MENU
C’est un décret paru il y a un an qui contraint les professionnels à indiquer la présence des allergènes sur les produits alimentaires non emballés. Et force est de constater que tout le monde n’est pas encore opérationnel. De manière surprenante, ce sont les fast-foods qui sont les meilleurs élèves, 100% d’ente eux respectent la loi en la matière. L’UFC-Que Choisir a mené l’enquête et les résultats ne sont pas positifs.

Cette enquête a été menée sur 375 commerces partout en France. Sur les 134 magasins de grande distribution visités, un quart ne respecte pas l’affichage obligatoire. A noter que Monoprix compte 88% de magasins conformes tandis que ce chiffre tombe à 57% chez Géant Casino. En revanche, l’affichage n’est pas toujours très lisible, c’est à Auchan que l’on retrouve l’information de la manière la plus accessible.

Dans les petits commerces, la situation n’est pas meilleure. En effet, un quart respecte la législation, 30% informe de manière orale les clients tandis que 45% ne respectent pas du tout la loi.

Si les professionnels de l’alimentation ont majoritairement pris le parti de ne pas se conformer aux exigences de l’Etat et que l’on peut comprendre, pour les petites commerces, la difficulté d’étiquetage, n’oublions pas que l’allergie figure aujourd’hui au 4ème rang des maladies chroniques selon l’OMS. Les consommateurs ont donc réellement besoin de savoir ce que contiennent les aliments qu’ils achètent afin d’éviter tout accident.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé