Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

2020 : une année très particulière

Depuis mars 2020, la crise du Covid-19 a modifié en profondeur le comportement des Français par rapport à leurs soins et à leurs dépenses de santé. Et, au début de la crise, vous avez été nombreux à renoncer aux soins de peur d’être contaminés à l’hôpital ou dans un cabinet médical.

Ont suivi ensuite l’annulation des opérations chirurgicales non urgentes et le report de nombreux soins pendant les divers confinements, ce qui a permis aux mutuelles de réaliser des économies. Certaines d’entre elles ont d’ailleurs gelé leurs tarifs pour 2021, tandis que d’autres ont augmenté légèrement le montant des cotisations.

2021 : des dépenses de santé élevées

Mais si les Français ont réduit leurs dépenses de santé en 2020, ils se sont largement rattrapés en 2021 ! Selon la DRESS (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), les dépenses de santé ont augmenté de 2,3% en moyenne entre 2010 et 2019. Et si en 2020, elles n’ont augmenté que de 0,4%, en 2021, la hausse est déjà de 9% au premier semestre.

Pourquoi des dépenses de santé si élevées en 2021 ?

Plusieurs explications dont la reprise quasi normale des interventions chirurgicales et des consultations médicales. Les Français, qui avaient repoussé leurs dépenses de santé en 2020, se sont massivement rendus chez les professionnels de santé en 2021.

Mais aussi le 100% Santé aussi et sa vocation à inciter les Français à réaliser des dépenses de santé qu’ils repoussaient pour des raisons financières (lunettes, prothèses dentaires, prothèses auditives).

Cette reprise peut donc avoir un impact sur le prix des complémentaires santé à l’heure où les organismes mutualistes et assureurs font les comptes.

Prix des complémentaires santé : à quoi s’attendre en 2022 ?

C’est la question qui inquiète naturellement les Français déjà confrontés à l’augmentation des prix de l’énergie, du carburant, des matières premières, etc.

En 2020, au regard des économies réalisées par les mutuelles et dans le but de renflouer le déficit de la Sécurité sociale, le gouvernement a imposé aux organismes de complémentaires santé une taxe Covid qui s’est élevée à 1 milliard d’euros en 2020 et à 500 millions d’euros en 2021.

Les mutuelles et assureurs santé ont alors alerté sur le fait que le paiement de cette taxe risquait de se répercuter sur le prix des complémentaires santé, et par là sur le budget des assurés. Mais bonne nouvelle : alors que le gouvernement prévoyait de prélever 500 millions d’euros de plus en 2022, il a finalement changé d’avis demandant, en contrepartie, aux mutuelles de ne pas augmenter leurs tarifs.

Mais qu’en est-il vraiment ? Si la Matmut a, par exemple, annoncé un gel de ses tarifs pour l’an prochain, la Mutuelle Générale annonce une hausse qui pourrait atteindre 2,5%. Les autres compagnies n’ont pas encore fixé définitivement leurs tarifs. Les mutuelles qui choisissent d’augmenter leurs tarifs justifient cette pratique par l’augmentation constante des dépenses de santé depuis des années et par le 100% Santé qui impacte le montant des remboursements. Et n’oublions pas non plus le vieillissement de la population qui engendre des dépenses plus lourdes.

Le conseil de François !
Hausse des prix des mutuelles ? Ne vous inquiétez pas, on est là pour ça. Si vous voulez payer moins cher votre complémentaire santé, tout en conservant le même niveau de couverture, il vous suffit de comparer. Avec lesfurets, économisez 285€/an en moyenne sur votre mutuelle.
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur
Comparer les devis mutuelle santé