crois qu’il y a beaucoup de femmes qui ne le savent pas », a-t-elle expliqué. Qu’en est-il du vin que le président Emmanuel Macron disait boire midi et soir ? « Il reste dans les seuils totalement admis par l’Organisation mondiale de la santé », a répondu la ministre.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé