MENU

Si l’on sait que les sodas contiennent un grand taux de sucre et qu’en consommer régulièrement est mauvais pour la santé, on pense un peu moins aux boissons énergisantes. En effet, bon nombre d’entre nous y voient un produit capable de nous tenir éveillés, et à ce titre beaucoup d’adolescents voire d’étudiants en consomment en trop grande quantité.

Or, ces boissons se targuent de favoriser la vigilance ou la concentration, des allégations que la Commission européenne ne souhaite plus voir figurer sur les produits.

Car pour la Commission, ces allégations sont incitatives pour les enfants et adolescents qui sont les premiers consommateurs de ces boissons. De fait, 68% des adolescents et 18% des enfants en consomment de manière régulière.

Or, dans le cadre de la lutte contre le surpoids, il est impensable que cette situation perdure. Rappelons qu’en Europe, un tiers des enfants de onze ans est en surpoids. Et la consommation de boissons énergisantes n’y est pas étrangère, celles-ci contenant pas moins de 27 g de sucre par canette de 250 ml.

En outre, le sucre, au-delà de favoriser l’obésité, peut agir sur le sommeil, les céphalées et entraîner des troubles du comportement dès lors que l’on dépasse l’apport journalier préconisé, fixé à 25 grammes par l’OMS.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé