Les remboursements de soins du régime général ont progressé de 2,3% en France en 2016, avec 154,7 milliards d’euros dépensés.

Un rythme inchangé par rapport à celui de 2015, note la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) qui a publié ces chiffres ce vendredi.

Corrigée du nombre de jours ouvrables (CJO) dans l’année, leur hausse a été de 2,1% contre 2,0% un an plus tôt, pondère Reuters.

Soins de ville en augmentation

Les remboursements du régime général représentent 86% du total de l’Objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam), dont l’évolution pour 2016 a été fixée à +1,75%.

Au chapitre des augmentations, le rapport note que les soins de ville dispensés par des professionnels de santé libéraux (médicaments compris) accusent une hausse supérieure à 2,6% en données CJO pour l’année 2016.

Ces soins représentent un peu moins de la moitié du total des dépenses de l’Assurance maladie.

Moins de remboursements dans le privé

Les versements effectués aux hôpitaux augmentent aussi de 1,7% en moyenne pour l’année passée. Tous les établissements hospitaliers ne sont cependant pas logés à la même enseigne. Si les remboursements ont nettement augmenté (+ 2,1 %) dans les hôpitaux publics ainsi que dans le secteur médico-social (+ 2,0 %), le secteur privé enregistre une légère baisse de 0,2%.

L’autre baisse notable concerne les remboursements des médicaments délivrés par des pharmacies de ville, en diminution de 0,1%. A titre de comparaison, en 2014, les remboursements de médicaments avaient chuté de 0,6% et de 0,5% en 2015.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les mutuelles santé