Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Cancer du sein : un dépistage pour les femmes les plus à risque

Ce sont les femmes âgées de 50 à 74 ans qui présentent le plus de risques de déclarer un cancer du sein. Selon l’Institut national du cancer (INCa), 80% de ces cancers surviennent après 50 ans. C’est pourquoi ces personnes ont droit à un dépistage gratuit chaque année.

Attention toutefois, cela ne concerne pas toutes les femmes de cette catégorie d’âge. Il s’agit des femmes qui ne présentent pas de facteurs de risques autres que leur âge et qui n’ont pas de symptômes.

En revanche, si vous présentez un risque spécifique, depuis le 1er septembre 2016, vous bénéficiez d’une prise en charge à 100% pour les examens nécessaires en fonction de votre situation. Le niveau de risque élevé concerne les femmes qui ont des antécédents de cancer du sein, de l’utérus ou de l’endomètre, ou encore certaines affections du sein. Les femmes exposées à une irradiation thoracique à haute dose avant 30 ans sont aussi concernées.

Si ce dépistage est fortement conseillé, il n’est pas obligatoire.

En quoi consiste le dépistage du cancer du sein ?

Dès 50 ans, les femmes doivent passer une mammographie tous les deux ans. Elles reçoivent par courrier une invitation à contacter un radiologue. Une liste de professionnels est fournie. Toutefois, libre à chacune de choisir le radiologue agréé le plus proche de chez elle.

Le dépistage est un examen des seins suivi d’une mammographie. Une deuxième lecture est assurée par un second radiologue expérimenté afin de s’assurer qu’il n’existe aucun risque.

Pourquoi un tel dépistage est-il organisé ?

Si les femmes de 50 à 74 ans présentent un risque plus élevé de déclarer un cancer du sein, il est apparu au fil des années que le dépistage limitait fortement le risque de décès. Selon des études internationales, ce dépistage permet de réduire de 15 à 20% la mortalité.

Le cancer du sein est très insidieux, il peut se développer sans que les malades ne s’en aperçoivent. Ce dépistage organisé permet de détecter de manière plus précoce les cancers du sein et ainsi mieux les traiter. De plus, cela évite que le cancer ne se propage à d’autres organes, augmentant alors le risque de décès.

Quelle prise en charge pour le dépistage du cancer du sein ?

Les femmes de 50 à 74 ans participant au dépistage organisé du cancer du sein sont prises en charge à 100%. Aucune dépense n’est à prévoir pour cette mammographie dès lors que vous vous rendez chez un radiologue agréé.

Le conseil de François !
Si ce dépistage est pris en charge à 100%, ce n’est pas le cas de tous les examens. Aussi, assurez-vous d’être toujours bien couvert par votre mutuelle santé. Et si ce n’est pas le cas, comparez les offres de nos partenaires pour trouver les meilleurs remboursements tout en respectant votre budget.
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur
Comparer les devis mutuelle santé