Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Arrêt de travail ou chômage partiel des personnes vulnérables : les 3 critères essentiels

Certaines personnes sont plus susceptibles de développer des formes graves du coronavirus, et vous en faites peut-être partie. Vous pouvez, dans certains cas, bénéficier d’un arrêt maladie ou de chômage partiel afin de vous mettre à l’abri.

Il vous faut réunir 3 critères essentiels :

  • Faire du télétravail vous est impossible
  • Votre entreprise ne peut pas garantir des mesures de protections renforcées sur votre lieu de travail
  • Vous êtes atteint d’une des pathologies médicales définies dans la liste officielle ci-dessous.
ÉCONOMISEZ 300€ / an sur votre mutuelle santé
Je compare

Les pathologies médicales qui permettent de définir une personne vulnérable

  • Être une personne de 65 ans et plus
  • Avoir des antécédents cardiovasculaires
  • Souffrir d’un diabète non équilibré
  • Souffrir d’une pathologie chronique respiratoire
  • Avoir une insuffisance rénale
  • Etre atteint d’un cancer évolutif et être sous traitement
  • Etre obèse
  • Avoir atteint le troisième trimestre de grossesse
  • Etre atteint d’une immunodépression congénitale ou acquise
  • Etre atteint de cirrhose au stade B
  • Présenter un syndrome drépanocytaire (anomalie de l’hémoglobine)
  • Présenter des antécédents de splénectomie (ablation de la rate)

Depuis le 12 novembre, de nouvelles maladies ont été ajoutées à cette liste définissant les personnes fragiles face au coronavirus :

  • Parkinson
  • Une myasthénie grave
  • La maladie du motoneurone
  • La sclérose en plaque
  • Une paralysie cérébrale
  • Une maladie cérébelleuse progressive
  • Une quadriplégie
  • Une hémiplégie
  • Une maladie rare
  • Une tumeur maligne primitive cérébrale

Quelle indemnisation si vous ne travaillez plus ?

Le dispositif de chômage partiel mis en place dans le cadre du coronavirus permet de bénéficier de 70 % de son salaire brut.

En arrêt de travail, les indemnités journalières de la Sécurité sociale (IJSS) sont calculées de manière traditionnelle : cela représente 50 % du salaire journalier de base. Comme cela n’est pas toujours suffisant, avoir contracté une assurance prévoyance peut s’avérer utile pour compléter les indemnités versées.

Le conseil de François !
La mutuelle santé sert, quant à elle, à rembourser vos médicaments, consultations médicales, soins et hospitalisations : pensez à renouveler votre contrat régulièrement avec des garanties qui vous correspondent ! Depuis le 1er décembre, vous pouvez changer de mutuelle n’importe quand après 12 mois de contrat et ce, entièrement gratuitement.
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur
Comparer les devis mutuelle santé