MENU

Une étude a été réalisée sur 58 patientes souffrant d’un cancer du sein non invasif. Et il s’avère, selon les chercheurs, que dans la plupart des cas la biopsie était inutile. De fait, quel que soit le résultat de celle-ci, une opération est pratiquée pour retirer la tumeur.

D’autre part, dans 20 % des cas, la biopsie révèle que le cancer n’est pas invasif alors qu’en réalité, il l’est. Un nouvel examen doit donc être pratiqué, augmentant ainsi les coûts. Dans les autres cas, les médecins recommandent une nouvelle analyse, craignant que la biopsie n’ait pas su indiquer le caractère invasif du cancer du sein.

Enfin, l’hormonothérapie engendre des effets secondaires importants (prise de poids, bouffées de chaleur, perte de libido, fatigue, etc.), nombreuses sont les patientes qui, malgré les résultats de la biopsie, ne prennent pas les traitements tels que le Tamoxifène.

D’après leur étude, les chercheurs ont pu conclure que la biopsie était trop utilisée, engendrant parfois des sur-diagnostics, et représentant des coûts bien souvent inutiles.


Source : santelog.com

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé